/ Chantiers transversaux

Genre et politique

Responsable(s) scientifique(s) :  Anne Verjus - 

Membres :  Abud Ferrufino, Zara -  BEDUCHAUD, Diane -  Blayac, Juliette -  Bonzom, Alice -  Brousseau, Charlie -  Crespo, Thomas -  Douzou, Marion -  Droussent, Lila -  Durand-Vallot, Angeline -  Fauré, Christine -  Fisson, Estelle -  Frasch, Delphine -  Gautier, Claude -  Giacinti, Margot -  Gomez Betancourt, Rebeca -  Green, Manda -  Guérard de Latour, Sophie -  Jongwane Belobo, Josiane Sarah -  Larroye-Lemoine, Maud -  Moliner, Laurence -  Orazi, Françoise -  Saïdi, Samantha -  Simo Noubi, Chamberline -  VEDIE, Léa -  Verjus, Anne - 

Invitées du chantier

Invitée : Aimée Boutin, professeure titulaire au département d’études françaises et francophones à l’université Florida State, en résidence au Collegium de Lyon (février-juin 2021), avec le soutien de l’Ihrim et de Triangle.
Son projet de recherche s’intitule : « En avant, ou en retrait ? : Femmes et écritures du chemin de fer en France au XIXe siècle »

Invitée : Marian Panchón Hidalgo est traductrice assermentée français / espagnol et docteure en traductologie de l’université de Salamanque et de l’université de Toulouse / Jean-Jaurès. Sa thèse portait sur la traduction, la censure et réception de la littérature surréaliste française en Espagne (1959-1975). A ce titre elle a étudié et a publié plusieurs articles sur la traduction d’auteurs surréalistes français comme André Breton, et Louis Aragon. Elle a aussi publié des articles sur la censure dont Elsa Triolet a fait l’objet sous le Régime Franquiste.

Présentation du chantier

Les recherches sur le genre existent à Triangle depuis la fondation du laboratoire, en 2005. Constituées en « chantier transversal », elles rassemblent des chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s et doctorant.es de plusieurs disciplines (telles que la science politique, la philosophie, l’histoire, la sociologie, la civilisation britannique ou étatsunienne …). Cette diversité d’approches et de terrains se retrouve dans la liste des publications et thèses en cours.

Le chantier transversal Genre et politique soutient, mais est aussi porté par :
des projets ANR (comme VIOLECOGENRE, des organisations du séminaire Genre, féminismes et politique, et du séminaire, des ateliers et journées d’étude FELiCiTE (Féminismes en Ligne : Circulations, Traductions, Éditions), l’organisation d’un [séminaire permettant de présenter et discuter les travaux de nos membres ou de chercheur.e.s invitées.

Nous travaillons en collaboration avec l’axe Genre de la MSH de Lyon St-Etienne pour l’organisation des Rencontres du Genre.

Publications

État civil et transidentité  : anatomie d’une relation singulière  : genre, identité, filiation

Voir aussi :