/ Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Sala Pala, Valérie

 Professeure de science politique à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne
Publications dans HAL

Parcours

  • Depuis septembre 2007 : Maître de conférences en science politique au sein du Département de sociologie, Faculté des sciences humaines et sociales, Université Jean Monnet de Saint-Étienne.
  • Depuis janvier 2011 : Chercheuse à TRIANGLE.
  • 2006-2007 : Post-doctorat à l’Institut national des études démographiques (INED), Paris.
  • Novembre 2005 : Obtention du doctorat en science politique de l’Université de Rennes 1. Thèse intitulée Politique du logement social et construction des frontières ethniques. Une comparaison franco-britannique, soutenue le 4 décembre 2005.
  • 1999-2005 : Doctorante en science politique au sein du Centre de recherche sur l’action politique en Europe (CRAPE, CNRS UMR 6051/Université Rennes 1/IEP de Rennes).

Thèmes de recherche

  • Relations interethniques, discriminations, racisme
  • Action publique, politiques urbaines
  • Logement, habitat, ségrégation, peuplement
  • Emeutes urbaines, citoyennetés, politisations

Travaux de recherche

Recherche doctorale

  • Politique du logement social et construction des frontières ethniques. Une comparaison franco-britannique, thèse de doctorat en science politique, Université de Rennes 1, novembre 2005 (546 p. + bibliographie et annexes).
    Résumé : Cette thèse analyse la façon dont la politique du logement social contribue à la construction des frontières ethniques en Grande-Bretagne et en France à partir d’études de cas menées à Birmingham et à Marseille. La thèse défendue est celle selon laquelle la politique du logement social participe de façon décisive à la production des frontières ethniques dans les deux pays et que l’on ne peut, en conséquence, opposer un modèle français universaliste, qui serait aveugle à l’ethnicité, à un modèle britannique multiculturaliste, qui reconnaîtrait les différences ethniques et mobiliserait des catégories ethniques. Des deux côtés de la Manche, un racisme institutionnel peut être mis en évidence dans la gestion locale du logement social et notamment des attributions de logements sociaux. Les institutions de la politique du logement social construisent et mobilisent de façon routinière des principes de classification ethniques et développent des logiques d’ethnicisation et d’exclusion (ou de ségrégation) de certains groupes. Le racisme ne se réduit ni à une idéologie, ni à des actes individuels et intentionnels ; l’ethnicisation et l’exclusion de certains groupes du logement social (ou de certains logements sociaux) relèvent du fonctionnement banal, routinier, des institutions. La comparaison franco-britannique conduit à mettre à jour des conditions structurelles et culturelles de production des frontières ethniques. Elle éclaire aussi les apories des politiques locales antiracistes. En Grande-Bretagne, l’antiracisme multiculturaliste, fondé sur la reconnaissance de la « différence culturelle » et des communautés ethniques, favorise l’euphémisation des discriminations ethniques en simples « différences culturelles ». En France, l’antiracisme universaliste, sous-tendu par le mythe républicain de l’indifférenciation ethnique, favorise le déni des discriminations ethniques, euphémisées en inégalités socio-économiques ou attribuées à l’« inadaptation » de certains groupes.
    • Mots-clés : frontières ethniques ; relations interethniques ; action publique ; politique du logement social ; attributions de logements sociaux ; politiques locales ; racisme institutionnel ; racisme culturel ; ethnicisation ; discrimination ; ségrégation ; antiracisme ; multiculturalisme ; universalisme ; mobilisation des minoritaires ; Grande-Bretagne ; France ; Birmingham ; Marseille.

Participation à des projets de recherche

  • 2011-2013 : Projet de recherche ANR REANALYSE, « Expérimentation d’archivage et d’analyse secondaire des enquêtes qualitatives ».
    Ce projet coordonné par Sophie Duchesne (CNRS/CEE, Sciences-Po Paris) propose d’expérimenter l’analyse secondaire des enquêtes qualitatives en sociologie et en science politique. Cinq expériences seront réalisées impliquant des rapports différents entre l’enquête d’origine et la réutilisation qui en est faite. L’objectif est de vérifier qu’il est effectivement possible de tirer parti d’enquêtes réalisées par d’autres et dans un autre objectif, et donc de valider, si ces expériences sont concluantes, le projet d’archivage de ce type d’enquête, dont on sait qu’il se heurte à un scepticisme certain de la part de la majorité de la communauté scientifique SHS française. Dans le cadre de ce projet, je vais mener avec Camille Hamidi un travail de réanalyse d’enquêtes menées à Vaulx-en-Velin depuis les années 1960, afin de tester l’hypothèse d’une ethnicisation des politiques urbaines et des formes de mobilisation des habitants.
  • 2011-2013 : Projet de recherche ANR SPACECONTROL, « Logiques et dynamiques du contrôle socio-spatial des classes populaires »
    Coordonné par Dominique Duprez (CLERSE, CNRS/Lille), ce projet de recherche vise à renouveler l’analyse de la question sociale déclinée en deux volets complémentaires : la question urbaine et la question du processus pénal. Il entend, plus précisément, étudier les logiques et les mutations du contrôle social des classes populaires à travers les situations des adolescents en se focalisant sur les conditions et sur les modalités de leur gestion territoriale, d’une part en contexte urbain (ouvert), d’autre part en milieu institutionnel (fermé) et carcéral. Il s’agit d’engager une analyse de la question sociale en prenant appui sur deux espaces contrastés : la ville et ses quartiers stigmatisés d’une part, la prison et les lieux de placement pour jeunes d’autre part. Dans le cadre de ce projet, je travaille avec Fabien Desage et François Bonnet sur l’analyse des modalités de gestion territorialisée des classes populaires par les politiques urbaines.
  • 2008-2011 : Projet de recherche TemiS « Le peuplement comme enjeu des politiques de l’habitat et du logement. Le cas de l’agglomération stéphanoise ».
    Ce projet de recherche mené et financé dans le cadre du pôle TemiS réunit dans une perspective pluridisciplinaire des politistes et des géographes. Son objectif est d’analyser la façon dont le peuplement est construit comme enjeu des politiques de l’habitat et du logement à partir du cas de l’agglomération stéphanoise.
  • 2006-2007 : Projet de recherche européen EMILIE, « A European approach to multicultural citizenship. Legal, political and educational challenges » (2006-2009, INED, Paris)
    Ce programme de recherche a été financé par l’Union européenne dans le cadre du sixième Programme cadre de recherche et développement et coordonné par Anna Triandafyllidou (ELIAMEP, Athènes, Grèce). Il a associé 9 laboratoires partenaires dans 9 pays européens (Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Lettonie, Pologne, Royaume-Uni) pour une période de 3 ans, avec l’objectif de construire un cadre théorique et des analyses empiriques des recompositions de la citoyenneté en Europe dans un contexte d’émergence de sociétés multiculturelles.
  • 2000-2002 : Projet de recherche CRAPE-CNRS « Les minorités ethniques et l’Union européenne. Politiques publiques et identités » (CRAPE, Rennes)
    Cette recherche a été coordonnée par Lionel Arnaud dans le cadre du programme CNRS « L’identité européenne en questions ». Elle a réuni une équipe d’une douzaine de chercheurs, internationale (principalement France, Grande-Bretagne, Pays-Bas et Italie) et interdisciplinaire (politistes, sociologues, spécialistes des relations interethniques et de sociologie urbaine, un démographe).

Animation de la recherche - Organisation de manifestations scientifiques

  • 2008-2011 : Animation du projet de recherche TemiS « Le peuplement comme enjeu des politiques de l’habitat et du logement. Le cas de l’agglomération stéphanoise », pôle TemiS, Université Jean Monnet de Saint-Etienne.

Organisation de colloques

  • 2011 : Colloque « Le peuplement : catégorie insaisissable des politiques urbaines ? », Saint-Etienne (TRIANGLE-Université Jean Monnet) et Lyon (TRIANGLE-ENS), 17 et 18 novembre 2011. Colloque organisé par CERAPS, EVS et TRIANGLE (avec Fabien Desage et Christelle Morel Journel).
  • 2007 : Colloque « Classe, ethnicité, genre : les mobilisations au piège de la fragmentation identitaire ? », CRAPE, Rennes, 8-9 mars 2007 (avec Lionel Arnaud, Sylvie Ollitrault et Sophie Rétif). Actes publiés chez l’Harmattan (2009).

Organisation de journées d’étude et séminaires

  • 2009 : Journée d’étude TemiS « Quand les politiques urbaines font et défont la ségrégation », Université Jean Monnet de Saint-Etienne, 4 décembre 2009.
  • 2007 : Atelier « Les enjeux politiques des émeutes urbaines », Congrès de l’Association française de science politique (AFSP), Toulouse, 5-7 septembre 2007 (avec Lionel Arnaud).
  • 2006-2007 : Séminaire de recherche international « Ethnicité et ‘race’ : concepts, classifications, usages scientifiques et politiques », Unité Migrations internationales et minorités (MIM), INED (avec Patrick Simon).

Publications

2015



  • Sala Pala Valérie, « Une ville après l'émeute », Mouvements, 2015, nᵒ 83, p. 111-119.
  • Sala Pala Valérie, « Do riots matter? Une ville après l'émeute », in Fabien Desage, Nicolas Sallée et Dominique Duprez (dir.), Le contrôle des jeunes déviants : savoirs, institutions , territoires, Montréal, Presses de l'université de Montréal, 2015, p. 205-217.

2014


  • Desage Fabien, Morel Journel Christelle et Sala Pala Valérie (dir.), Le peuplement comme politiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, Géographie sociale, 2014, 385 p.

2013


  • Desage Fabien, Morel Journel Christelle et Sala Pala Valérie (dir.), [coord. n° de revue] - Peupler la ville : les politiques de gentrification et bien d'autres choses encore.., Vaulx-en-Velin, Ecole Nationale des Travaux Publics de l'État, Métropoles, 2013, nᵒ 13.

  • Sala Pala Valérie, Discriminations ethniques : les politiques du logement social en France et au Royaume-Uni, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 302 p.
  • Sala Pala Valérie et Journel Christelle Morel, « Agir sur les mobilités résidentielles en situation urbaine incertaine. Réflexions à partir de l'exemple stéphanois », Regards Sociologiques, 2013, nᵒ 45-46, p. 111-134.

2011


  • Morel Journel Christelle et Sala Pala Valérie, « Le peuplement, catégorie montante des politiques urbaines néolibérales ? Le cas de Saint-Etienne », Metropoles, 2011, nᵒ 10.

  • Sala Pala Valérie, « Quand des jeunes d'un quartier populaire interprètent les émeutes urbaines », in S. Béroud, B. Gobille, Abdellali Hajjat et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), Engagements, rebellions et genre dans les quartiers populaires en Europe (1968-2005), Paris, Editions des archives contemporaines, 2011, p. 43-58.
  • Sala Pala Valérie, « Entrée : Logement », in Romain Pasquier, Sébastien Guigner et A. Cole (dir.), Dictionnaire des politiques territoriales, Paris, Presses de Sciences po, 2011, p. 312-318.

Avant 2010

Coordination d’ouvrage

  • L’action collective face à l’imbrication des rapports sociaux. Classe, ethnicité, genre, Paris, L’Harmattan (coll. Logiques sociales), 2009 (avec Lionel Arnaud, Sylvie Ollitrault et Sophie Rétif).

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Differentialist and Universalist Anti-Discrimination Policies on the Ground : How Far They Succeed, Why They Fail. A Comparison Between Britain and France », American Behavioral Scientist, Special issue « Discrimination in comparative perspective : policies and practices », Vol. 53 (12), 2010, p.1788-1805.
  • « Faut-il en finir avec le concept de racisme institutionnel ? », Regards sociologiques, n° 39, 2010, p.31-47.
  • « The construction of Islam as a public issue in Western European countries through the prism of the Muhammad cartoons controversy. A comparison between France and Germany », Ethnicities, Special issue « The Muhammad cartoons controversy », Vol. 9(3), 2009, p. 383-408 (avec Frauke Miera).
  • Coordination de la rubrique « Bibliographie critique » sur le thème « La République, le multiculturalisme, le post-colonialisme », Population, Vol.62(3), 2007, p.627-654.
  • « Peut-on vraiment se passer de l’entretien en sociologie de l’action publique ? », Revue française de science politique, Vol.57(5), octobre 2007, p.555-597 (avec Gilles Pinson).
  • « La politique du logement social est-elle raciste ? Le cas marseillais », Faire savoirs, n°6, mai 2007, p.25-36.
  • « La politique du logement social au risque du client ? Attributions de logements sociaux, construction sociale des clients et discriminations ethniques en France et en Grande-Bretagne », Politiques et management public, Vol.24(3), septembre 2006, p.77-92.
  • « Novembre 2005 : sous les émeutes urbaines, la politique » (review essay), French Politics, Culture and Society, Vol.24 (3), hiver 2006, p.111-129.
  • « Le racisme institutionnel dans la politique du logement social », Sciences de la société, n°65, mai 2005, p.87-102.

Articles dans d’autres revues

  • « Le racisme institutionnel dans les attributions de logement social. Une comparaison franco-britannique », Hommes et migrations, n°1264, novembre-décembre 2006, p.103-112.
  • « Europe : le logement social saisi par le marché », Pouvoirs locaux, n°45/II, juin 2000, p.48-53.

Contributions à des ouvrages collectifs ou actes de colloque

  • « ‘We’re Not All Multiculturalists Yet’. France Swings Between Hard Integration and Soft Anti-Discrimination », in Vertovec, S., Wessendorf, S. (dir.), The Multiculturalism Backlash. European Discourses, Policies and Practices, Londres, Routledge, 2009 (avec Patrick Simon).
  • « Cultural Diversity, Muslims, and Education in France and England : Two Contrasting Models in Western Europe », in Banks, J. (dir.), The Routledge international companion to multicultural education, New York, Routledge, 2009 (avec Nasar Meer, Tariq Modood et Patrick Simon).
  • « Les discriminations ethniques dans l’accès au logement social. Le modèle français universaliste au travers du miroir britannique », in Fée, D., Nativel, C. (dir.), Crises et politiques du logement en France et au Royaume-Uni, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2008, p.101-116.
  • « The French republican integration model from theory to practice. The case of housing policy », in Honohan, I., Jennings, J. (dir.), Republican theory, republican practice, Londres, Routledge, 2005, p.186-198.
  • « Introduction », in Arnaud, L. (dir.), Les minorités ethniques et l’Union européenne. Politiques, mobilisations, identités, Paris, La Découverte, 2005, p.15-24 (avec Lionel Arnaud).
  • « Politiques du logement et minorités ethniques dans l’Union européenne : une comparaison entre la France, la Grande-Bretagne, l’Italie et les Pays-Bas », in Arnaud, L. (dir.), Les minorités ethniques et l’Union européenne, Paris, La Découverte, 2005, p.87-111 (avec Jeanet Kullberg, Richard Tomlins et Giulia Henry).
  • « Comparer l’ethnicisation des politiques du logement en France et en Grande-Bretagne. Portée heuristique et implications méthodologiques », in Thiriot, C., Marty, M., Nadal, E. (dir.), Penser la politique comparée. Un état des savoirs théoriques et méthodologiques, Paris, Karthala, 2005, p.181-196.
  • « Quoi de neuf dans les ‘nouvelles’ politiques sociales ? L’exemple de la production urbaine du droit au logement à Rennes et Brest », in Fontaine, J., Hassenteufel, P. (dir.), To change or not to change ? Les changements de l’action publique à l’épreuve du terrain, Rennes, PUR, 2002, p.115-141.

Recensions

  • Artufel, C., Duroux, M., Nicolas Sarkozy et la communication, Paris, Ed. Peppers, 2006, 253 p., Mots, n° 84, juillet 2007, p.101-104.
  • Kleinman, M., Matznetter, S., Stephens, M., European integration and housing policy, Londres, Routledge, 1998, Lien social et politiques – RIAC, n°45, printemps 2001.

Communications

Colloques

  • « Understanding urban riots through the prism of the transformations of local representative democracy. The French case”, ESA RN 32 political sociology conference, “Citizenship and Democracy : Membership, forms of participation, within and across European territories”, CERAPS, Lille, 4-5 novembre 2010.
  • « Gérer l’après-émeute : les ‘décideurs’ municipaux face à l’émeute », Colloque « Regards croisés sur la régulation sociale des désordres », Association française de sociologie (AFS), Institut du développement social (IDS) de Rouen, 26-27 octobre 2010.
  • « Urban riots and politicization. The French case », XVIIe Congrès mondial de sociologie, International Sociology Association (ISA), session du RC21 sur « Dynamic approaches to contentious cities », Göteborg, 16 juillet 2010.
  • « Emeutes et politisation », Colloque « Engagement et rébellion dans les quartiers populaires », Triangle, Lyon, 3-4 juin 2010.
  • Discutante de l’atelier 1, « Développement urbain durable et justice sociale » (avec Rémi Dormois), Colloque international « Le développement urbain durable saisi par les sciences sociales », TemiS, Université Jean Monnet de Saint-Étienne, 29 mai 2008.
  • « Mythes et réalités du ‘black housing movement’ en Grande-Bretagne. Une perspective critique sur l’empowerment communautaire », Conférence internationale « La participation politique et ses défis : territoires, action collective et registres », organisée par la Chaire UNESCO « Politiques urbaines et citoyenneté », Lyon, ENTPE, 10-11 décembre 2007.
  • « Comment l’action publique (re-)produit la ‘différence culturelle’. Repenser la ‘diversité’ au prisme du concept de racisme institutionnel », Table ronde n°3, « Etats démocratiques et reconnaissances de la ‘diversité’. Analyse comparée du renouvellement du pluralisme politique », Congrès de l’AFSP, IEP de Toulouse, 5-7 septembre 2007.
  • Introduction générale du colloque « Classe, ethnicité, genre… : les mobilisations au piège de la fragmentation identitaire ? », CRAPE, Rennes, 8-9 mars 2007.
  • « Les discriminations ethniques dans l’accès au logement social : une comparaison franco-britannique », Colloque franco-britannique « Crise et politiques du logement en France et au Royaume-Uni », Centre de recherches en civilisation britannique (CREC), Université Paris III – Sorbonne Nouvelle, Paris, 15-16 décembre 2006.
  • « Ethnic monitoring from theory to practice : the case of social housing allocations. A comparison between Britain and France », Conférence internationale « The construction of boundaries : reflections on discrimination law and policy in contemporary Europe », Institut universitaire européen (IUE), Florence, Italie, 26-27 mai 2006.
  • « Myth and reality of the ‘black housing movement’ in Britain : a critical perspective on community empowerment », ECPR Joint sessions, Workshop n°15, « Neighbourhood politics, policymaking and the discourse of community participation », Nicosie, Chypre, 25-30 avril 2006.
  • « La politique du logement social au risque du client ? Attributions de logements sociaux, construction sociale des clients et discriminations ethniques en France et en Grande-Bretagne », Colloque international de la revue Politiques et management public, « L’action publique au risque du client ? Client-centrisme et citoyenneté », IEP de Lille, 16-17 mars 2006.
  • « Les usages de l’entretien en sociologie de l’action publique : entretien compréhensif ou récit de vie ? », Congrès de l’AFSP, Atelier « Quelles méthodes et techniques d’enquête pour quelle sociologie de l’action publique ? », IEP de Lyon, 13-15 septembre 2005 (avec Gilles Pinson).
  • « Les catégorisations ethniques dans la gestion locale du logement social. Peut-on parler d’idéologie raciste ? », Colloque international « Les idéologies des politiques territoriales » CRAPE, IEP de Rennes, 4-5 mars 2004.
  • « Housing allocations and social mix : ideologies, policies and practices », Conférence « Challenging urban identities », organisée par le Comité de recherche RC21 (sociologie urbaine) de l’Association internationale de sociologie, Université de Milan, 25-27 septembre 2003.
  • « The French ‘republican integration model’ in practice and in comparative perspective : the political construction and treatment of ethnic minorities housing in France and Britain », ECPR Joint sessions, Workshop n° 24, « Republican theory, republican practice », Université d’Edimbourg, 28 mars-2 avril 2003.
  • « La construction socio-politique du logement des ‘minorités ethniques’ : une approche de l’ethnicisation des politiques urbaines. Comparaison France / Royaume-Uni », Colloque de la Revue internationale de politique comparée (RIPC), « Faire de la politique comparée au XXIe siècle », IEP de Bordeaux, 21-23 février 2002.
  • « Recomposition de l’action publique et territoire urbain : le cas de la construction socio-politique du logement des minorités ethniques à Marseille et Birmingham », Congrès de l’AFSP, Atelier « L’action publique territorialisée entre politics et policies », IEP de Lille, 19-21 septembre 2002.

Séminaires et journées d’étude

  • « Faut-il en finir avec le concept de racisme institutionnel ? », Journée d’étude « Discrimination et exclusion », Université de Strasbourg, 12 mars 2010.
  • Introduction de la journée d’étude « Quand les politiques urbaines font et défont la ségrégation », Pôle TemiS, Université Jean Monnet de Saint-Etienne, 4 décembre 2009.
  • Discutante de la communication de Paul Bagguley et Yasmin Hussein, « Riotous citizens. Race riots in Britain », Séminaire « Immigrés en lutte », Triangle, Université de Lyon 2, 14 mai 2008.
  • « Politiques du logement social et construction des frontières ethniques, une comparaison franco-britannique », Séminaire « Villes et démocratie », CLERSE-CERAPS, Université de Lille 1, 28 avril 2008.
  • « Politiques du logement social et construction des frontières ethniques. Une comparaison franco-britannique », Séminaire CRESAL/MODYS, Université Jean Monnet de Saint-Étienne, 9 novembre 2007.
  • « Comprendre l’action publique par l’entretien. Entretien compréhensif et entretien narratif en sociologie de l’action publique » (avec Gilles Pinson), Atelier de lecture-écriture du PACTE, Grenoble, 29 janvier 2007.
  • « Les discriminations ethniques dans le logement social en France et en Grande-Bretagne », Séminaire de recherche de l’URMIS (Paris 7), 13 novembre 2006.
  • « Les institutions sont-elles racistes ? Le cas des politiques du logement social en France et en Grande-Bretagne », Séminaire du CERAPSE, Saint-Étienne, 14 mars 2006.
  • « Le racisme institutionnel dans les attributions de logement social à Marseille : un détour comparatif par Birmingham », Séminaire « Migrants et métropoles (XXe-XXIe siècles) », Université de Paris IV, La Sorbonne, Centre d’histoire contemporaine, 26 mai 2005.
  • « Le racisme institutionnel dans les attributions de logements sociaux, une comparaison franco-britannique », Journée d’étude « Jeunes chercheurs », « Le logement et l’habitat comme objet de recherche », organisée par le GIS Socio-économie de l’habitat, Institut d’Urbanisme de Paris, Créteil, 20 mai 2005.
  • « L’européanisation d’un enjeu de politique sociale : le cas du logement des minorités ethniques », Séminaire « Européanisation », CRAPE, Rennes, 26 novembre 2003.
  • « L’ethnicisation des politiques du logement : une comparaison Marseille – Birmingham », Journée d’étude « Les immigrés dans la ville », Université de Paris IV, La Sorbonne, Paris, 14 mars 2003.
  • « Housing policies and ethnic minorities in Europe », Séminaire CRAPE – CNRS « Les minorités ethniques et l’Union européenne. Politiques publiques et identités », Institut universitaire européen (IUE), Florence, 17 janvier 2002 (avec Jeanet Kullberg et Richard Tomlins).
  • « Politiques du logement et minorités ethniques en Europe », Séminaire « Comparaison », CRAPE, Rennes, 29 janvier 2001.

6) Diffusion et vulgarisation de la recherche

  • « Retour à Firminy un an après : certains jeunes parlent des événements comme d’une ‘révolte politique’ », article consacré à la recherche menée sur les émeutes de juillet 2009 à Firminy, paru dans Le Progrès, mercredi 7 juillet 2010, p. 19.
  • « La production institutionnelle des discriminations et de la ségrégation dans le logement social », intervention dans le cadre des « Rencontres impromptues de l’IREIS », Institut régional et européen des métiers de l’intervention sociale Rhône-Alpes, Firminy, 3 décembre 2009.
  • « La production institutionnelle des discriminations et de la ségrégation dans le logement social », intervention dans le séminaire « La Fabrique du projet stéphanois » (séminaire chercheurs/acteurs organisé par le pôle TemiS de l’Université de Saint-Etienne), Saint-Etienne, 12 novembre 2009.
  • « Les discriminations ethniques dans l’accès au logement social : une comparaison France/Grande-Bretagne », in AITEC (Association internationale des techniciens, experts et chercheurs), Europe : pas sans toit ! Le logement en question, dossier coordonné par Lucie Lechevalier Hurard, Paris, AITEC, 2008, pp.26-29.
  • Policy Brief on Multiculturalism and Education in France, Policy paper, réalisé dans le cadre du projet européen EMILIE, Paris, INED, juin 2008 (avec Patrick Simon).
  • « Démocratie représentative, démocratie participative. Quelle place pour les associations et les citoyens ? », Séminaire « Politique et associations » de l’Unité de la vie associative, Université Jean Monnet de Saint-Étienne, 12 juin 2008.
  • « Logement social : une discrimination institutionnelle ? », Conférence-débat organisée par l’association Espace-Accueil aux étrangers, Marseille, 8 novembre 2006.
  • Présentation en ligne des recherches sur le racisme institutionnel dans le logement social à Marseille sur le site de l’association Un centre-ville pour tous, Marseille (www.ucvpt.org), 2005.
  • « The French experience », Communication au séminaire européen « Best practices for immigrants’ access to housing », organisé par le Ministère du travail et des politiques sociales italien, avec le soutien de la Commission européenne, Terni, Italie, 12 décembre 2005.
  • Le logement des ‘minorités ethniques’ en France ; Le logement des ‘minorités ethniques’ aux Pays-Bas ; Le logement des ‘minorités ethniques’ en Europe, Diagnostics-synthèses commandés par Eurocités - Grand Lyon, mai 2002, 6 p. chacun.

Enseignements

Principaux enseignements  :

  • sociologie politique, sociologie des mouvements sociaux et des formes de participation politique, sociologie de l’action publique, méthodes d’enquête en sciences sociales. A l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne (depuis 2007)
  • Séminaire « Mobilisations, ethnicités, citoyennetés » (Master 1 et 2 Sociologie)
  • CM et TD « Sociologie politique : Mobilisations, participations, citoyenneté » (Licence 1 Sociologie)
  • Atelier « Littérature et sociologie » (Licence 2 Sociologie)
  • CM « Science politique » (Licence professionnelle Droit)
  • CM « Science politique » (Master 2 professionnel Politiques sociales et développement territorial, Master 2 InPACT)
  • CM Méthodes d’enquête en sciences sociales (Master 1 Droit)
  • CM « Politiques publiques : dimensions européennes et internationales » (Licence 3 Sociologie)
  • CM « Politiques publiques (Master 1 Droit)
  • CM « Politiques locales, régionales et européennes des territoires » (Master 2 Droit public et politiques des territoire
  • CM « Politiques urbaines » (Master 2 Espace public)

Responsabilités pédagogiques et collectives

  • Responsabilité de la deuxième année de Licence Sociologie, Faculté des Sciences humaines et sociales, Université de Saint-Étienne (depuis janvier 2009).
  • Membre élu du conseil de Faculté SHS, Université de Saint-Etienne (depuis février 2010).
  • Responsabilité de l’antenne stéphanoise de TRIANGLE (depuis janvier 2011).
  • Membre du conseil de laboratoire de TRIANGLE (depuis janvier 2011).

Direction de thèse(s) en cours

  • Briche, Henri : Les trajectoires résidentielles à l’épreuve des discriminations et de la ségrégation ethniques. Politiques de rénovation urbaine et expériences des minoritaires. Le cas de Detroit (USA) et Saint-Étienne (France)
  • Lang, Marion : La participation des habitants des quartiers populaires au prisme de l’ethnicité et des inégalités sociales. Une comparaison entre la France et l’Espagne.

Pôle(s)

Membre du/des pôle(s) : Action Publique - Politisation et Participation - Pensée Politique et Sciences Sociales