/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)

Séance n°3 : Enseigner à l’université

15 décembre 2020, 14h-17h, en visioconférence

Référent.e.s

Carole Kerduel, Florent Schmitt

Intervenant.e.s pressenti.e.s

img Béatrice Zani, docteure en sociologie, Université Lumière Lyon II, Triangle ;
- Yohan Selponi, Maitre de conférences en sociologie, Université de Paris-I Panthéon Sorbonne, CESSP.

Description de la séance

Dans le prolongement de la séance 2 portant sur le financement du doctorat, cette nouvelle séance se propose de revenir sur l’enseignement à l’université, tour à tour activité de subsistance pour les étudiant.e.s lors de leur doctorat, passage obligé pour faire carrière dans le monde académique après sa soutenance de thèse ou encore facette d’un métier protéiforme. Incontournable, l’enseignement fait pourtant peu l’objet de réflexions collectives et d’un apprentissage dans le cadre de la formation doctorale de telle sorte qu’il demeure un domaine dans lequel on apprend « sur le tas », aidé.e.s par les conseils de collègues dans le cadre d’espaces informels.
En s’appuyant sur les expériences d’enseignement respectives de Béatrice Zani et de Yohan Selponi, cette troisième séance reviendra dans un premier temps sur les campagnes de recrutement des postes de vacataire ou d’attaché.e.s temporaires d’enseignement et de recherche (ATER). Face à l’éventail des possibilités, quelle stratégie de recherche adopter ? Comment construire un CV mettant en valeur ses compétences ? Comment concilier le temps consacré aux candidatures et celui de la thèse ?
Dans un second temps, nous aborderons l’activité d’enseignement en s’intéressant à deux enjeux : la conciliation du travail de terrain et d’écriture avec celui d’enseignement et l’adaptation du travail pédagogique en fonction du niveau d’enseignement, allant parfois du lycée jusqu’à la deuxième année de Master.

Des temps de questions et discussions seront laissés au cours de la séance pour permettre à chacun.e de dialoguer avec les intervenant.e.s.

Textes

- Gastaldi, Lise et Lanciano-Morandat, Caroline. « L’enseignement supérieur et la recherche. Une pression temporelle accrue », La nouvelle revue du travail, n°11, 2017 [Texte intégral en ligne]

- Truong, Fabien. « Enseigner Pierre Bourdieu dans le 9-3 : ce que parler veut dire. » Socio-logos, Revue de l’association française de sociologie, n°5, 2010 [Texte intégral en ligne]

  • Florent Schmitt :

    Doctorant en sociologie à l’université Lumière Lyon-2

/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)