/ Autres livres ou n° de revues

Carnet #2 La fin de villes, reprise de la critique & Carnet #3 La fin des villes, reprise de l’action

Présentation

Les numéros 2 et 3 des Carnets de la décroissance, associant 15 contributeurs, chercheur-e-s et/ou militant-e-s, visent à montrer que si la réforme territoriale ayant conduit à la création des Métropoles et des nouvelles Régions entérine un virage néolibéral amorcé il y a plus d’une trentaine d’années dans la planification et la production de l’urbain, dans le fonctionnement et la gestion des grandes villes, ces mécanismes de métropolisation sont de plus en plus contrebalancés par :
- d’une part , d’autres phénomènes non moins d’envergure (décroissance urbaine, vagues néoruralistes, imaginaires de plus en plus négatifs de la grande ville, niveaux de bien-être régionaux inversement proportionnels aux nouvelles densités visées…) ;
- d’autre part, des perspectives et formes d’action, souvent en dehors des grands agglomérats, portant des liens respectueux avec la terre, de nouvelles formes de solidarité, voire une volonté politique d’autonomie : ZAD et oppositions à des projets d’aménagement, Nuits Debout et gestions directes communales, coopératives intégrales et monnaies locales, habitats groupés et autoconstruction, AMAP et fermes sociales...

Les imaginaires politiques de l’urbain seraient à ce jour clairement questionnés, dans leurs bases économiques, leurs fondements sociaux, leurs effets écologiques… et leurs fonctionnements démocratiques.

Carnet #2 - coord. par G. Faburel et M. Girault

La fin des villes, reprise de la critique : mécanismes et impensés de la métropolisation
et de ses Méga-Régions

Paru en Avril 2016

Carnet #3 - coord. par G. Faburel et M. Girault

La fin des villes, reprise de l’action : alternatives citoyennes et habitantes
aux Métropoles et à leurs Méga-Régions

Paru en Décembre 2016

Auteur(s) du labo

Mathilde Girault
Guillaume Faburel

/ En savoir +

UMR
2005 - 2017 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]