/ Doctorant.e.s

Giacinti, Margot

 Doctorante en science politique à l'ENS de Lyon

Thèse en préparation

Intitulé provisoire  : Le féminicide : enjeux socio-historiques d’une catégorisation juridique dans l’espace francophone, de la Révolution française à nos jours

Sous la direction de : Anne Verjus

Domaine de recherche

Histoire de la pensée politique / Études de genre

Fonctions administratives et participation à projets

Depuis septembre 2018 : représentante des doctorant.e.s au conseil de Laboratoire
Depuis septembre 2018 : membre du projet FELiCiTé et membre du Groupe de Recherche et d’Action Féministe (GRAF) atelier EFiGiES de Lyon.
Depuis novembre 2018 : représentante étudiante (suppléante) à la Commission scientifique

Enseignements

2018 - 2019 : Enseignements dirigés "méthodologie des sciences sociales" en Première Année Commune aux Études de Santé (PACES), Faculté de médecine Lyon-Est.

2017 – 2019 : Cours magistraux de science politique en CPES Lettres (ENS de Lyon)
Objets étudiés : histoire de la science politique ; les radicalités, les inégalités territoriales, la ville (2017-2018) ; le secret, le numérique, la pauvreté (2018-2019)

Publications

Recension de Prostitution et Révolution. Les femmes publiques dans la cité républicaine (1789-1804), de Clyde Plumauzille, Revue française de science politique, Vol. 68, 2018/6, p. 1142-1143.
URL : https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2018-6-page-1123.htm

Participation à des évènements scientifiques et communications

Communication le 11 juin 2018 dans le cadre de l’Ecole d’été BRULAU, Lausanne, Suisse, intitulée "Théoriser le concept de féminicide : apports et difficultés méthodologiques".

Communication le 30 mai 2018 à la 6ème conférence doctorale de Théorie Politique, pannel "Le champs féministe de la lutte", Sciences Po Paris, intitulée "Théoriser le concept de fémi(ni)cide : une nouvelle catégorie politique pour penser le "continuum de violence" ?

Co-organisation du colloque international "Théoriser en Féministe : philosophie, épistémologie, politique" du 25 au 27 avril 2018, Université Lyon 3, IEP de Lyon, ENS de Lyon. Site internet : https://theoriserenfeministe.wordpress.com/

Présidence de l’atelier "Des archives au terrain : enjeux d’une recherche féministe", 25 avril 2018, Université Lyon 3, dans le cadre du colloque international "Théoriser en Féministe : philosophie, épistémologie, politique".

Animation d’une discussion autour des violences conjugales et du féminicide à la suite de la projection du film "L’emprise", 6 mars 2018, Université Lyon 2 Lumière.

Discussion de l’ouvrage de Maurice Daumas « Qu’est-ce que la misogynie  ? », Paris, Arkhe Editions, 2017. Séminaire Re/lire les Sciences sociales, 15 Janvier 2018, ENS de Lyon.

Formation

  • 2016 - 2017 : Master 2 Histoire de la Pensée Politique à l’ENS de Lyon. Mémoire intitulé « Le fémi(ni)cide dans la pensée de Diana E.H. Russell et Jill Radford », sous la direction de Claude Gautier. Obtention du diplôme de l’Institut d’Études Politiques de Lyon.
  • 2015 - 2016 : Master 1 Relations Internationales Contemporaines à l’Institut d’Études Politiques de Lyon. Mémoire intitulé « Le Planning Familial de Grenoble (1960-1972) : genèse d’une lutte féministe dans l’illégalité » sous la direction de Gilles Vergnon.
  • 2014 - 2015 : Échange à l’Université d’Oslo (Norvège) en études de genre et criminologie.
  • 2012 - 2014 : Première et seconde années à Sciences Po Lyon. Diplôme d’Études Européennes.

Pôle(s)

Membre du/des pôle(s) : Chantier Transversal Genre et Politique