/ Colloques - journées d’étude

Colloque « Genre et santé »

4 avril 2019 - 6 avril 2019, 14h-18h à l’université Lyon 1 Rockefeller (jeudi), 9h-18h à l’ENS de Lyon, site Descartes (vendredi) et 9h-13h à l’Université Lyon 3, quais (samedi)

Présentation

Cette manifestation interdisciplinaire et internationale aura pour but d’interroger les rapports entre le genre et la santé, rapports eux-mêmes pondérés par la race, la classe et la place dans le système de santé.

Il s’agira ainsi de ne pas réduire les enjeux liés au genre et à la santé aux relations entre les femmes blanches aisées et leurs médecins. Il faudra envisager, non pas un corps féminin abstrait, mais une multitude de corps de femmes ou de corps diversement sexués, pris à parti (ou en charge !), par des institutions diverses, pas toujours médicales, et d’ailleurs pas toujours bienveillantes.

Pour ne pas préjuger de la légitimité des lieux de production de savoir, le colloque accueillera non seulement des universitaires, mais aussi des associations, des professionnel-le-s du soin et des éditeurices de guide de santé ; l’enjeu étant de privilégier une perspective la plus large et critique possible.

Et pour multiplier les supports de réflexion, la conférence gesticulée de Catherine Markstein « La place était vide » sera jouée à cette occasion, le jeudi 4 Avril à 19h30.

Les inscriptions au colloque et à la conférence gesticulée sont gratuites mais vivement conseillées. Elles sont à faire sur le site de l’événement où se trouve également le programme de l’événement

Programme provisoire

JEUDI APRÈS-MIDI
Université Lyon 1, site Rockefeller, faculté de médecine Lyon Est, salle des
thèses

14h-14h30 : Introduction

  • Anaïs Choulet (doctorante en philosophie, laboratoires EVS/IRPhiL/S2HEP, CNRS/Université Lyon 3/Université Lyon 1) ;
  • Thomas Crespo (doctorant en philosophie, laboratoire Triangle, ENS de Lyon) ;
  • Claire Grino (docteure en philosophie, laboratoire S2HEP, Université Lyon 1).

14h30 – 16h30 : Panel « Quand les études de genre interrogent les
catégories biologiques et médicales »

Modération : Muriel Salle (Maîtresse de conférence en Histoire, LAHRHA, ESPE de l’Université Lyon 1)

  • Thomas Crespo (doctorant en philosophie, laboratoire Triangle, ENS de Lyon) :
    « Combien de sexes ? Pourquoi deux types de sexuation ne font pas deux sexes » ;
  • Anne-Charlotte Millepied (Doctorante à l’EHESS – laboratoire IRIS / Université de Genève – Institut des Etudes Genre) :
    « Visualiser l’endométriose : éléments pour une épistémologie féministe de l’ignorance » ;
  • Jérôme Laubner (doctorant en littérature française, laboratoire CELFF, Sorbonne Université / Universität Basel) :
    « La syphilis au prisme du genre dans les écrits médicaux de la première modernité : une mise en péril de la santé masculine au détriment des femmes ? »

16h30 – 17h : pause

17h – 18h : Plénière « Critique du naturalisme ou naturalisme critique ? Le féminisme et sa contribution à une ontologie réaliste. »
Thierry Hoquet (PU de philosophie, laboratoire IRePh, Université Paris-Nanterre)
Discussion : Claire Grino.

VENDREDI MATIN
ENS de Lyon, site Descartes, Institut LSH, Amphithéâtre Descartes

9h – 10h : Plénière « Savoirs du sexe, politique du désir. Les sciences, la médecine et la sexualité des femmes XIXe-XXe siècle »

Delphine Gardey (Professeure ordinaire d’Histoire contemporaine, Institut Etudes Genre, Faculté des sciences de la société, Université de Genève),

10h – 10h30 : pause

10h30 – 12h30 : Panel « Corps des femmes sous surveillance médicale : constats et résistances »
Modération : Laurine Thizy

  • Cécile Thomé (doctorante en sociologie, laboratoire IRHIS, EHESS Paris) :
    « Des normes et des pratiques « naturelles » ? Contraception médicale et scripts (hétéro)sexuels en France depuis les années 1960 » ;
  • Jesse Olszynko-Gryn (Chancellor’s Fellow, School of Humanities, University of Strathclyde, Glasgow) :
    « L’affaire Primodos : de dangereuses hormones, des femmes enceintes et le spectre des anomalies congénitales » ;
  • Sezin Topçu (chargée de recherches au CNRS, Centre d’études des mouvements sociaux, Ehess) :
    « De la médecine dissidente aux dénonciations féministes : critiques et controverses autour de la « big » obstétrique française depuis les années 70 ».

VENDREDI APRÈS-MIDI
ENS de Lyon, site Descartes, Institut LSH, Amphithéâtre Descartes

14h00 – 16h30 : Panel « La santé globale : prendre en compte la race et la migration en contexte néo/postcolonial »
Modération : Laurie-Anne Galiby

  • Saïda Barkat-Daoud (doctorante en sociologie, laboratoire CADIS, EHESS Paris) :
    « Soigner ou Sauver les femmes excisées d’Europe ? Le dispositif de la chirurgie des mutilations sexuelles : technologie de genre, citoyenneté, et marchandisation du Sexe Noir altéré » ;
  • Andrea Sagni (doctorant en philosophie, laboratoire IRPhiL, Université Lyon 3 / Institut ONLUS, Università di Salomé) :
    « Anorexies niées. Préjugés et inégalités dans la prise en charge des troubles alimentaires selon l’origine ethnique et le genre » ;
  • Hélène Brettin (maîtresse de conférence en sociologie, laboratoire IRIS, Université Paris 13) :
    « Contraception, travail, emploi : produire et (se)reproduire au prisme de la race et de la migration » ;
  • Francesca Arena (Maîtresse-assistante en Histoire, Institut Éthique Histoire Humanités, Université de Genève /Collaboratrice scientifique à la Maison de l’histoire, Université de Genève) :
    « (re)Penser l’histoire de la santé de genre : l’intersection masculinité, race et classe ».

16h30 – 17h : pause

17h-18h : Table ronde : « La santé sexuelle pour tout le monde ? »
Christine (Syndicat des travailleurses du Sexe) ; membres de l’association FRISSE (Femmes Réduction des Risques et des dommages Santé Sexuelle)

SAMEDI MATIN
Université Lyon 3, Site des quais, Faculté de philosophie, salle Caillemer

9h – 10h15 : Dialogue « Retour à deux voix sur l’histoire croisée du mouvement self-help »
Lucile Ruault (post-doctorante en sociologie, laboratoire CERAPS, Université Lille 2) & Rina Nissim (Dispensaire de santé des femmes de Genève / Editions Mammamélis),
Discussion : Anaïs Choulet

10h15 – 10h30 : pause

10h30 – 11h45 : Table ronde « Édition des guides de santé des femmes »
Rémi Lefloche* (Mairie de Lyon) ; membres du collectif « Notre corps nous-mêmes » ; Rina Nissim. (Dispensaire de santé des femmes de Genève / Editions Mammamélis)
Animation : (à confirmer)

11h45 – 12h : pause

12h – 12h20 : Carte blanche à la Maison de santé de la Guillottière

Comité d’organisation

  • Muriel Salle, Université Lyon 1 / ESPE
  • Stéphanie Ruphy, Université Lyon 3
  • Claire Grino, Université Lyon 1
  • Claude Gautier, ENS Lyon
  • Thomas Crespo, ENS Lyon
  • Anaïs Choulet, CNRS / Université Lyon 3 / Université Lyon 1
  • Delphine Frasch, ENS de Lyon

/ Colloques - journées d’étude

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]