/ Directions d’ouvrages

Temporalité(s) politique(s)  : le temps dans l’action politique collective

Présentation

« Le rapport au temps dans la conquête des mandats, dans la conduite de l’action publique, dans la prise de décision et dans les organisations.
Les personnalités politiques sont « obsédées par le rapport au temps », reconnaît le Président de la République française, Emmanuel Macron. Définie par l’incertitude et la rotation du pouvoir, la démocratie installe une temporalité singulière, rythmée par les échéances électorales, qui s’impose à tous : les élus et leurs entourages comme les acteurs publics et privés en charge de l’action publique. Ce rapport au temps est au cœur du présent ouvrage qui mobilise les travaux les plus récents sur la question.

À partir d’exemples concrets, les différents chapitres proposent de saisir les logiques spécifiques des temporalités politiques comme autant de marqueurs des processus d’autonomisation du politique et des dynamiques de politisation et de dépolitisation dans les démocraties contemporaines.

Les auteurs examinent trois dimensions des temporalités de l’action politique collective : le temps des élus, ou l’appropriation des temporalités électorales ; le temps des organisations, ou la synchronisation des temporalités des systèmes organisés ; le temps des décideurs, ou les registres temporels de la décision publique. » (Présentation de l’éditeur)

Feuilleter...

Auteur(s) du labo

Renaud Payre
Clement Desrumaux
Willy Beauvallet-Haddad
Julie Vaslin
Christophe Parnet
Jean Baptiste Devaux