/ Colloques - journées d’étude

Colloque « Féminicides en France au XIXe siècle : socio-histoire, enjeux et représentations »

14 mai : 10h00 - 15 mai : 18h45, en ligne

Présentation

Ce colloque est organisé avec le soutien de l’ENS de Lyon, du Centre Max Weber (UMR 5283), du laboratoire CERILAC (EA 4410), du Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle (EA 3423), du laboratoire Triangle (UMR 5206) et du laboratoire Pléiade (EA 7338).

>> Consulter le site du colloque

Programme

VENDREDI 14 MAI


10h : Accueil des participant·es

10h15 : Introduction par Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud

10h45 : Pause café

11H : PREMIER PANEL (modéré par Samy Lagrange et Lucie Nizard) :

  • Aline Lebel, doctorante à l’Université Paris Nanterre : Les « circonstances atténuantes » du meurtre de Carmen : l’argument émotionnel à l’épreuve de la fiction.
  • Camille Islert, doctorante et ATER à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 : « Ces cous-là sont prédestinés à la strangulation ». Féminicides entre parodie et aporie dans La Dame à la louve de Renée Vivien.
  • Anaelle Lahaeye, doctorante à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et assistante de recherche à la BnF : Les défuntes au sein des représentations de féminicides en peinture, estampe et dessin (1808-1914).
  • 12h30 : Pause déjeuner
  • 14h30 : Études de cas (modérées par Mathilde Leïchlé) :
    • Lucie Nizard, doctorante à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 (CRP19) : « Du féminicide comme expression suprême de l’amour viril dans le roman du second XIXe siècle. »
    • Samy Lagrange, doctorant à l’Université Sorbonne Paris Nord (Pléiade) : « 1871 : les Communardes sous le feu des discours virilistes. »

15h : DEUXIÈME PANEL (modéré par Diane Roman) :

  • Julie Doyon, chercheure senior FNS / Université de Fribourg : Un droit pénal du mariage ? L’uxoricide dans la culture juridique française.
  • Sophie Pereira, chargée de recherche à l’AVG-Carhif et à l’Université des Femmes : « La justice des mâles » : une critique féministe d’avant-garde à la fin du 19ème siècle ?
  • 16h : Pause café

16h30 : TROISIÈME PANEL (modéré par Éléonore Reverzy) :

  • Arthur Ségard, doctorant à New York University : « La grâce suave des cous de jeunes filles sous le couperet ». Le féminicide dans Les Chants de Maldoror.
  • Arnaud Verret, docteur en littérature française de l’Université Paris 3 et chargé de cours à l’Université d’Orléans : « Il lui fallait des femmes à massacrer ». Battre et tuer : le féminicide dans les romans d’Émile Zola.
  • 17h45 : « M’entends-tu ? »
    Performance de Caroline Dejoie, chercheuse, performeuse et sorcière.

SAMEDI 15 MAI


9h45 : Accueil des participant·es

10h : QUATRIÈME PANEL (modéré par Anne Verjus) :

  • Victor Vey, masterant à l’ENS de Lyon : Les féminicides dans les complaintes criminelles en France au XIXème siècle : analyse critique et comparative.
  • Jeanne Barnicaud, doctorante à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : « La cause, voilà la cause… ». Récits de meurtres de femmes et tatouage à la fin du XIXe siècle.
  • 11h Pause café

11h30 : CINQUIÈME PANEL (modéré par Rémi Rouméas) :

  • Karine Lambert, maîtresse de conférences en histoire à l’Université de la Côte d’Azur / Ge-FeM - UMR TELEMME (AMU-CNRS) : Analyse de discours et approche micro-historique des dossiers judiciaires varois pour « meurtre de l’épouse » (1810-1850).
  • Margot Giacinti, doctorante à l’ENS de Lyon et ATER à l’Université Lyon 2 Lumière : « Débarrasser la société de femme de ce genre-là » : diversité des féminicides, unité du fait social ? (1860-1914).
  • 12h30 : Pause déjeuner
  • 14h30 : Études de cas (modérées par Ersy Contogouris) :
    • Mathilde Leïchlé, doctorante à Université de Paris (CERILAC) : « Une femme adultère : féminicides et enjeux iconographiques ».
    • Rémi Rouméas, doctorant à l’ENS de Lyon (CMW) : « Les ressorts sociaux de la disqualification des violences criminelles intra-conjugales ».
  • 15h : Table-ronde - Perspectives contemporaines (modérée par Margot Giacinti), intervenantes à confirmer
  • 16h45 : Discussion autour d’une réécriture féministe de Don Juan (modérée par Ersy Contogouris) : Présentation de la pièce, visionnage d’extraits et discussion avec la Compagnie de la Botte d’Or
  • 18h45 : Fin du colloque

Informations pratiques

Les deux journées se dérouleront en visioconférence, par zoom et sur inscription via le lien suivant

Comité scientifique

  • Christine Bard, professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers
  • Ersy Contogouris, professeure adjointe en histoire de l’art à l’Université de Montréal
  • Charlotte Foucher Zarmanian, chargée de recherche en histoire de l’art au CNRS
  • Margot Giacinti, doctorante en science politique à l’ENS de Lyon
  • Samy Lagrange, doctorant en histoire à l’Université Sorbonne Paris Nord
  • Mathilde Leïchlé, doctorante en histoire et histoire de l’art à Université de Paris
  • Lucie Nizard, doctorante en littérature française à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
  • Eléonore Reverzy, professeure des universités en littérature française à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
  • Diane Roman, professeure des universités en droit public à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Rémi Rouméas, doctorant en sociologie à l’ENS de Lyon
  • Anne Verjus, directrice de recherche en science politique au CNRS
/ Colloques - journées d’étude