/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

Colloque francophone international « Cultures, territoires et développement durable »

14 avril 2014 - et 15 avril 2014, à l’Université Blaise Pascal, IUFM Auvergne, Clermont-Ferrand

Lundi 14 avril

09 h 00 – 10h 00 : Conférence inaugurale

Constanza Parra (Université de Groeningen, Pays bas)

Session 1 : (10h 00 – 12h 00)

Arnaud Diemer, Christel Marquat (Université Blaise Pascal, Clermont, Triangle, Acté, OR2D), « De la gouvernance territoriale à la valorisation des patrimoines culturels, une nouvelle lecture des PNR »

{}

Armelle Caron (AgroParisTech, Irstea), « La place des Parcs naturels régionaux dans l’écologisation de l’aménagement et du développement des territoires : leur rôle dans la mise en œuvre de la trame verte et bleue »

Yannick Raffaitin (OR2D, Clermont-Ferrand), « L’analyse du curriculum du partenariat Parc régional naturel du Livradois-Forez avec l’éducation nationale dans l’académie de Clermont Ferrand permet il de comprendre comment les Parcs naturels régionaux contribuent à travers leurs missions à la compréhension et au partage des enjeux de territoires ».

Schinelli Cassandre (Université Lyon, Triangle), « Le Parc de la Villette, la trajectoire d’un établissement public menant à une (ré)interprétation des liens entre nature et culture »

Repas 12h 00 – 13h 00

Session 2 : (13h 00 – 15 h 00)

Thierry Pardo (Université de Montréal, CREFREE), « Le Murmure du désert : approche culturelle indisciplinée pour l’éducation relative à l’environnement »

Leininger-Frézal Caroline, Besancenot François (Université Paris 7, EHGO), « Vers des modes de gouvernances innovants en éducation à l’environnement et au développement durable »

{}

Maryvonne Girardin, Basmaison Marie Noelle (OR2D, Clermont Ferrand), « Le conte musical, trait d’union entre transmission et héritage d’un patrimoine local. Enquête autour d’un projet pédagogique en Éducation au Développement Durable sur le territoire du Cézallier

{}

Angela Barthe, Yves Alpe, Guy Martini (Université Aix Marseille), « L’éducation au patrimoinedans les projets Géoparks, une approche du développement durable des territoires ».

Laurent Trognon (AgroParisTech), « Education au développement durable, accompagner l’émergence d’une attitude collaborative »

Pause : 15h 00 – 15h 30

Session 3 : (15h 30 – 17h 30)

Constanza Parra, Julia Affolderbach (Université Groeningen, Université du Luxembourg), « Vers une gouvernance des forêts durable et équitable : éclairage et regards croisés sur les Amériques, l’Australie et l’Europe »

{}

Catherine Figuière, Renaud Metereau (UPMF Grenoble), Le réseau des coopératives agricoles au Nicaragua : fondement pour les systèmes socio-écologiaues localisés »

{}

Ana Paula Marcante Soares (Université Fédérale de Rio), « Entre la ville et le lac : étude ethnographique sur le conflit et le territoire dans le contexte urbain d’une ville brésilienne »

{}

Sébastien Preuil (HSTM CEMOTEV), « Développement durable et lutte contre la pauvreté dans la province de Siem Reap : entre altruisme et intérêt financier »

Mardi 15 avril

Session 4 : 8 h 00 – 10h 00

Jean Paul Fourd (Université de Limoges), « Développement local du village de Spontour, un Espace de vie entre nature, culture et hydro-électricité ».

Amina Courant Menebhi, Pascale Gouin Lévèque (Université du Maine, LE MANS), « Lorsque les acteurs locaux s’enquièrent du développement durable de leur territoire : l’exemple du Douar Hjar N’hal »

Ouahiba Aliane, Mohammed Brahin Salhi (Université de Tizi-Ouzon, Algérie), « Savoir-faire vernaculaires du village traditionnel Kabyle : Aït El Kaïd »

{}

Fanny Létissier (Université de Lausanne), « La mixité comme condition de la ville durable »

Session 5 : 10h 30 – 12h 30

{}

Abdou Botianti (IRSH, Université Abdou Moumouni, Niamey, Niger), Entre « transhumance » et « nomadisme » : rôle de la pêche dans l’intégration socio-culturelle et les imbrications territoriales dans la vallée du fleuve Niger

{}

George Ale Agbache(Université de Parakou, Bénin), « Dynamique territoriale et stratégies de développement durable des espaces urbains au Sud : Quelle efficacité des innovations sociales dans la gestion des espaces publics et déchets urbains au Nord Bénin ».

{}

Séverine Blaise (Université de la Nouvelle Calédonie), « La culture comme signifiant des politiques de développement durable : le cas de la Nouvelle Calédonie »

Anna Rouadjia (Université Aix Marseille, LPED), « Ecologismes au Sud : stratégies et ajustements des impératifs environnementaux par les acteurs urbains locaux – le cas d’Alger »

Repas : 12h 30 – 13h 30

Session 6 : 13h 30 – 15h 30

Guilhem Mousselin (Université Bordeaux III), « De la patrimonialisation à la co-gestion des espaces. L’exemple de la « gestion participative » du Parc Marin du Saguenay-Saint-Laurent (Québec »

{}

Chiberth Moussavou (Université de Poitiers, Ruralités), « Gestion et valorisation de la nature à travers le Parc de Loango(Gabon) »

{}

Hanae Bourakkadi (Université de Souissi, Rabat, Maroc), « Le patrimoine culturel, un vecteur de développement socio-économique - Etude exploratoire de l’activité touristique et artisanale dans la région Fès Boulemane Maroc »

{}

Yamina Necissa (Ecole d’Architecture et d’Urbanisme d’Algérie), « La patrimoine, vecteur de développement ».

{}

Pause : 15h 30 – 16h 00

Session 7 : 16h00 – 17h 30

Roberta Chiarini (ENEA, Bologne, Italie), « Vers un modèle socio-culturel de la durabilité intégré et la connaissance déductive »

Eva Timone, Marc Piroux (AgroPArisTech, CIRAD), « Analyse de la dynamique culturelle des acteurs dans l’interprétation et la mise en œuvre de la gouvernance du développement territorial durable »

{}

Madeleine Ndione (Université de Bretagne), « De la culture à l’interculturalité dans la mise en oeuvre des projets de développement durable dans les associations de solidarité internationale »

{}

Cécile Perret, Belaïd Abrika (IUT Chambéry, Université de Tizi-OUzou, Algérie), « Capital social, confiance et développement territorial en Kabylie »

Pablo Parra, Vincent Ferry (Université de Lorraine), « Inventer de nouvelles mobilités : un projet d’innovation sociale sur un territoire rural ».

{{}}

Présentation générale

Dans les acceptations les plus larges du développement durable, il est admis que les dimensions environnementale, sociale, économique, culturelle et de gouvernance sont mobilisées à des échelles temporelles et spatiales pour définir le concept. A ce titre, les territoires sont généralement présentés comme des lieux d’intégration et de mise en oeuvre simultanée de ces dimensions. Le contraste est cependant frappant lorsque l’on compare cette définition du développement durable au contenu des débats publics et des programmes de recherche. Ces derniers se réduisent trop souvent à des controverses écologiques (exemple du réchauffement climatiques) ou socio—‐ économiques (antagonisme entre durabilité forte et durabilité faible). Deux manques semblent même fort notables. La dimension culturelle y occupe une place marginale alors que la culture est présente dans une grande partie de la littérature sur le développement. Le développement territorial est peu mobilisé alors qu’il constitue la pierre angulaire (notamment dans le cas des innovations sociales et organisationnelles) d’une durabilité plus forte.

Le colloque souhaite accueillir des communications de chercheurs et d’acteurs de terrain, qui accordent une large part aux dimensions culturelles et territoriales du développement durable. Il s’agit de favoriser les échanges entre le monde de la recherche et la société civile. Cette manifestation, organisée par l’Observatoire des Représentations du Développement Durable (OR2D), l’Espace Francophone du PRES Clermontois, l’UMR METAFORT, et les laboratoires TRIANGLE, ACTé et CREG —‐ cherchera par un croisement disciplinaire (anthropologie, ethnologie, sociologie, psychologie, philosophie, économie, gestion, droit, science politique, écologie…) et pédagogique à replacer les questions culturelles et territoriales au coeur du développement durable et dans l’espace francophone. Plusieurs pistes peuvent être envisagées :

Le colloque souhaite accueillir des communications de chercheurs et d’acteurs de terrain, qui accordent une large part aux dimensions culturelles et territoriales du développement durable. Il s’agit de favoriser les échanges entre le monde de la recherche et la société civile. Cette manifestation, organisée par l’Observatoire des Représentations du Développement Durable (OR2D), l’Espace Francophone du PRES Clermontois, l’UMR METAFORT, et les laboratoires TRIANGLE, ACTé et CREG —‐ cherchera par un croisement disciplinaire (anthropologie, ethnologie, sociologie, psychologie, philosophie, économie, gestion, droit, science politique, écologie…) et pédagogique à replacer les questions culturelles et territoriales au coeur du développement durable et dans l’espace francophone. Plusieurs pistes peuvent être envisagées :

1° Exemples ou propositions de synergie entre écologie et sciences sociales.
2° Une étude du triptyque nature – culture – société (notamment la relation entre systèmes socio—‐écologiques et systèmes sociaux ; ou encore la pertinence d’une approche sociétale).
3° L’analyse de la dynamique culturelle —‐ approche que l’on pourrait qualifier de « culturalisation du social » —‐ dans l’interprétation et la mise en oeuvre du développement durable.
4° Une réflexion sur la notion de patrimoines (naturels, culturels…) en insistant sur la pertinence des méthodes associant évaluation, gestion et valorisation des patrimoines.
5° Une analyse en termes de durabilité sociale ; au sens des modes de cohabitation, de coexistence et de vivre ensemble dans la diversité des territoires.
6° Une analyse de différentes questions socialement vives (alimentation, déchet, urbanisme rural, biodiversité…) au prisme à la fois du pilier culturel et/ou du développement territorial.
7° La prise en compte des dynamiques et des politiques territoriales (place des innovations sociales et organisationnelles dans le développement durable des territoires).
8° une étude de territoires plus particulièrement engagés dans le développement durable et proposant une diversité de gouvernance et de pratiques sociales (Parcs Naturels Régionaux ou Nationaux par exemple).

Les propositions (une page précisant le titre, l’auteur, son institution, son mail, la problématique, la méthodologie et quelques références bibliographiques) sont à envoyer à secretariat [ at ] or2d.com avant le 15 novembre 2013. A l’issue de ce colloque, les articles feront l’objet (après expertise) d’une publication dans une revue (Revue Francophone du Développement Durable) ou dans un ouvrage collectif . Des informations concernant le colloque seront disponibles sur le site : http://www.or2d.org

Comité d’organisation

Fabienne Baudot, Arnaud Diemer, Catherine Figuière, Christel Marquat, Jean—‐Bernard Marsat, Didier Mulnet, Laurent Trognon.

Comité scientifique

Georges Ale Agbachi (Université de Parakou, FLASH, BENIN), Anne—‐ Laure Amilhat Szary (UJF—‐Grenoble, PACTE, FRANCE), Najet Aroua (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture d’Alger, ALGERIE), Elizabeth Auclair (Université de Cergy—‐ Pontoise, FRANCE), Jérôme Ballet (Université de Versailles, Saint Quentin en Yvelines, FRANCE), Bruno Boidin (Université de Lille 1, CLERSE, FRANCE), Nicolas Buclet (UPMF Grenoble, PACTE, FRANCE), Marie—‐Christine Capelle—‐Toczek (Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand, ACTE, FRANCE), Armelle Caron (AgroParisTech, METAFORT, FRANCE), Denis Couvert (MNHN, FRANCE), Arnaud Diemer (Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand, TRIANGLE, FRANCE), Jean Luc Dubois (IRD, FRANCE), Guillaume Faburel (Institut d’Urbanisme de Lyon, TRIANGLE, FRANCE), Anne Faure (Université de Moncton, campus de Shippagan, CANADA), Catherine Figuière (UPMF Grenoble, CREG, FRANCE), Joseph Fontaine (Université Jean Monnet, TRIANGLE, FRANCE), Yves Girault (MNHN, ENS Cachan, FRANCE), Aminata Ka (Université Cheikh Anta Diop, Dakar, SENEGAL), Mathias Kyelem (ENS de Koudougou, BURKINA—‐FASO), Jean Berchmans Labana Lasay’abar (Université de Kinshasa, RDC), Jean—‐Marc Lange (Université de Rouen, FRANCE) , Alain Legardez (Université d’Aix Marseille, FRANCE), Samuel Leze (ENS Lyon, TRIANGLE, FRANCE), Frédéric Le Marcis (ENS Lyon, TRIANGLE, FRANCE), Paulo Eduardo Moruzzi Marques (ESALQ – Sao Paolo, BRESIL), Jean—‐Bernard Marsat (IRSTEA, METAFORT, FRANCE), Thibault Martin (Université du Québec, Canada), Frank Moulaert (Ecole d’ingénieurs de Leuven, BELGIQUE), Francine Pellaud (HEP Fribourg, SUISSE), Constanza Parra (Université de Groeningen, PAYS BAS), Clémentine Raineau (MSH Clermont—‐Ferrand, CHEC, FRANCE), Lucie Sauvé (Université de Montréal, CANADA), Laurent Trognon (AgroParisTech, METAFORT, FRANCE), Franck—‐Dominique Vivien (Université de Reims Champagne Ardenne, FRANCE), Dominique Vollet (IRSTEA, METAFORT, France), Célina Whitaker (CEDAL).

/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

UMR
2005 - 2016 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]