/ L’équipe

Le laboratoire


Voir aussi l’article consacré au laboratoire : "Triangle, une figure de la recherche",
paru en mars 2012 dans la Lettre de l’INSHS (CNRS) :
Cliquer ici pour accéder au PDF en ligne

Direction

Institutions de rattachement

L’UMR 5206 Triangle. Action, discours, pensée politique et économique est un laboratoire CNRS, ENS de Lyon (rattachement principal), Université de Lyon2, IEP de Lyon, Université Jean Monnet Saint-Etienne, rattaché à l’INSHS, sections 35, 37 et 40 du CNRS. Le laboratoire a été créé au 1er janvier 2005. Notre « Triangle » dessine le lien entre les trois établissements lyonnais d’appui du labo, il rappelle que la constitution du labo a découlé de la décision de travailler ensemble exprimée par trois équipes (la FRE « Discours du politique en Europe, ENS LSH ; la FRE « Centre Walras » Lyon2, l’EA CERIEP, IEP) ; plus programmatiquement il désigne la volonté d’aborder ensemble trois aspects de la politique entendue au sens large du terme : l’action, le discours et la pensée politique et économique.

Pluridisciplinarité

Le laboratoire Triangle est une UMR clairement pluridisciplinaire, regroupant à ce jour plus d’une centaine d’enseignants-chercheurs, 12 chercheurs CNRS (C.R. et D.R.), 29 enseignants-chercheurs associés, 114 doctorants ayant des compétences diverses (diverses disciplines : science politique, philosophie politique, histoire de la pensée politique et de la pensée économique ; diverses aires linguistiques : France, Italie, Russie, monde arabe, mondes anglo-américains et latino-américains).

La création de Triangle reposait sur l’idée que ce choix pouvait produire autre chose que la mise côte à côte desdites compétences et contribuer à l’avancée des connaissances dans le domaine de l’action et de la pensée politiques. Les 10 années d’existence du Laboratoire ont montré la productivité de cette hypothèse.

Organisation

Le laboratoire est structuré en 4 pôles de spécialité : Action publique, Politisation et participation, Pensée politique et sciences sociales, Économie : histoire, institutions, société et 3 chantiers transversaux : PoliFormES (Politiques de la formation, de l’éducation et du savoir), Genre et politique, Humanités numériques.

Les mesures de fonctionnement établies par le Conseil de laboratoire ont pour fonction de permettre les initiatives de recherche à tous les niveaux : pôles, projets collectifs, projets individuels ou de petites équipes informelles (qui permettent bien souvent l’émergence de thématiques nouvelles de recherche), soutien aux doctorants (et plus généralement rôle dans l’enseignement au niveau master et doctorat), politique de documentation et d’édition (traditionnelle et en ligne). Les ITA jouent un rôle important dans cette perspective.