/ Séminaire et Ateliers FÉLiCiTÉ : Féminismes En Ligne : Circulations, Traductions, Editions

Séminaire de traductologie féministe | Jane Wilhelm : « Sous la conduite d’Hermès, aux carrefours de la traduction et du féminisme »

25 janvier 2019, de 9h30 à 12h, salle BR 18 - université Lumière Lyon 2, Batiment Bélénos, RDC, 18 quai Claude Bernard

Présentation

Jane Elisabeth Wilhelm. De nationalités suisse, canadienne et américaine, elle a enseigné la traduction, la langue et la littérature françaises dans plusieurs universités au Canada ainsi qu’en Suisse. Elle est actuellement en poste à l’Université de Genève et est membre du projet FÉLiCiTÉ. Bilingue français-anglais, elle est titulaire d’un doctorat en littérature comparée de l’Université de Montréal. Ses domaines de recherche sont l’histoire et la théorie de la traduction, la littérature comparée, l’herméneutique et la communication interculturelle. Ses dernières publications incluent « La traduction, principe de perfectibilité, chez Mme de Staël », META (Vol. 49, no 3, septembre 2004), numéro spécial intitulé « L’histoire de la traduction et la traduction de l’histoire » et « Anthropologie des lectures féministes de la traduction », TTR  : Traduction, terminologie, rédaction, 27(1), 149‑188.

Résumé : Nous examinerons les lieux de convergence entre traduction, herméneutique et féminisme, sous la conduite d’Hermès, maître des échanges. La traduction, écrit Jean-René Ladmiral, peut être considérée comme une « herméneutique en acte » et nous retracerons ainsi, dans un premier temps, les étapes de l’histoire de l’interprétation et de l’accession de l’herméneutique à l’universalité. Le texte, en tant qu’écriture appelant la lecture et donc l’acte d’interprétation, constitue le point de rencontre de la tradition herméneutique et des théories de la traduction. Nous évoquerons les grands thèmes de la tradition nous permettant d’articuler les rapports entre traduction et herméneutique : la dialectique du Même et de l’Autre, la médiation, le « cercle herméneutique », la question des « préjugés » et de la « pré-compréhension », le problème de l’« application » (la subtilitas applicandi), et l’« appropriation » (ou la « désappropriation »). Tous ces grands thèmes s’articulent autour du problème du malentendu, qui suscite alors le travail d’interprétation dont l’herméneutique se propose de faire la théorie, ainsi que du rapport entre le « propre » et l’« étranger ». Rappelons que la tâche de l’herméneutique, pour Hans-Georg Gadamer, se fonde sur une « polarité entre familiarité et étrangeté ». Cette question centrale se résume en traduction par le fameux paradoxe posé par Friedrich Schleiermacher dans sa conférence présentée à l’Académie Royale des Sciences de Berlin en 1813 intitulée Sur les différentes méthodes de traduction, à savoir amener le lecteur à l’auteur ou amener l’auteur au lecteur. L’alternative proposée par Schleiermacher, qui demeure capitale pour un grand nombre de théoriciens de la traduction, renvoie aussi à des considérations d’ordre éthique et politique qui ont été développées en traductologie notamment par Antoine Berman, Lawrence Venuti ou Anthony Pym. Nous examinerons, dans un deuxième temps, les points de rencontre entre la traductologie et les études de genre sous l’angle de la lecture et de l’interprétation. Nous évoquerons en particulier la question des métaphores sexuelles et sexistes, qui traversent l’histoire de la traduction, et la relecture féministe des « belles infidèles ». Enfin, dans un troisième temps, nous aborderons le problème de l’éthique, qui est commun à l’herméneutique, à la traduction et au féminisme, à partir d’une réflexion sur l’« hospitalité langagière » de Paul Ricoeur et l’acte politique de l’accueil. Le modèle de l’hospitalité linguistique et culturelle, que Ricoeur étend à « l’imaginaire social », pourrait-il être aussi un modèle d’égalité entre les sexes, compris comme « la chose à faire » (Hannah Arendt citée par Ricoeur), dans l’élargissement de l’horizon d’attente d’une nouvelle mise en sens du monde ?

img

/ Séminaire et Ateliers FÉLiCiTÉ : Féminismes En Ligne : Circulations, Traductions, Editions

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]