/ Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Hamidi, Camille

 Maître de conférences de science politique à l’université Lumière Lyon-2
Publications dans HAL

Situation professionnelle

Depuis 2005, maître de conférences à l’université Lyon II
En délégation CNRS en 2011-2012 au laboratoire Triangle.
Visiting fellow à l’Université d’Harvard (Center for European Studies et Département de Sociologie) de septembre 2011 à janvier 2012.
Visiting fellow au département de Sociologie de l’université d’Harvard (été 2015)

Thèmes de recherche

  • Associations, société civile.
  • Processus de socialisation politique et de politisation.
  • Action collective.
  • Comportement politique et mobilisation des populations issues de l’immigration.
  • Ethnicité et politique
  • Méthodes qualitatives, ethnographie

Publications récentes

2016



  • Fischer Nicolas et Hamidi Camille, Les politiques migratoires, Paris, la Découverte, Repères, 2016, 127 p.

2013


  • Hamidi Camille, « Penser le lien social aux États-Unis , de Tocqueville à Putnam.. et après ? », Informations sociales, 2013, nᵒ 177, p. 16-24.

2012



  • Hamidi Camille, « De quoi un cas est-il le cas ? Penser les cas limites », Politix, 2012, nᵒ 100, p. 85-98.
  • Hamidi Camille, « Franchir les frontières du politique, engagement associatif et socialisation politique : vers une théorie des effets limités et cumulatifs », in Laurent Le Gall, Michel Offerlé et François Ploux (dir.), La politique sans en avoir l'air : aspects de la politique informelle, XIXe-XXIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 323-339.

2011

  • Hamidi Camille, « L'ethnicité en politique : éléments sur le rapport au politique des jeunes issus de l'immigration dans les quartiers populaires », in S. Béroud, B. Gobille, Abdellali Hajjat et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), Engagements, rebellions et genre dans les quartiers populaires en Europe (1968-2005), Paris, Editions des archives contemporaines, 2011, p. 126-138.

2010


  • Auslander Leora, Des révolutions culturelles : la politique du quotidien en Grande-Bretagne, en Amérique et en France (XVIIe-XIXe siècle), Camille Hamidi (trad.), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2010, 298 p.

  • Hamidi Camille, La société civile dans les cités : engagement associatif et politisation dans des associations de quartier, Paris, Économica, Etudes sociologiques, 2010, 230 p.


  • Hamidi Camille, « Catégorisations ethniques ordinaires et rapport au politique : éléments sur le rapport au politique des jeunes des quartiers populaires », Revue française de science politique, 2010, vol. 60, nᵒ 4, p. 719-744.
  • Hamidi Camille, « Rapports sociaux de domination en contexte associatif : les associations locales de jeunes femmes maghrébines », in Françoise Lorcerie (dir.), Pratiquer les frontières : jeunes migrants et descendants de migrants dans l'espace franco-maghrébin, Paris, CNRS éditions, 2010, p. 247-262.

Projets éditoriaux en cours

  • Ouvrages
    - Co-direction des Mélanges en l’honneur de Nonna Mayer (avec O. Fillieule, F. Haegel, V. Tiberj), à paraître aux Presses de Science Po, décembre 2016.
  • Chapitres

- « Associations, politisation et action publique : un monde en tensions. Comment les transformations du monde associatif affectent le rapport au politique », dans O. Fillieule, F. Haegel, C. Hamidi, V. Tiberj, Mélanges en l’honneur de Nonna Mayer, à paraître aux Presses de Science Po, décembre 2016.

- Chapitre « Ethnicité et vote » dans N. Mayer, Y. Deloye (dir.), Les études électorales, Coll. « Les Traités de la science politique », Editions Larcier, à paraître en 2016, avec A. Jardin.

Articles parus dans des revues à comité de lecture

- *« Saisir les processus de catégorisation ethniques, sociales et territoriales dans les rapports ordinaires au politique : le prisme de la réanalyse », Recherches Qualitatives, à paraître en décembre 2016.

-*« Penser le lien social aux Etats-Unis », Informations sociales, N°177, Mai-juin 2013, p. 16-24.

- *« De quoi un cas est-il le cas ? Penser les cas limites », Politix, n°100, vol. 25, février 2013, pp. 85-98.

  • « Everyday Ethnic Categorizations and the Relationship to Politics. Notes on the Youth of Working-Class Neighborhoods and their Relationship to Politics », Revue Française de Science Politique, (numéro annuel de la Revue Française de Science Politique en anglais).
  • « Catégorisations ethniques ordinaires et rapport au politique. Eléments sur le rapport au politique des jeunes des quartiers populaires », Revue Française de Science Politique, vol. 60 (4), août 2010, pp. 719-743.
  • « Le scandale n’aura pas lieu ou l’affaire Pechiney saisie par la presse », Revue Française de Sociologie, 2009, 50-1, n°1, pp. 91-121
  • « Eléments pour une approche interactionniste de la politisation. Engagement associatif et rapport au politique dans des associations locales issues de l’immigration », Revue Française de Science Politique, vol. 56, n°1, février 2006, p. 5-25.
  • « L’individu comme ressort théorique dans les sciences sociales : Partager l’individu », avec E. Tricoire, B. Ripert, S. Tank, EspacesTemps.net, 10.02.2006, En ligne
  • “Voluntary Associations of Migrants and Politics. The case of North African Immigrants in France” dans Migrants and minorities, vol. 22, juillet-novembre 2003, n°2-3, pp. 317-332.
  • « Lire le capital social. Autour de Robert Putnam », Revue Française de Science Politique, vol. 53, n° 4, août 2003, pp. 607-613.
  • « Les raisons de l’engagement associatif. Le cas de trois associations issues de l’immigration maghrébine », Revue Française des Affaires Sociales, n°4, oct.-déc. 2002, pp. 149-166.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « Franchir les frontières du politique. Engagement associatif et socialisation politique : vers une théorie des effets limités et cumulatifs », dans Laurent Le Gall, Michel Offerlé, François Ploux (dir.), La politique informelle en France et en Europe (XIXe – XXIe s), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 323-338.
  • « L’ethnicité en politique. Eléments sur le rapport au politique des jeunes issus de l’immigration dans les quartiers populaires », dans Sophie Béroud et al. (dir.), Engagements, rébellions et genre dans les quartiers populaires en Europe (1968-2005), Paris, Archives contemporaines, 2011.
  • « Jeux d’espaces. Les associations locales de jeunes femmes issues de l’immigration maghrébine : des espaces d’identification pluriels », dans Françoise Lorcerie (dir.), Pratiquer les frontières. Jeunes migrants et descendants de migrants dans l’espace franco-maghrébin, Paris, Editions du CNRS, 2010.
  • « Riots and protest cycles : immigrants’ mobilizations in France, 1968-2008 », dans Dave Waddington, Fabien Jobard, Mike King (éd.), Rioting in the UK and France, 2001-2006. A complete analysis, Willan Publishing, 2009.
  • « Association et capital social », en collaboration avec N. Mayer, dans P. Perrineau (dir.), Le désenchantement démocratique, Paris, Editions de l’Aube, 2003, pp. 131-146.
  • « Politisation et conflictualisation : de la compétence à l’implication », en collaboration avec S. Duchesne, F. Haegel, et alii, dans P. Perrineau (dir.), Le désenchantement démocratique, Paris, Editions de l’Aube, 2003, pp. 107-129.
  • « Capital social, lien associatif et démocratie », en collaboration avec N. Mayer, dans Actions associatives, solidarités et territoires, Saint-Etienne, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2001, pp. 331-335.
  • « Associations, politique et démocratie : les effets de l’engagement associatif sur le rapport au politique », en collaboration avec S. Duchesne, dans C. Andrieu, G. Le Beguec, D. Tartakowski (dir.), Associations et politique. La loi de 1901 à l’épreuve du siècle, Publications de la Sorbonne, 2001, pp. 625-643.
  • « Assimilation » et « Intégration », dans N. Haudegand, P. Lefébure (dir.), Dictionnaire des Questions Politiques, Paris, Editions de l’Atelier, 2000, pp.16-19 et 125-128.

Traductions

  • Révolution Culturelle : La politique de la vie quotidienne (Angleterre, Etats-Unis, France), Toulouse, Presses de l’Université du Mirail, 2011. Traduction du livre de Leora Auslander, Cultural Revolutions : Everyday life and Politics in Britain, North America and France, University of California Press, 2009.
  • L’évitement du politique. Comment les Américains produisent de l’apathie dans la vie quotidienne, Paris, Editions Economica, 2010. Traduction du livre de Nina Eliasoph, Avoiding Politics. How American produce apathy in everyday life, Cambridge, Cambridge University Press, 1998.

Lectures critiques

  • “La culture civique après la fin du Welfare State”, Recension de Nina Eliasoph, Making Volunteers : Civic Life After Welfare’s End, Princeton, NJ : Princeton University Press, Revue Française de Science Politique, vol. 62, n°3, juin 2012
  • Recension de Elizabeth F. Cohen, Semi-citizenship in Democratic Politics, Cambridge University Press, 2009, Revue Française de Science Politique, vol. 6, n°1, 2011.
  • « La culture civique sans le capital social. Styles de groupe, vie associative et civilité ordinaire aux Etats-Unis ». A propos de P. Lichterman, Elusive Togetherness. Church groups trying to bridge America’s divisions, Princeton, Princeton University Press, 2005, et The civic life of American Religion (co-dirigé avec C. Brady Potts), Stanford University Press, 2009, La Vie des Idées.fr, décembre 2009.
  • Note de lecture sur Riva Kastoryano (dir.), Les codes de la différence, Paris, Presses de Sciences Po, 2005, Revue Française de Science Politique, vol. 57, n°2, juin 2006.
  • Note de lecture sur Bernard Lahire, La culture des individus. Dissonances culturelles et distinction de soi, Paris, La Découverte, 2004, dans EspacesTemps.net, novembre 2004.
  • Note de lecture sur Abdelmalek Sayad, Histoire et recherche identitaire, Saint-Denis, Editions Bouchêne, 2002, dans Raisons Politiques, mai 2003, n°10, p. 191-194.

Travaux de recherche

Participation à des recherches collectives

201-62018 :
Membre du projet ANR EODIPAR (Experiences des discriminations, Participation et Representation) porté par le CERAPS.
Responsable scientifique de l’enquête sur le terrain lyonnais, et du terrain comparé à Boston

2010-2013 : Membre du projet ANR REANALYSE (Expérimentation d’archivage et d’analyse secondaire des enquêtes qualitatives) qui rassemble quatre laboratoires partenaires FNSP, PACTE, EDF RD et Triangle.
Responsable scientifique de la tâche « L’analyse secondaire des enquêtes territorialisées : une étude de l’ethnicisation des relations sociales dans les quartiers populaires, le cas de Vaulx-en-Velin » (avec V. Sala-Pala et T. Rioufreyt).

2007-2009 : Franco-British Collaborative Workshop Scheme : A Comparative Analysis of Recent French and British Riots
Participation à un séminaire de recherche franco-britannique sur les émeutes urbaines, organisé conjointement par l’AHRC, l’ESRC, le CNRS et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et dirigé par Dave Waddington et Mike King pour la Grande-Bretagne, Fabien Jobard pour la France.

2006-2009 : Membre du projet ANR « Rébellions urbaines versus associations : « racialisation » et construction du genre (1968-2005) ».
Dans ce cadre, responsable d’une recherche en sociologie électorale portant sur le comportement politique des jeunes issus de l’immigration dans les quartiers populaires : « Le vote des jeunes du quartier du Mas-du-Taureau lors de l’élection présidentielle de 2007 »

2003-2004 : Assistante de recherche sur un projet intitulé « Corruption et démocratie. Les conflits normatifs liés aux atteintes à la probité publique », convention Ministère de la Recherche et des Nouvelles Technologies.
Réalisation d’une étude territorialisée du pouvoir politique local saisi au prisme de la corruption ; contribution à l’élaboration et à l’analyse d’une enquête statistique sur les représentations de la corruption chez les citoyens ordinaires.

2001-2003 : Assistante de recherche sur un projet intitulé « Les poursuites contre les délits d’initiés révélatrices de la complexité des poursuites en matière de délinquance économique et financière », convention IHESI (avec P. Lascoumes et N. de Montricher).

Analyse textuelle du corpus de presse concernant l’Affaire Pechiney à l’aide du logiciel Alceste.
A donné lieu à une contribution au rapport intitulé Les poursuites contre les délits d’initiés révélatrices de la complexité des poursuites en matière de délinquance économique et financière, sur le thème « L’affaire Pechiney saisie par la presse ».

2001-2002 : Participation à deux groupes de recherche dans le cadre du projet majeur du CEVIPOF sur « Les mutations de la démocratie » : « Le repérage du politique », sous la direction de F. Haegel et S. Duchesne, et « Démocratie et capital social » avec N. Mayer.

1999-2000 : Participation à un groupe de recherche sur « L’intégration des minorités ethniques dans les processus de décision politique à l’échelle locale. Etude comparée sur Saint-Denis, Clichy, Montreuil et Nantes », dans le cadre d’une comparaison européenne sur le thème « Multicultural Policies and Modes of Citizenship in European Cities », du programme Management of Social Transformations (Most-UNESCO), dirigée par M. Martiniello, R. Penninx et S. Vertovec et, pour la partie française, par R. Kastoryano et J. Crowley.

A donné lieu à une participation à l’élaboration d’un « city template » sur Paris et l’Ile-de-France, dirigé par R. Kastoryano et J. Crowley, avec E. Brillet, U. Gartzke, et A. Taftali, consultable à l’adresse suivante : www.unesco.org/most/p97city.htm.

1997-2000 : Participation à un groupe de recherche sur « Dynamique de l’engagement et élargissement des solidarités », dans le cadre de l’appel d’offre de la MIRE sur le thème « Produire la solidarité : la part des associations », en collaboration avec C. Brocqua, S. Duchesne, O. Fillieule et sous la direction scientifique de N. Mayer.

A donné lieu à une contribution au rapport de recherche intitulé Dynamiques de l’engagement et élargissement des solidarités, sur le thème : « Entre self-help et solidarité élargie. Le cas des associations locales de solidarité d’immigrés ».

Animation de la recherche

2014-2017 : Co-animation du séminaire « L’ethnicité dans les sciences sociales françaises. Retours sur expériences et perspectives de recherche », organisé au laboratoire Triangle dans le cadre de l’ANR Réanalyse (avec T. Rioufreyt)

Depuis 2011 :
Co-animation du séminaire interne du Pôle Politisation, au laboratoire Triangle.
Co-animation du séminaire Mobilisations collectives, conjoint au laboratoire Triangle et au Centre Max Weber.
Membre du RT 35 Sociologie des associations de l’AFS

2007-2010 : Animation de la rubrique "Socio-flash" dans la revue Contretemps en ligne, avec L. Mathieu

2006-2007 :
Participation à l’animation du dossier « L’individu comme ressort théorique dans les sciences sociales » sur la revue EspacesTemps.net

2005-2008 :
Co-direction du séminaire de recherche mensuel « Immigrés en luttes. Mobilisations et représentations en France depuis les années 1960 », laboratoire Triangle, ENS/Lyon 2/IEP.

2005 : Organisation de l’atelier « Les usages sociaux d’une catégorie invisible : l’ethnicité dans les mobilisations collectives et l’action publique », avec S. Maurer, Congrès de l’Association Française de Science Politique, Lyon, septembre

Evaluation d’articles pour des revues

Evaluation pour les revues : Ethnography, Sociologie, Partecipazione e conflitto, French Politics and Society, Gouvernement et action publique, Espaces Temps, Lien Social, Lien social et politique, Revue d’Etudes en Agriculture et Environnement, Mots.

Evaluation de projets pour des organismes de recherche

Evaluations pour le Fonds National de la Recherche Scientifique (Belgique)

Communications et interventions récentes (sélection)

2016  :

« Une ethnographie de la citoyenneté est-elle possible ? », communication aux Journées d’études Ethnopol sur les rapports ordinaires au politique, CURAPP, Amiens, décembre

« How do people make sense of politics : the use of everyday ethnic, social and territorial categorizations. A secondary analysis of qualitative studies on French urban deprived areas », Congrès de l’European Sociological Association (ESA), Panel « The political consequences of personal experience », Bruxelles, 30 novembre

- « Saisir l’ethnicisation des rapports ordinaires au politique au prisme de la réanalyse », présentation au Séminaire général de l’ISP, Nanterre, 30 juin

- « Ethnicité et rapports ordinaires au politique. Le cas des jeunes issus de l’immigration
dans les quartiers populaires en France », Université Chili-Francia, Chaire Michel Foucault, Université du Chili, Santiago, mai

- « Rapports ordinaires au politique et ethnicité : le cas des jeunes des quartiers populaires », communication aux journées d’études du CRESPPA « Politisations émergentes, politisations précaires », 28-29 janvier

2015 : - « Saisir les processus de catégorisation ethniques, sociales et territoriales dans les rapports ordinaires au politique : le prisme de la réanalyse », communication aux Journées d’études sur « L’analyse secondaire des enquêtes qualitatives en sociologie politique, à l’épreuve de l’expérimentation », ISP, 26-27 novembre.

- Présentation de La société civile dans les cités, ouvrage retenu pour l’anniversaire des 10 ans du Laboratoire Triangle, 24 novembre

- « La société civile dans les cités. Engagement associatif et politisation dans des associations de quartier », conférence dans le cadre du Master en travail social, cours de Laurence Ossipow, University of Applied Sciences Western Switzerland, 19 novembre

- Discutante du séminaire “Globalized capitalism, new collective action and struggle for public recognition in Europe and in China”, organisé par le LIA CNRS- ENS Lyon, Chinese Academy of Social Sciences, Université de Pekin, “Post Western Sociologies in France and in China”, 20 mars

- Co-organisatrice et discutante des journées d’études « Classes populaires et organisations militantes : transformations sociopolitiques et recompositions des liens avec le monde associatif et politique », organisé par les RT 5 (Classes sociales, inégalités, fragmentations), le RT 34 (Sociologie politique), le RT 35 (Sociologie du monde associatif) de l’Association Française de Sociologie, Paris, 15-16 mars 2015.

2014  :

  • Communication « Ethnicité et politique dans les quartiers populaires en France », séminaire du GERME (Groupe de recherche sur les Relations Ethniques, les Migrations et l’Egalité), Université Libre de Bruxelles, 20 février

2013  :

- *Communication « Les sciences sociales françaises et à la question ethnoraciale. Premiers éléments d’une réanalyse des recherches menées sur Vaulx-en-Velin depuis les années 1960 » (avec T. Rioufreyt, V. Sala Pala), Journées d’études de l’ANR Réanalyse, 15 novembre

- *Co-Organisation des journées d’études de l’ANR Réanalyse, les 14 et 15 novembre à Lyon

  • Discutante du Panel “Construction and Modes of Expression of Differences in Collective Action”, ECPR General Conference, Bordeaux, septembre.
  •  
  • Communication « Une ethnicisation de la société française ? Le cas des politiques urbaines et des mobilisations sociales à Vaulx-en-Velin depuis les années 1960 » (avec L. Lardeux, T. Rioufreyt, V. Sala Pala) dans la section thématique « Regards croisés sur les catégorisations ethnoraciales : action publique et mobilisations en contextes nationaux », Congrès de l’AFSP, 9-11 juillet.
  • Participation à la table-ronde autour d’Elijah Anderson et discutante du panel « Minorités et mobilisations » au Colloque « Etudier les communautés par les sciences sociales », EHESS, 19-20 juin.
  • Communication “Ethnic categorizations, intergroup relations and the relationship to politics among youngster of foreign descent in Vaulx en Velin”, au Colloque international “Attitudinal change towards Jews and Muslims in France in a comparative perspective”, Sciences Po Paris, 18-20 avril.

2012  :

  • Discutante d’un panel sur « Circulations, transnationalisme et parcours » et présentation d’une communication sur « Les mobilisations immigrées en France depuis les années 60 » dans le cadre des Journées d’études “Young migrants, economic globalization and mobilizations in Europe and Asia », ENS de Lyon, Université de Shangaï, 23-24 août 2012.
  • Participation au panel “Navigating and Negotiating Racial and Ethnic Identity : Trends and Prospects”, IPSA World Congress, Madrid, 8-12 juillet.
  • Présentation de La société civile dans les cités, séminaire du Réseau Thématique 35 (Sociologie des associations) de l’AFS, Créteil, 5 avril.
  • Participation au séminaire « Histoire transnationale des pensées raciales XVIII-XXe siècles », NYU à Paris, 2 avril.
  • Participation au séminaire “Communauté : les utilisations contemporaines d’un concept classique” animé par Linda Haapajärvi à l’EHESS, 14 février.

2011  :

  • Discutante du papier de Ruxandra Paul, « Political remittances. The impact of transnational migration on individual worldviews and democratic consolidation in the migrant’s homeland. The case of Romania » au Boston Area Research Workshop on History, Institutions, and Politics, animé par Peter Hall, Kathleen Thelen, Daniel Ziblatt, Department of Government, Harvard University, 14 novembre.
  • « Catégorisations ethniques ordinaires et rapport au politique. Le cas des jeunes d’origine étrangère dans les quartiers populaires », Lunch Seminar, Institute of French Studies, NYU, New York, 8 novembre.
  • « Riots and Protest Cycles : North-African Immigrants’ Mobilization in France since 1968 », Présentation au Visiting scholar seminar : new research on Europe, Center for European Studies, Harvard University, 26 octobre.
  • « How Immigrants Use Everyday Ethnic Categorizations to Make Sense of Politics. The Case of French Urban Deprived Areas », communication dans le Study group on Social exclusion and inclusion, animé par Jason Beckfield, Michèle Lamont et Hilary Silver, Center for European Studies, Harvard University. Ma communication a fait l’objet d’une discussion par Mary Waters, 20 octobre.
  • Intervention dans le cours de Michèle Lamont « Racism and anti-racism in comparative perspectives », Department of Sociology, Harvard University, 20 septembre.
  • Discutante de la session « Dispositifs participatifs » du RT 35 Sociologie du monde associatif au Congrès de l’Association Française de Sociologie, Grenoble, 5 juillet.
  • Discutante (en présence de l’auteur) de l’ouvrage de Julian Mischi, Servir la classe ouvrière. Sociabilités militantes au PCF, Séminaire du Pôle Politisation, laboratoire Triangle, 13 mai.
  • Discutante (en présence des auteurs) du rapport « Pratiques associatives et action publique en Ile-de-France » présenté par le comité du pilotage du groupe PICRI, dans le cadre du Réseau Thématique 35 de l’Association Française de Sociologie, Université Créteil, 6 avril.
  • Présentation de l’ouvrage La société civile dans les cités. Engagement associatif et politisation dans des associations de quartier, au CRAPE (Rennes, 28 janvier), au CLERSEE (Lille, 2 mai), au CERAPS (Lille, 6 juin), à Triangle (14 juin).

2010

  • « Les rapports au politique des jeunes des quartiers populaires : retour sur deux enquêtes de terrain », communication à la journée d’étude « Catégories populaires et politique », Lausanne, CRAPUL, 10 décembre.
  • « Prendre en considération l’ethnicité dans l’étude des rapports ordinaires au politique : Un état des lieux bibliographique », Communication à la journée d’études « Où en est l’étude qualitative des rapports ordinaires au politique ? », CURAPP, Amiens, 19 novembre.
  • “Major dynamics driving immigrant political incorporation : What can be learned from the French case ?”, Participation au workshop « Immigrant Political Incorporation in Comparative Perspective », organisé au Max Planck Institute for the Study of Religious and Ethnic Diversity/University of Amsterdam, 10-11 juin.
  • « Classe, ethnicité, territoire : le rapport au politique des jeunes des quartiers populaires au prisme de l’élection présidentielle de 2007 dans deux quartiers de Vaulx-en-Velin », Participation au colloque international de clôture de l’ANR Genrebellion « Engagements, rébellions et genre dans les quartiers populaires en Europe (1968-2005) », 3-4 juin.
  • Présentation de l’ouvrage La société civile dans les cités. Engagement associatif et politisation dans des associations de quartier, au GRIP, ENS-Jourdan (28 mai).
  • L’articulation des rapports sociaux de domination en contexte associatif : les associations locales de jeunes femmes d’origine maghrébine », Participation au séminaire « Genre, Féminismes et mobilisations collectives », ENS/EFFiGiE, séance consacrée aux « Mouvements de femmes migrantes et descendantes de l’immigration postcoloniale dans les quartiers populaires », 8 janvier.

2009

  • « Franchir les frontières du politique. Socialisation politique et engagement associatif. Vers une « théorie des effets limités » », Participation au colloque « La politique informelle en France et en Europe (19ème-20ème siècle), à Lorient (16-17 décembre).
  • Participation à la section thématique 34, « Représentants et représentés : élus de la diversité et minorités visibles », du congrès de l’AFSP de Grenoble sur le thème « Présidentielle 2007 : Le vote des jeunes du quartier du Mas-du-Taureau et de la Grappinière. Un vote ethnique ? », Septembre.
  • Présentations de l’ouvrage La société civile dans les cités. Engagement associatif et politisation dans des associations de quartier, au séminaire de sociologie politique du Cevipof (7 mai), devant le département de science politique de l’Université de Montréal et le Cerium (11 juin).

2008 :

  • Participation à la table-ronde « La mise en politique de la vie quotidienne », Colloque Espaces de vie, espaces-enjeux : entre investissements ordinaires et mobilisations politiques" (CRAPE Rennes 1, ESO Rennes 2), 8 novembre.
  • Discutante lors de la journée d’études consacrée aux « Approches comparatives du « politique par le bas » : Enjeux méthodologiques », Ecole doctorale de l’IEP de Paris, 26 juin.
  • Intervention sur le thème "La politisation de l’associatif en France
    et au Maroc", avec M. Bennani-Chraïbi dans le séminaire "Politisations comparées : sociétés musulmanes et ailleurs… ", coordonné par M. Aït Aoudia, M. Bennani-Chraibi, J.-G. Contamin, J.-N. Ferrié, 14 janvier.
  • Discutante de la session « La participation des migrants : un défi pour la citoyenneté ? » dans le cadre du colloque « Action collective et exclusion sociale en Europe » organisé à l’ENS-LSH par D. Chabanet, B. Gobille et F. Royall, 11 janvier 2008.

2007 :

  • Discutante de l’atelier « Les enjeux politiques des émeutes urbaines », Congrès de l’Association Française de Science Politique, Toulouse, 6 septembre.
  • “Migrants as political actors in France : 1968-2007”, communication dans le cadre du séminaire franco-britannique sur les émeutes urbaines (Franco-British Collaborative Workshop Scheme : A Comparative Analysis of Recent French and British Riots) (18 juin).

Rapports

2003 :

  • « Racism and discrimination in employment in France », rapport pour l’ADRI (Agence pour le développement des relations interculturelles), dans le cadre du programme européen RAXEN IV, en collaboration avec A. Dezé.
  • Contribution au rapport intitulé Les poursuites contre les délits d’initiés révélatrices de la complexité des poursuites en matière de délinquance économique et financière, avec Pierre Lascoumes et Nicole de Montricher.

Responsabilités scientifiques, administratives, pédagogiques

Responsabilités scientifiques

  • Depuis 2014, co-directrice du Pôle Politisation, représentation du laboratoire Triangle (un des quatre Pôles du laboratoire)
  • Depuis 2013, membre du jury d’agrégation de sciences économiques et sociales (SES) pour l’épreuve de science politique. Et depuis 2016, présidente du jury de science politique pour l’agrégation de SES.
  • Membre du consortium ArchiPolis (archivage des enquêtes qualitatives en science politique) jusqu’en 2014
    - Présidente du Conseil Scientifique et Technique du projet BeQuali (projet d’archivage et de mise à disposition des enquêtes qualitatives en sciences sociales en France. BeQuali fait partie de l’Equipex DIME-SHS) de 2012 à 2014.

Responsabilités d’élue

  • Membre du Conseil Scientifique de Lyon II (2012)-2016
  • Membre du Conseil de laboratoire de Triangle (2005-2010).
  • Membre du Conseil National des Universités, section 04 (2009-2011)

Participation à des commissions de spécialistes / comités de sélection

- *Présidente du comité de sélection en science politique à l’université Lyon II en 2014.
- *Membre de six comités de sélection en science politique à l’université Lyon II (de 2008 à 2015).

  • Membre du vivier d’experts de la section 04 à l’université de Saint-Etienne (depuis 2010).

Responsabilités pédagogiques

Depuis 2016
Responsable pédagogique du Master 2 de Science politique, Parcours Métiers de la représentation, option « Associations et acteurs publics »
Responsable du Master 2 de Science politique
2013-2016
Responsable pédagogique du Master 2 de sociologie Politique, option pro Depuis 2013
Responsable pédagogique du Master 2 de sociologie Politique, option pro « Ingénierie électorale et démocratisation comparée »
2012-2013  :
Responsable pédagogique de la 3ème année de licence de science politique
2007-2011 :
Responsable de l’Unité d’Enseignement (UE) professionnalisante « Métiers de l’associatif et de l’humanitaire », 3ème année de licence.

2004-2006 :
Responsable pédagogique de la 1ère année de licence de science politique

Autre  :
Participation à l’expertise par l’AERES du laboratoire CEAN en 2010 (en tant que membre de la section 04 du CNU)

Appartenance à des associations professionnelles

 :
Association Française de Science Politique
Association Française de Sociologie
International Political Science Association

Enseignements

2016 :

  • En tant que chargée de cours à l’Université de Lausanne :
    Les comportements politiques (automne 2016) (42h).

2009 :

  • En tant que Professeure invitée à l’Université de Montréal, « Immigration et politiques migratoires en Europe » (2009).

Depuis 2005 :

  • En tant que Maître de conférences en science politique à l’université Lyon II depuis 2005 :
    Cours d’Introduction à l’analyse politique, en licence 1 de Science Politique (2005-2010)
    Cours Grands Problèmes de la mondialisation, en licence 2 de Science Politique (2005-2011)
    Cours Sciences Sociales d’aujourd’hui : les débats contemporains, en licence 3 de Science Politique (2006-2013)
    Cours Sociologie de l’associatif et de l’humanitaire, en licence 3 de Science politique (2007-2011, 2013)
    - Cours Sociologie des mobilisations collectives, en licence 3 de Science politique (depuis 2013)
    Cours Politiques Publiques Comparées, en Master 1 de Science Politique (2005-2007).
    Cours Immigration et minorités ethniques dans l’espace public. Une comparaison France/ Etats-Unis, Master 1 de Science Politique (depuis 2008)
    TD de Mobilisations collectives, L3 de Science politique (depuis 2012)
    TD Sociologie Politique, Master 1 de Science Politique (2005-2009)
    Séminaire de méthodologie, Master 2 de Science Politique, option Sociologie Politique (2012-2013)
    Séminaire « Sociologie de l’engagement et de l’action collective », Master 2 de Science Politique, option Sociologie Politique (2008-2011)
    _Séminaire "Enjeux et dispositifs de la participatin politique", Master 2 de Science politique, option Sociologie politique (depuis 2013)
    - Séminaire « Enjeux contemporains du monde associatif », Master 2 de Science politique, option Associations et acteurs publics (21h).
    - Séminaire de méthodologie, Master 2 de Science Politique, option Sociologie Politique (2005-2008) (21h).
    - Séminaire de méthodologie du stage et du mémoire, Master 2 de Science Politique, option Ingénierie électorale et démocratisation comparée (depuis 2013) (21h).

En tant que chargée de cours à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon :
Séminaire de recherche : les mouvements sociaux au prisme des notions de classe, de race, de genre, en 4ème année d’IEP.

2004-2005 Chargée de cours à l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines :
Cours d’Introduction à la science politique, en licence 1 de Droit.

2003-2004 Chargée de conférence à l’Université de Stanford à Paris : Sociologie de l’immigration.

2002-2004 Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche au département de science politique de l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines :
Travaux dirigés de Théorie politique, en licence de science politique
Travaux dirigés de théorie des relations internationales, en maîtrise de science politique
Travaux dirigés de préparation aux concours administratifs, en maîtrise d’Administration Economique et Sociale
Cours « Politique de la ville », en licence d’Administration Economique et Sociale.

1999-2000 : Chargée de conférence à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris : Comportements, forces et attitudes politiques en France et en Europe.

Pôle(s)

Membre du/des pôle(s) : Politisation et Participation - Pensée Politique et Sciences Sociales