/ Ouvrages

Les métropoles barbares  : démondialiser la ville, désurbaniser la terre

Présentation

"La métropolisation implique une expansion urbaine incessante et l’accélération des flux et des rythmes de vie. Au point que les grandes villes inspirent de plus en plus un rejet croissant qui se traduit par une multitude de résistances ordinaires, dont l’ouvrage de Guillaume Faburel souhaite rendre compte.
De la relocalisation de la production maraîchère aux zones à défendre, des éco-lieux aux communautés critiques... ces « initiatives de l’alternative » et ces luttes productrices de communs sont l’expression d’une biopolitique de transformation sociale radicale."

Prix 2018 du livre d’écologie politique

Cet ouvrage a reçu le prix 2018 du livre d’écologie politique

Auteur(s) du labo

Guillaume Faburel