/ Colloques - journées d’étude

Journée d’étude : « Migrations et villes en Afrique »

30 mai 2017, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle R-253

Présentation

Les mouvements migratoires sud-sud et internes au continent africain représentent, de nos jours, les nouveaux défis en termes d’innovations sociales et d’intégration pour les États africains. Or la plupart d’entre eux n’ont pas la capacité ou n’ont pas la volonté de prendre des mesures dans la mise en place de politiques publiques visant la gestion de la diversité culturelle, linguistique et religieuse sur leur territoire national. Le constat est par ailleurs le même pour d’autres États en Europe et en Asie, par exemple. Or, l’analyse des flux migratoires en Afrique en termes d’études africaines nous permet-elle de construire ou d’approfondir des connaissances sur les ressorts des migrations sud-sud ? Convient-il d’aborder ces études africaines selon des approches sociologiques et anthropologiques renouvelées ?

Pour répondre à ces premières questions, cette journée d’étude s’attachera à interroger les modalités de la diversité sous forme de l’expression culturelle, religieuse et genrée dans les parcours de migration et d’intégration à la société. Elle aura également pour deuxième objectif d’approfondir l’analyse des migrations sud-sud qui représentent un potentiel de développement urbain en Afrique et les ressources dont les migrants savent utiliser dans leurs stratégies urbaines quotidiennes. Il conviendra par conséquent d’analyser les mutations des grandes villes africaines à travers leur diversité et la protection sociale et urbaine que les migrants mettent en place ou développent en partenariat avec des organisations communautaires, des ONG, des organisations internationales comme le Haut-Commissariat aux Réfugiés ou encore l’État. L’État africain, dans le contexte d’une nouvelle étape de la globalisation, ne peut ignorer l’impact socio-culturel, politique, économique des flux migratoires internationaux sur son territoire urbain et national. La ville représente en outre le site où l’on peut observer les ambiguïtés, les contradictions, les succès des politiques de coopération entre migrants et États, entre migrants et organisations internationales.

En tant que lieu de réception des migrations internationales, les grandes villes africaines se transforment au gré de leurs succès ou de leurs échecs mais donnent à voir également de nouvelles formes alternatives de gouvernance que les migrants développent afin de garantir leur protection urbaine. C’est la raison pour laquelle il conviendra de considérer les migrants comme une catégorie large comprenant les migrations forcées dont les réfugiés mais aussi les migrants économiques.

Bibliographie :

  • Brachet, Julien, Migrations transsahariennes. Vers un désert cosmopolite et morcelé (Niger), Paris, Éditions du Croquant, 2009.
  • Bredeloup, Sylvie et Pliez, Olivier (dir.), « Migrations entre les deux rives du Sahara », Autrepart, 36, 2005.
  • Hansen, Thomas Blom , Caroline Jeannerat & Samadia Sadouni (eds.),“Religion and Migration”, African Studies, vol.68 n°2, août 2009, pp. 187-295.
  • Harrison, Philip, Graeme Gotz, Alison Todes, et Chris Wray, (dir.), Changing space, changing city : Johannesburg after apartheid, Johannesburg (South Africa), Wits university Press, 2014.
  • Pliez, Olivier, Les cités du désert. Des villes sahariennes aux saharatowns, Toulouse, IRD/PUM, 2011.
  • Timera, Mahamet, “Migrations between transit, settlement and redefinitions of identity : A case study of Senegalese migrants in Morocco and Nigerian migrants in Senegal” In Streiff-Fénart Jocelyne and Segatti Aurélia (eds.), The Challenge of the Threshold : Border Closures and Migration Movements in Africa, Lanham, Maryland, Lexington Books, 2012.
  • Vertovec, Steven, "Super-diversity and its implications", Ethnic and Racial Studies, 30:6, 2007, pp. 1024-1054.

Programme

Télécharger le programme

10h30-12h45

  • 10h30-10h45 :
    • Mot d’accueil : Renaud PAYRE (Sciences Po Lyon, Triangle)
    • Présentation de la journée de travail : Samadia SADOUNI (Sciences Po Lyon, Triangle)
  • 10h45 – 11h45 : Rehana VALLY (Université de Pretoria)
    When do immigrants become citizens ? Reimagining difference : The example of South Africans of Indian origin in the town of Brits.
  • 11h45 – 12h45 : Isaie DOUGNON (Université de Bamako)
    Migrations, villes et espaces de commerce. Un aperçu historique des migrants maliens au marché central de Kumasi, Ghana.

Pause déjeuner

14h30 – 17h15

  • 14h30 – 15h30 : Samadia SADOUNI (Sciences Po Lyon, Triangle)
    Les voies de l’internationalisation territoriale. Migrations et religions à Johannesburg.
  • 15h30 – 16h30 : Aly TANDIAN (Université Gaston-Berger, GERM)
    Des marges à la centralité : quand les migrants internes redéfinissent l’écologie urbaine saint-louisienne.
  • 16h30-16h45 : pause-café

Soutiens institutionnels

Outre le laboratoire Triangle, cette journée d’études est soutenue par :

img
Ambassade de France en Afrique du Sud

/ Colloques - journées d’étude

UMR
2005 - 2017 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]