/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)

Séance 2 : Qu’est-ce que la recherche ?

23 octobre 2017, de 9h à 13h

Référent.e.s de la séance

  • Maryame Amarouche
  • Joseph Ghoul

Intervenant.e.s

  • Sofiane Bouzid est statisticien au laboratoire Archéorient (UMR 5133). Il est responsable du pôle statistique et fera une présentation sur l’usage des données quantitatives.
  • Delphine Burguet est actuellement chercheuse au LAET (UMR 5593). Elle est docteur en Anthropologie sociale et ethnologie et présentera son travail d’anthropologie visuelle et son approche historique en anthropologie.
  • Solenn Huitric est chargée d’étude à l’ENS Lyon et présentera son approche pluridisciplinaire et l’usage de méthodes au croisement des sciences politiques, de l’histoire et des sciences de l’éducation.
  • Isabelle Lefort est professeure de géographie à l’Université Lyon 2. Historienne et géographe de formation, spécialiste des thématiques de la production et de la circulation des savoirs géographiques et spatiaux, elle est rattachée au laboratoire EVS (UMR 5600). Elle y est en charge de la co-animation scientifique de l’atelier 7 intitulé “Epistémologie et heuristique”. Elle mène actuellement des recherches dans le champ des Humanités numériques, sur l’écriture et la circulation des savoirs spatiaux, dans les domaines scientifiques et opérationnels touristiques et patrimoniaux.

Description de la séance

Si la construction de la recherche est au coeur de cette deuxième séance, le doctorant, souvent amené à penser ces modalités en amont de l’inscription en thèse, poursuit cette démarche tout au long de sa recherche. Les premiers mois de thèse sont toutefois essentiels pour construire sa réflexion et mieux affiner ses questionnements. Il s’agit alors de constituer ses corpus bibliographiques, questionner sa méthodologie, ou encore et, non des moindres, de se positionner dans un champ scientifique complexe et continuellement en construction.
Cette séance a pour objectif de fournir aux doctorants différentes modalités de construction de la recherche via des témoignages de chercheurs. Les intervenants s’inscrivent dans différentes disciplines, employant tant des données quantitatives que qualitatives, présenteront leurs méthodes, expliciteront leurs cadres conceptuels et témoigneront de leurs travaux de terrain. La pluridisciplinarité est au coeur de ce temps d’échange et sera interrogée de manière transversale : comment tirer parti d’expériences différentes pour construire sa recherche ?

/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)

UMR
2005 - 2017 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]