/ Doctorant.e.s

Fisson, Estelle

 Doctorante en science politique à l’Université Lumière Lyon-2

Thèse en cours

Sujet : Le rôle des syndicats dans la lutte contre les discriminations faites aux personnes LGBTQI en France et en Espagne depuis 1968.

Co-directeurs de thèse : Sophie Béroud (Université Lyon 2, UMR 5206 Triangle), Lilian Mathieu (ENS de Lyon, UMR 5283 Centre Max Weber).

Domaines de recherche

Sociologie de l’action collective et des mouvements sociaux, sociologie de l’homosexualité et des masculinités, sociologie du travail.

Communications

Congrès du GIS - Institut du genre : « La « diversité » est-elle soluble dans l’émancipation au travail ? La lutte contre les discriminations des minorités de genre et sexuelles : un nouveau défi syndical », du 27 au 30 août 2018.
Congrès de l’AFSP : « Ce que l’homosexualité fait au syndicalisme : sociologie du croisement improbable de deux mouvements », du 2 au 4 juillet 2018.
Atelier doctoral "L’intersectionalité en pratiques", Université de Lausanne : "La cause LGBTQI+ dans les syndicats de travailleurs en France et en Espagne : sociologie de l’intersection improbable de deux espaces militants", du 4 au 5 avril 2018.

Formation en sciences sociales

2018-2021 : Doctorante contractuelle, laboratoire Triangle et Centre Max Weber
2015-2016 : Master « Formation à l’enseignement supérieur en Sciences Economiques et sociales (SES) », ENS de Lyon
2012-2014 : Master 1 et 2 en Science politique à Sciences Po, mention Sociologie Politique comparée
2011-2012 : Année d’échange à l’Université Complutense de Madrid, Faculté de Sciences politiques et de sociologie
2009-2010 : Collège universitaire de Sciences Po, Paris
2008 : baccalauréat, filière ES, mention TB avec félicitations du jury

Groupes et réseaux de recherche

Membre et organisatrice du séminaire SYMETT (Syndicalisme, Méthodes, Théories, Terrains), laboratoire Triangle.
Membre et organisatrice du séminaire « Genre et Recherche », dirigé par Réjane Sénac, Sciences Po Paris
Membre du laboratoire junior « Altérités, marginalités et catégorisation », ENS de Lyon
Membre du bureau de l’association Efigies.

Concours

2018 : lauréate du contrat doctoral de l’école doctorale de Sciences sociales de Lyon fléché ENS et de la DILCRAH (Délégation Interministérielle de Lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT)
2016 et 2017 : bi-admissibilité à l’agrégation de SES
2016 : reçue au CAPES de SES

Expériences d’enseignement

2016- 2017 : Professeure de Sciences Économiques et Sociales, Lycée International Charles de Gaulle, Dijon.