couverture du livre / Directions d’ouvrages

Les espaces d’interaction des élites françaises et allemandes  : 1920-1950

Présentation

« L’étude des relations économiques franco-allemandes dans la période 1920 à 1950 amène inéluctablement à mettre en avant l’influence croissante de l’Etat dans les affaires privées. Les ruptures politiques ont, à bien des égards, marqué la vie économique. Ce volume contribue à ouvrir la voie à un changement de perspective. Les relations nées dans et à travers les espaces d’interaction entre les élites économiques françaises et allemandes s’inscrivent dans une transformation des fonctions de ces élites.
D’une part, l’expansion de la sphère publique a accru les besoins de connaissances d’ordre économique au sein des administrations. Au lieu de confier ces questions aux fonctionnaires, les Etats se sont souvent tournés vers des représentants d’entreprises, qui se retrouvent ainsi impliqués par leur présence dans diverses instances dans les politiques gouvernementales. D’autre part, les entreprises ont réagi à cette expansion de la sphère publique en développant de nouvelles structures associatives dont bon nombre d’animateurs sont recrutés, en France comme en Allemagne, dans les administrations.
Ces évolutions ont amené les milieux étatiques et patronaux à s’associer de manière inédite. » (4e couv.)

Auteur(s) du labo

Hervé Joly