/ Directions d’ouvrages

Ai confini della letteratura : atti della giornata in onore di Mario Pozzi (Morgex, 4 maggio 2012)

Présentation

Ai confini della letteratura (études réunies par J.-L. Fournel, R. Gorris-Cadmos et E. Mattioda) est un recueil de travaux rassemblées par des amis et élèves de Mario Pozzi, Professeur à l’Université de Turin, publié par l’éditeur Aragno en 2015 dans la collection de la Fondazione Sapegno.

Voulant éviter la constitution de « mélanges » trop classiques, les responsables du volume ont préféré organiser un volume touchant quelques-uns des sujets et des problématiques travaillés par Mario Pozzi durant sa carrière. Le titre choisi « Aux frontières de la littérature » (qui reprend le titre d’un recueil d’études publié par Mario Pozzi il y a vingt ans) entend souligner comment Pozzi s’est attardé sur des textes qui, dans les études littéraires, ne sont pas canoniques (récits de voyageur, textes théoriques sur la question de la langue, dialogues philosophiques, littérature artistique) et inscrivent donc son travail aux frontières de l’histoire traditionnelle de la littérature.

L’ouvrage comprend des études de N. Castagné (sur la langue des sciences), R. Descendre (sur la notion d’expérience), J.-L. Fournel (sur le système des langues vulgaires), R. Gorris-Cadmos (sur Giraldi Cinzio), V. Martino (sur l’Académie florentine), E. Mattioda (sur Vasari), E. Panciera (sur l’Orazione in morte di Pietro Bembo de Speroni), C. Vecce (sur Léonard de Vinci), J.-C. Zancarini (sur le software HyperMachiavel).

Table des matières

  • Jean-Louis Fournel, Questione della lingua e lingue degli stati : lingua dell’impero, lingua dello stato e lingua imperiale
  • Elena Panciera, Il Bembo di Speroni. Una lettura dell’Orazione in morte del cardinale Pietro Bembo
  • Rosanna Gorris Camos, “Ho la barca alla riva” : l’Arrenopia o l’entre-deux, con una lettera inedita del Giraldi Cinthio
  • Carlo Vecce, In margine alla prima lettera di Andrea Corsali (Leonardo in India)
  • Valentina Martino, Per uno studio dell’Accademia Fiorentina. Gli Annali dell’Accademia degli Umidi, poi Fiorentina : il manoscritto B III 52 della Biblioteca Marucelliana di Firenze
  • Enrico Mattioda, Vasari in prosa e in poesia
  • Romain Descendre, Usages de l’argument empirique au début du XVIe siècle : « l’expérience » aux confins de la littérature
  • Noémie Castagné, Galileo inventore della prosa scientifica italiana ?
  • Jean-Claude Zancarini, HyperMachiavel. Filologia digitale e traduzioni francesi del Principe nel Cinquecento (lire ce texte dans HAL)
  • Bibliografia degli scritti di Mario Pozzi (1967-2012)

Auteur(s) du labo

Jean-Louis Fournel