/ Séminaire Genre et Politique

Séminaire Genre et Politique de Triangle / Rencontre du Genre (MSH) : Lisa Greenwald

17 octobre 2019, à 18h, (salle à confirmer) MSH de Lyon, avenue Berthelot

Une séance organisée par le séminaire Genre & Politique de Triangle et par les Rencontres du Genre de la MSH.

Résumé

Daughters of 1968 retrace l’histoire du féminisme français entre 1944 et 1981, lorsque le mouvement des femmes joue un rôle politique central dans l’histoire du pays. Un féminisme mené par des personnalités principalement de gauche, avec une vision matérialiste des faits sociaux ; elles ont, après-guerre, contribué au changement social, au renouvellement du marché du travail et des "lois de l’amour", de l’avortement au mariage en passant par la contraception.

On a encore parfois tendance à présenter le féminisme français de l’époque comme aveugle aux questions du corps et de la sexualité, tout à sa volonté d’abstraire l’individu femme des injonctions matrimoniales et reproductives ; Lisa montre que ce féminisme ne se réduit pas à Beauvoir d’une part ; et que Beauvoir n’est pas aveugle au corps et à la sexualité sous prétexte qu’elle aurait comme idéal un individu dégagé de toute contrainte sociale et biologique.

C’est une histoire sociale des idées et des mobilisations que propose Lisa Greenwald, professeure à la Stuyvesant High School de New York, constituée d’archives manuscrites et imprimées, qui éclaire d’un jour nouveau la formation d’un féminisme dont les multiples facettes restent encore souvent ignorées aujourd’hui.

/ Séminaire Genre et Politique

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]