/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)

Séance 5 - Tisser sa thèse : du terrain aux écritures – 3 heures

13 novembre 2015, de 8h à 11h, à l’ENS de Lyon, site Descartes (15 parvis René Descartes), salle F04

Intervenants préssentis

Monica Martinat, Maîtresse de conférence, Université Lyon 2-Lumière.
Jean-Marie Pillon (Centre d’études de l’emploi) et Olivier Quéré (Triangle), maîtres de conférence, sur le thème de l’écriture en binôme.

Description

L’objectif de cette séance est de discuter concrètement des différents temps de l’écriture de la recherche pendant la thèse, de la récolte des données, de leur tri et à l’écriture. Nous partons de plusieurs interrogations : comment articuler concrètement ces trois « moments » de la thèse qui, loin d’être séparés, peuvent parfois se superposer ? Quels problèmes méthodologiques structurants posent-ils ? Autrement dit, comment « avancer » dans sa thèse ?

La séance sera introduite par une interrogation autour de la question du « terrain » en sciences sociales. Des sources écrites à l’immersion totale en passant par l’observation, les entretiens ou les questionnaires, le « terrain » est avant tout le lieu sur lequel on accède aux sources de première main. Les méthodes que l’on utilise pour y accéder sont en partie communes à nos disciplines. Nous présenterons ici en priorité la question de la préparation du terrain, des grilles et du statut que l’on donne à ses données a priori puis a posteriori.

La séance sera ensuite consacrée aux différentes écritures de la thèse, du début du doctorat à la rédaction finale : de la première année à la rédaction et à la soutenance de la thèse, coexistent et se développent diverses écritures intermédiaires (publications et communications notamment), qui sans être forcément vues comme des « morceaux » de la thèse à ce moment-là permettent néanmoins de faire avancer la réflexion. Les différentes stratégies d’écriture(s) et la manière dont il est possible d’insérer ces écrits dans le corps de la thèse seront présentées et questionnées.

http://ed483.univ-lyon2.fr/fr/formation/modules-recherche/visa-pour-la-these/visa-pour-la-these-seance-5-646921.kjsp

Lectures

  • Charmillot, M., « Penser l’écriture de la science » - In : S. Kapp & M. Hunsmann, Ecrire une thèse en sciences sociales : approches, positionnements, outils, Paris, Editions de l’EHESS, 2013.
  • Béal, V., « Résoudre les tensions entre généralisation et singularité par l’écriture comparative ? », Revue internationale de politique comparée, 2012/1.

/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)

UMR
2005 - 2016 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]