/ Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Robert, Cécile

 Maître de conférences de science politique à l’IEP de Lyon
Publications dans HAL

Thèmes de recherche

  • Sociologie des politiques et institutions européennes
  • Sociologie politique de l’action publique
  • Expertise (figures et pratiques professionnelles)
  • Sociologie politique du droit

HDR

Politiques de l’expertise  : une sociologie politique des usages de l’expertise à l’échelle européenne, 2 vols. (Mémoire inédit, 166 p. + annexe de travaux), Université Lumière - Lyon II, mai 2013.

Responsabilités

  • Création et direction du master "affaires européennes : entreprises et institutions" à Sciences Po Lyon (depuis 2008)
  • Création et direction du diplôme d’établissement d’études européennes à Sciences Po Lyon (depuis 2009)
  • Création et co-direction du programme de master (1 et 2) pro/recherche "AlterEurope", ENS Lyon/Sciences Po Lyon/U. Jean Monnet (depuis 2010)
  • Co-direction du pôle action publique de Triangle (avec G. Pollet)
  • Membre de la commission scientifique de Sciences Po Lyon
  • Membre de l’école doctorale "Sciences sociales", doctorat de science politique

Parcours

  • septembre 2007 : Maître de conférences en science politique à l’IEP de Lyon, membre de Triangle
  • 2002-2007 : Chargée de recherches CNRS au CERAPS (Université Lille 2)
  • 2000-2002 : Attachée temporaire d’enseignement et de recherche en Science Politique à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble
  • Décembre 2001 : Thèse de Doctorat en Science Politique à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble, Université Pierre Mendès France, sous la direction de J. Commaille et de G. Pollet. Allocataire de recherche du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (programme Europe)

Publications récentes

2015

  • Robert Cécile, « Expertise européenne », in Emmanuel Henry, Claude Gilbert, Jean-Noël Jouzel et Pascal Marichalar (dir.), Dictionnaire critique de l’expertise : santé, travail, environnement, Paris, Sciences Po, Les Presses, coll. « Références », 2015, p. 148-156.
  • Robert Cécile, « Entrées : Groupes d'experts ; Socialisation(s) [au Conseil de l'Europe et dans les institutions européennes] ; Le tournant managérial dans les administrations européennes ; De la Cellule de prospective au Bureau des conseillers de politique européenne », in Elisabeth Lambert Abdelgawad et Hélène Michel (dir.), Dictionnaire des acteurs de l'Europe, Bruxelles, Larcier, 2015.

2013

  • Robert Cécile, « Expert groups in the field of eurocracy », in Didier Georgakakis et Jay Rowell (dir.), The field of eurocracy : mapping EU actors and professionals, Basingstoke ; New York, Palgrave Macmillan, 2013, p. 137-165.

2012



  • Robert Cécile, « Expert groups in the building of European public policy », Globalisation, societies and education, 2012, vol. 10, nᵒ 4, p. 425-438.

  • Robert Cécile, « Les dispositifs d'expertise dans la construction européenne des politiques publiques : quels enseignements ? », Éducation et sociétés, 2012, nᵒ 29, p. 57-70.
  • Robert Cécile, « Les experts semi-permanents des institutions : recrutements et carrières des membres des groupes consultatifs de la Commission », in Didier Georgakakis (dir.), Le champ de l'Eurocratie : une sociologie politique du personnel de l'UE, Paris, Economica, 2012, p. 183-212.

2010


  • Commaille Jacques, Dumoulin Laurence et Robert Cécile (dir.), La juridicisation du politique, Paris, LGDJ, 2010, vol. Nouv. éd., 230 p.

  • Michel Hélène et Robert Cécile (dir.), La fabrique des « Européens » : processus de socialisation et construction européenne, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2010, 458 p.
  • Michel Hélène et Robert Cécile, « L'Europe comme objet, agent et enjeu de socialisation », in Hélène Michel et Cécile Robert (dir.), La fabrique des « Européens » : processus de socialisation et construction européenne, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2010, p. -.

  • Robert Cécile (dir.), [coord. n° de revue] - Les groupes d'experts dans le gouvernement de l'Union européenne, Paris, l'Harmattan, coll. « Politique européenne », 2010, vol. 32, 180 p.


  • Robert Cécile, « Who are the European experts? Profiles, trajectories and expert `careers' of the European Commission », French politics, 2010, vol. 8, nᵒ 3, p. 248-274.

  • Robert Cécile, « Les groupes d'experts dans le gouvernement de l'Union européenne : bilans et perspectives de recherche », Politique européenne, 2010, nᵒ 32, p. 7-38.
  • Robert Cécile, « Être socialisé à ou par « l'Europe » ? Dispositions sociales et sens du jeu institutionnel des experts de la Commission européenne », in Hélène Michel et Cécile Robert (dir.), La fabrique des « Européens » : processus de socialisation et construction européenne, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2010, p. Chap. 10-Chap. 10.

  • Robert Cécile et Vauchez Antoine, « Savoirs, experts et savants dans le gouvernement de l'Europe », Politix, 2010, nᵒ 89, p. 9-34.

  • Robert Cécile et Vauchez Antoine (dir.), [coord. n° de revue] - L'Académie européenne, Louvain-la-Neuve, de Boeck, coll. « Politix », 2010, vol. 89, 232 p.

Publications plus anciennes

Thèse et ouvrage

  • (2005), SDF : vers une politique de l’urgence sociale ?, Paris, Editions du PUCA (avec L. Malicet., E. Guillalot, P. Zittoun)
  • (2001), La fabrique de l’action publique communautaire. Le programme Phare (1989-1998), enjeux et usages d’une politique européenne incertaine, Thèse de doctorat en Science Politique, Université Pierre Mendès-France, 754 pages.

Directions d’ouvrages collectifs

  • (2010), La fabrique des « Européens ». Processus de socialisation et construction européenne, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 457p. (avec Hélène Michel)
  • (2005), Le recours aux experts. Raisons et usages politiques, Grenoble, PUG (coordonné avec L. Dumoulin, S. Labranche, P. Warin)
  • (2000), La juridicisation du politique. Leçons scientifiques, Paris, LGDJ, Collection Droit et Société Recherches et Travaux, Série Politique (coordonné avec J. Commaille et L. Dumoulin), nouvelle édition 2009 Voir également la nouvelle édition 2010

Directions de numéros de revue/coord. des dossiers :

  • (2010), Dossier « Les groupes d’experts européens », Politique européenne, n°32
  • (2010), Dossier « L’académie européenne », Politix, n°89 (avec Antoine Vauchez)
  • (2007), Dossier « Les élus dans l’action publique locale », Sciences de la Société, n°71 (coordonné avec A.-C. Douillet)
  • (2007), Dossier « Management », Politix, n°79
  • (2005), Dossier « Militantismes institutionnels », Politix, n°70 (coordonné avec Y. Barthe)

Articles dans des revues à comité de lecture

  • (2012) « Expert groups in the building of European public policy », Globalisation, Societies and Education, vol.10, issue 4, p.425-438
  • (2012), « Les dispositifs d’expertise dans la construction européenne des politiques publiques : quels enseignements ? », Education et Sociétés, 1/2012, dossier "L’Europe : une mise en ordre cognitive ?", p.57-70
  • (2010), « Les groupes d’experts dans le gouvernement de l’Union européenne », Politique européenne, n°32, p.7-38
  • (2010), « Who are the European experts and on what grounds ? Profiles, trajectories and expert “careers” of the European Commission », French Politics, 8 (2), p.248-274
  • (2010), « L’académie européenne. Savoirs, experts et savants dans le gouvernement de l’Europe », Politix, 23 (89), p.9-34 (avec Antoine Vauchez)
  • (2007), « L’impossible “modèle social européen” », Actes de la recherche en sciences sociales, n°166-167, p.94-109. Version disponible sur CAIRN
  • (2007), « La production de l’action publique dans l’exercice du métier politique », Sciences de la société, n°71 (avec A.-C. Douillet)
  • (2007), « Les transformations managériales des activités politiques », Politix, vol.20, n°79 Version disponible sur CAIRN
  • (2003), « L’Europe sociale face à son élargissement. Les déterminants institutionnels du débat communautaire sur la dimension sociale de l’élargissement à l’Est », Annuaire Français des Relations Internationales, vol.4, p. 426-437 Version disponible sur diplomatie.gouv
  • (2003), « L’expertise comme mode d’administration communautaire. Entre logiques technocratiques et stratégies d’alliance », Politique européenne, n°11, p. 57-78
  • (2001), « La Commission européenne dans son rapport au politique : pourquoi et comment faire de la politique sans en avoir l’air ? », Pôle Sud, n°15, p. 61-75
  • (2001), « Les incertitudes des positionnements scientifiques dans le domaine de la construction européenne. Une revue de la littérature, des relations internationales à l’anthropologie politique », Les cahiers européens de Bruxelles, Université Libre de Bruxelles, Institut d’Etudes Européennes, Cahier n°6, 24p.
  • (2001), « L’Union européenne face à son élargissement à l’Est : incertitudes politiques et construction d’un leadership administratif », Politique européenne, n°3, p. 38-60
  • (2000), « Ressources juridiques et stratégies politiques. Analyse d’une controverse à la Commission européenne sur la dimension sociale de l’élargissement de l’Union », Sociologie du Travail, vol.42, n°2, p. 203-224

Chapitres d’ouvrages :

  • (acceptés, à paraître en 2014),
  • « Expertise européenne », in C. Gilbert, E. Henry, J-N. Jouzel, P. Marichalar (dir.), Dictionnaire critique de l’expertise, Paris, Presses de Science Po
  • « De la Cellule de prospective au Bureau des conseillers de politique européenne », in E. Lambert Abdelgawad et H. Michel (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Bruxelles, Larcier
  • « Groupes d’experts », in E. Lambert Abdelgawad et H. Michel (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Bruxelles, Larcier
  • « Le tournant managérial dans les administrations européennes », in E. Lambert Abdelgawad et H. Michel (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Bruxelles, Larcier
  • « Socialisation(s) [au Conseil de l’Europe et dans les institutions européennes] », in E. Lambert Abdelgawad et H. Michel (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Bruxelles, Larcier
  • (2013), « The experts groups in the field of Eurocracy », in Georgakakis D. et Rowell J. (eds), Mapping eurocracy. A political sociology of EU Staff, Palgrave, p.137-165
  • (2012), « Les experts : ‘semi-permanents’ des institutions ? Recrutements et carrières des membres des groupes consultatifs de la Commission » in Georgakakis D. (dir.), Le champ de l’eurocratie, Paris, Economica, p.183-212
  • (2010), « Etre socialisé à ou par l’Europe ? Dispositions sociales et sens du jeu institutionnel des experts de la Commission européenne », dans Michel H., Robert C. (dir), La fabrique des « Européens ». Processus de socialisation et construction européenne, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, p.5-28
  • (2010), « l’Europe comme objet, agent et enjeu de socialisation », dans Michel H., Robert C. (dir), La fabrique des « Européens ». Processus de socialisation et construction européenne, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, p.313-346
  • (2009), « Entre expertise et consultation : les légitimités paradoxales des groupes d’experts européens », dans Camau M., Massardier G. (dir), Démocraties et autoritarismes. Fragmentations et hybridations des régimes, Paris, Karthala
  • (2008), « Les comités dans l’union européenne : conflits d’interprétation et pistes de recherche » dans C. Bélot, P. Magnette et S. Saurugger, Science politique de l’Union européenneParis, Economica (avec J. de Maillard)
  • (2008), « Expertise et action publique », dans O. Borraz, V. Guiraudon (dir)Politiques publiques, vol.1, Paris, Presses de Science Po
  • (2005), « Les incertitudes politiques sont-elles solubles dans l’expertise ? Usages et enjeux du recours de la Commission européenne à l’expertise extérieure », dans C. Robert., L. Dumoulin, S. Labranche et P. Warin (dir.), Le recours aux experts. Raisons et usages politiques, Grenoble, PUG, coll. Symposium, p.83-103
  • (2005), « L’institutionnalisation d’actions publiques locales à destination des SDF », dans D. Ballet (dir), Les SDF. Visibles, proches, citoyens, Paris, PUF (avec E. Guillalot, L. Chebbah-Malicet, P. Zittoun), p. 215-227
  • (2005), « Doing politics and pretending not to. The Commission’s role in distributing aid to Eastern Europe », in A. Smith (ed.), Politics and the European Commission. Actors, interdependence, legitimacy, London, Routledge, p. 17-29
  • (2003), « L’action publique locale auprès des personnes sans domicile. Analyse comparative de trois villes : Lyon, Grenoble, et Orléans », dans PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture), Les SDF : représentations, trajectoires et politiques publiques. Articles de recherche, Editions du ministère de l’Equipement, (avec E. Guillalot, L. Chebbah-Malicet, P. Zittoun), p. 299-321
  • (2002), « La construction des compétences en situation d’incertitude. Un portrait du service PHARE » dans D. Georgakakis (dir.), Les métiers de l’Europe politique. Acteurs et professionnalisation de l’Union européenne, Strasbourg, PUS, Coll. Sociologie Politique Européenne, p. 85-120
  • (2000), « Les acteurs communautaires face à la dimension sociale de l’élargissement de l’Union aux pays d’Europe centrale et orientale (1989-1998) : l’impossible émergence d’un débat », dans H. Oberdorff et G. Guillermin (dir.), La cohésion économique et sociale : une finalité de l’Union européenne, Paris, La Documentation Française, Coll. Travaux de la Cedece, p. 205-223
  • (2000), « Autour des enjeux d’une ouverture des sciences du politique au droit, quelques réflexions en guise d’introduction », dans C. Robert, J. Commaille, L. Dumoulin (dir.), La juridicisation du politique. Leçons scientifiques, Paris, LGDJ (avec L. Dumoulin), p. 11-25

Articles dans des revues de vulgarisation

  • (2009), "European Social Model : the missed ’rendez-vous’ with enlargement", Shift Mag, Europe talks to Brussels, n°9, mars 2009
  • (1998), « Les enjeux de la protection sociale à l’Est et l’influence des organismes internationaux », La Nouvelle Alternative. Revue de l’Europe Centrale et du Sud-Est, n°48, décembre, p.23-25

Contrats et Travaux de recherche non publiés

  • (2011), Rapport de fin contrat pour l’ANR « Gouverner par les comités. Une sociologie politique des comités d’experts européens » « Gouverner par les comités d’experts », 23 p.
  • (2005), « Mission d’assistance technique concernant la dimension culturelle des politiques de la ville », étude pour le compte de la Métro, communauté de l’agglomération grenobloise (avec A.-C. Douillet, J. de Maillard)
  • (2005), « Des politiques de la jeunesse en débat : acteurs, représentations, pratiques », rapport de recherche pour le compte de la Ville de Grenoble (avec E. Guillalot)
  • (2003), « L’institutionnalisation d’actions publiques locales à destination des publics SDF », rapport final pour le PUCA (Ministère de l’Equipement), programme de recherche « Les ’SDF’ : représentations, trajectoires et politiques publiques » (avec E. Guillalot, L. Chebbah-Malicet, P. Zittoun)
  • (2000), Pratiques et politiques de gestion de la violence à l’école, Rapport de recherche pour le Compte de la Fondation de France, CERAT - IEP, CERDAP - Faculté de droit, Université Grenoble II (avec L. Dumoulin, J.-C. Froment, M. Kaluszynski)

Activité éditoriale

  • Membre du Comité de rédaction puis du Comité de lecture de la revue Politix depuis mars 2003.

Voir la page de Cécile Robert sur la base WebDoc de l’IEP de Lyon

Direction de thèse(s) en cours

  • Bajenova, Tatyana : Think Tanks et entrepreneurs académiques dans la production de connaissances
  • Dairon, Emilie : De l’expérience à l’expertise : l’utilisation des savoirs et des compétences du personnel par les organisations du système de développement des Nations Unies.

Pôle(s)

Membre du/des pôle(s) : Action Publique - Chantier Transversal PoliFormes