/ Séminaire Actions collectives (CMW/Triangle)

Paul Cormier : « Les conséquences biographiques et organisationnelles de l’engagement révolutionnaire en contexte autoritaire : le cas de la gauche turque depuis les années 1970 »

25 janvier 2018, de 10h30 à 12h30 à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.260

Intervenant

Paul Cormier (docteur en science politique, Centre Emile Durkheim et CRAPUL)

Résumé

Le coup d’Etat militaire de septembre 1980 a mis un coup d’arrêt au développement – initié au début des années 1960 – d’une gauche révolutionnaire dynamique et protéiforme en Turquie. La junte la réprime brutalement et réorganise en profondeur les institutions du pays, rétrécissant drastiquement et durablement l’espace des possibles politiques. Contrairement à l’islam politique qui s’impose progressivement dans le cadre du régime sécuritaire mis en place par les militaires, la gauche peine pour sa part à se recomposer. Dès lors, comment poursuivre collectivement et individuellement un engagement délégitimé ? Partant d’une enquête de terrain menée en Turquie et en France dans le cadre d’une thèse de doctorat, cette présentation propose de penser ensemble les recompositions des régimes autoritaires et leurs conséquences sur les groupes et les trajectoires militantes.

Informations pratiques

Pour les doctorant.e.s, l’inscription au séminaire se fait auprès de Sophie Béroud

/ Séminaire Actions collectives (CMW/Triangle)

UMR
2005 - 2018 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]