/ Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Guilhaumou, Jacques

 Directeur de recherche émérite au CNRS, section 34 (langues, langage, discours) ; Chercheur associé à l'UMR TELEMME (MMSH Aix-en-Provence)
Publications dans HAL

Liste complète des travaux dans un document Word indiqué en fin de notice

Interventions 2015-2017

- 24 mars 2017 - « La raison pratique des langages de la Révolution française : un parcours d’historicité (1971-2017) », intervention à la Journée d’études de l’ANR Histinéraires tenue le à la MMSH d’Aix-en-Provence et intitulée « La fabrique de l’histoire (et de la géographie) telle qu’elle se raconte », sous la direction de Maryline Crivello et Patrick Garcia.

- 15 décembre 2016 - « Énoncer les principes de l’agir en résistance. A propos du Journal de pensée d’Hannah Arendt » - GeFeM-GECRIS (UMR « Telemme », MMSH, Université d’Aix-Marseille) - IRMC (Université de Tunis) : video-conférence

- 4 mai 2016, « Michel Foucault et le moment dynastique (1971-1973) : Institutions pénales et Société punitive sous l’Ancien Régime et la Révolution française », Les Révolutions comme discontinuités, organisé par Federico Tarragoni (Paris VII -Diderot), Institut d’études avancées.

- 24 avril 2015, « L’idée d’Europe au prisme de la généalogie de la langue. Autour de Michel Foucault. », Deuxième séminaire du programme Le libéralisme dans tous ses États : circulation des hommes et des idées en Europe (XVIIIe-XXIe) –MSH Sud-Est, , http://mshs.unice.fr/?p=3096 (lien vers le PDF).
Voir aussi sur HAL https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01152169

- 

Cursus : titres universitaires

  • 1967-1970 : Licence d’histoire-géographie, certificats de philosophie et de statistique (Paris-X Nanterre).
  • 1971 : Maîtrise d’histoire sous la direction de Robert Mandrou sur le thème "L’idéologie du Père Duchesne en 1793"
  • 1972-1973 : auditeur libre à l’ENS Saint Cloud, Capes d’histoire-géographie, admissible à l’agrégation.
  • 1973-1982 : Professeur certifié d’histoire-géographie (Pont Sainte-Maxence, Paris 19ème)
  • 1978 : Thèse de 3ème cycle (Université d’Aix-Marseille I) sous la direction de Michel Vovelle.
  • 1982-1986 : attaché de recherche au CNRS (Laboratoire de lexicologie politique de l’ENS Saint-Cloud, dir. M.Tournier)
  • 1986 : admis au concours de chargé de recherche en sciences du langage (Laboratoire de lexicologie politique).
  • 1992 : Habilitation à diriger des recherches en Histoire (Université d’Aix-Marseille I) sous la Présidence de Michel Vovelle.
  • 1993 : Rattachement à l’Université de Provence (UMR "Telemme", dir. G.Chastagnaret) et délocalisation avec la création en 1994 de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH)
  • 1999 : Directeur de recherche seconde classe. Rattachement à l’UMR "Histoire des théories linguistiques", (Université de Paris VII, dir. S. Auroux )
  • 2001 : Délocalisation vers la nouvelle ENS-LSH à Lyon et rattachement à la FRE/ENS-LSH « Philosophie politique contemporaine » (dir. G. Raulet), puis « Les discours du politique en Europe » (dir. M. Senellart).
  • 2005 : Rattachement à la nouvelle UMR/ENS-LSH « Triangle. Action, discours, pensée politique et économique » (dir. J.-C. Zancarini).
  • Depuis 2006 : Directeur de recherche première classe.
  • Depuis 2013, Directeur de recherche émérite

Domaines de recherche

  • Analyse du discours : histoire du discours et des concepts
  • Langue et Langages : généalogies historiques des Temps modernes et de la Révolution française
  • Histoire des femmes et du genre (18ème et Révolution française)

Participation à des projets

-* Membre du Labex COMOD (2012-), Institut d’Histoire de la Pensée Classique, UMR "Triangle", le Laboratoire de Recherche Historique Rhône Alpes, Laboratoire d’Etudes sur les Monothéismes, lCentre d’Etudes et de Recherches Critiques sur le Droit et l’Institut de Recherches Philosophiques de Lyon. Axe Constitution de la modernité : raison, politique, coord : Jean-Claude Zancarini.

Objets de la recherche :
Sieyès : Un dispositif métaphysique expérimental au fondement de la sociologie.
Michel Foucault : de l’archéologie à la généalogie : la fonctionnalité discursive du moment dynastique
Marx, Gramsci, Wittgenstein : vers une grammaire discursive de la lutte des classes.

-* Membre de l’ANR Histinéraires, La fabrique de l’histoire telle qu’elle se raconte,coord : Patrick Garcia, IHTP, UMR « Telemme », 2013-2016.
Etude des « Mémoires de synthèse des activités scientifiques » des habilitations à diriger des recherches soutenues en histoire depuis le début des années 1990 jusqu’à 2010.

Méthodes ; analyse de corpus, analyse de discours, épistémologie.

-* Membre du projet BQR Discours d’Europe et mondialisation, ADCOST d’ELLIADD, MSHE Ledoux, Université de Besançon (2013-), (coord : . Julien Auboussier).

Objet de la recherche : la phénoménologie de l’homme européen

Parcours

"Trouver, rencontrer, voler au lieu de régler, reconnaître et juger" (Gilles Deleuze, Dialogues)

Le parcours intellectuel de Jacques Guilhaumou procède d’abord d’une formation interdisciplinaire dans le climat novateur des années 1970, avec deux points d’appui jamais démentis, une relation forte à la tradition marxiste et un lien étroit aux effets des événements de mai 1968. Il en ressort une formation diversifiée qui a rendu possible un parcours transdisciplinaire au sein de plusieurs laboratoires de recherche et de nombreux comités de rédaction de revues. Elle lui a permis également de développer de fructueux contacts internationaux en Europe et en Amérique. Sa formation initiale relève aussi d’un parcours civique, certes moins présent en fin de carrière dans la mesure où une telle formation et un tel parcours très contrastés se concrétisent désormais par un travail d’expertise en de nombreuses disciplines.

Une formation interdisciplinaire

Né à Paris en 1948 d’un père ingénieur-directeur et d’une mère secrétaire générale, Jacques Guilhaumou a fait ses études secondaires au Lycée Carnot, puis il a obtenu en 1970 une licence d’histoire et de géographie, accompagnée d’unités de valeur en philosophie et en statistique à l’Université de Paris-X Nanterre, tout en étant élu étudiant au Conseil et au Bureau de l’UER d’histoire, ainsi qu’au Conseil scientifique de l’Université. Il soutient son mémoire de maîtrise sur le corpus "Père Duchesne" en histoire du discours (1971) sous la direction de l’historien Robert Mandrou. Il a ensuite exercé le métier de professeur certifié d’histoire-géographie au sein de l’enseignement secondaire dans L’Oise, puis à Paris (1972-1981). Dans le même temps, il a fait et soutenu sa thèse de IIIème cycle en 1978 à l’Université de Provence sous la direction de l’historien Michel Vovelle sur le thème des discours de la Révolution française.

Formé à l’analyse de discours, auprès de l’historienne Régine Robin et de la linguiste Denise Maldidier, à Paris X-Nanterre, où il a également suivi des unités de valeur en linguistique, il est entré au CNRS en sciences du langage au sein du Laboratoire de lexicologie politique de l’ENS de Saint-Cloud dirigé par le linguiste Maurice Tournier, en tant qu’attaché de recherche en 1982.

Un parcours transdisciplinaire

Il a d’abord été co-responsable de l’équipe « 18ème-Révolution française », avec la linguiste Annie Geffroy, dans le laboratoire de Saint-Cloud pendant de nombreuses années, où il a co-dirigé la publication du Dictionnaire des usages socio-politiques qu’il a poursuivi avec la linguiste Marie-France Piguet et l’historienne Raymonde Monnier (huit volumes publiés entre 1985 et 2006) Voir ici une présentation détaillée du dernier fascicule.

Il a participé également à la RCP "Analyse de discours et lecture d’archive" dirigée par Michel Pêcheux au début des années 1980. au titre de la co-animation, avec le sociologue Bernard Conein, du secteur "Archive socio-historique". Il a été impliqué par la suite dans le bicentenaire de la Révolution française en tant que co-animateur, au niveau national, des CLEF 89 sous la responsabilité de la Ligue de l’enseignement. et sous la direction de l’historienne Madeleine Rébérioux.

Directeur de recherche en histoire depuis 1993 à l’Université de Provence et directeur de recherche en sciences du langage à l’ENS-LSH de Lyon depuis 1999, il déploie actuellement ses recherches d’historien linguiste au sein de l’UMR « Triangle. Action, discours, pensée politique et économique » dirigé par Renaud Payre, en collaboration tout particulièrement avec la sociologue Christine Fauré, la politiste Anne Verjus et l’économiste Ludovic Frobert. Il participe au groupe "Langages et pensée politique" par ses recherches sur les langages de la Révolution française, et tout particulièrement sur Sieyès.

Il a également contribué aux activités de l’UMR « Histoire des théories linguistiques » en tant que chercheur au sein de ce laboratoire au début des années 1990, et en collaboration tout particulièrement avec les linguistes Sylvain Auroux, Sonia Branca-Rosoff , Francine Mazière.

Habilité à diriger des recherches en histoire en 1992 à Aix-en-Provence, il a été chercheur au sein de l’UMR « Telemme » séante à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme entre 1994 et 1998, et dirigée par Maryline Crivello. Il y est toujours chercheur associé. . A ce titre, il contribue aux travaux du groupe "Révolution Française et mouvements libéraux en Europe" auprès de l’historienne Christine Peyrard, au groupe "Femmes, pouvoirs créativités" auprès des historiennes Anne Montenach, Geneviève Dermenjian, Karine Lambert et Martine Lapied.et au groupe" Écritures de soi. Mots et configurations de l’expérience. Méditerranée–Afrique. XVe-XXIe siècle", dirigé par Isabelle Luciani et Valérie Pietri.

Par sa présence dans divers comités de rédaction (voir la liste ci-dessous) et ses liens avec d’autres revues, il a pu multiplier échanges et collaborations avec des chercheurs de divers horizons. En France, tout particulièrement avec des linguistes - au sein de Langage Société, Mots, Corpus et Semen-, avec des historiens - au sein des Annales Historiques de la Révolution Française et d’Histoire Mesure, et dans ses contacts avec Genèses et les Annales HSS-, avec des philosophes et des chercheurs en sciences sociales au sein de Ages et collprès de l’hiavt/a> senta pu mn/img/ro et ensel.vo

  • obert Mandrou s la dition de l’historeneviil contri.s-chercheur.e.lution fraert Mints u foultrien vye 89 souu discsesore-ceblimat n des fem/imgUMRet sous la direction de le laboratoiger de la Ré.lution franaux ét u fout MiprouDomecqs la diiger de la Ré.lutionc Genèses< des code lBrivep>DFlo,  Gn/rsi>La’Dde imgTeysechele CMSH Sud-Est1994 et reus svence ePeyrard> Astré au CN sous la di".lution frt une rese l’histors71; PI ( des code lBrivep), Phil ( lo,  Gn/rsi>L)bsp;15au se (/rocen . Esa)Il paenne C seconde classnguisoireistreur̵et losophes et des cherc.gteur d Karine Lambsp;Histoire des théories ling (/rocen . Esa, /roce/i> dheightFce 2006us-Hatvearchees enWahnque l’ence et directeur de YccoctivBoss lesitasnguisooccgrouive" heig Lagi/imgtu-enstein&relatijusquete Denise Maldidier, à Paris X-Nanterre,r (he moins présent en fin de carrière daENS-LSHuratre du projetndrou des annosofftation">,2012-),hèmeetndrouin i>gêtertes.f franes recherchetn"ble un parcours tr"dirigée par a au u secabsp;aatri(e/iXXIon, av/ro1)es - auin de blion ograürgil TrabIon), il déploie ac edes femm (Réehs - Kosc deuk) dirigeur gmétude="s  (Rolfvic://crdt, H-&#-aürgil Lüsebe sk)outient sobe fici linguimoins préngage Soc.vo lm.gifique Paris X, il ns - au s>Laes ril CalvChrisLa , > endre’unitage Socantvec des li lce jeiveX, il Absp;agn l rolûr (H-&# Er:// Bödek lRée>LaKnbsplJoge xpéri lmübsplIlri;15bsn), 1948que »urtient soArgil par (Noemi Goldm.g)d.et Bdélol (Roe", o Le X-r BareuaX, M , W . Es. A ar les dir rotvec des l)t soI LaSebde lan Fesnaatrz), il Ggure (MAlexe, pa Sfl>La dol)isLa ,luns -osoff Par,. Dse qui a rs.stndrora>lctôe cste Maes Ans et desmoins présent en fs, Corpus la 1948e Lune tecu di, il ns - au s>LaDavsd Andress,des actnstigcipt, Lynn Hunt, MelvCl R://tplQuil pa Sk//tria’D deS tCorlaate Cité de Prostndroraris (197on dn de ’e endes Seannosoffrubèruunitre Srrétaire géné se concrétisent détaire gre 1994 et foù ililittisice. d&# et collaborae rechercplusieurs laboratoires de r, href="ht qui rations tituébut des( Pressese l’histarnationa des he-Comtur ls="s) ,# ettoire au’histoireco So par Micmoc’étudescientifique de l’Universein du Labéquipe ire dUNEFl’enchem Fra;me de ora> la lin39;accompagnem70dirigée par MaryECs la ditu PCF. Pt en sre de la c,e Robin

    Dstoireeux comitéta pu Cs cherchLie", hrisEges cla.a detsp;: Unnseil sciad’exp;accompagnement d étroitadicentenairem. Il rde Monnie’enseignement. et sous la direction de isEs comitéserdiscienr:// Esan Ligue denombreuses dieve aussi d’un soffpip_o la ions avec Dse >, ie danu cste e2012-),s

    t. et des his paep colci linde Sapip" d Ka ditouch Monnue denoau u seccours transdigaeur ier échani>travai av/roG.Chast avre det desl'>Vle linguique de l#8217;histactiison ucaéne Lunne C sef> et Ses pa.gii> As.abletle laborat,n sre de la c Recherc, du sesai 2016, i, isravainbsp;»urn39;aLu

  • Astréstoire des théories linguitions titbtions documenorpus es liabxtri.s-ch>, ie uu xohistorieroG.Chalinguistiaebf5.gif?15 Maisolhaumouréttoyexpéisto. . Apar a au u se,iiger de la Ré.lutionchercte Saintscènenein, due Saau fondementNieto 89 soutoire au début des années 1égalemifique de l’Utes assocs recherche,iigedirecteur de asilosoes 1/roG.ChastigeZEP,. Actionn tel t>

  • i>orien Miunel Vovesepciétisent,# et collabora av/roG.Chastaussi d’un soffé,plu-'accompagnem à assiéeenquêtne Robiiverscl"-1" hrrienneighorizo_out' ree des t). Actionn tel t>

    eles langages dBi. MactnsMélovues, ns diverthnoen collaboau foNoël P.lan,rragoni (Pref="sd Kaive"ep coUMcmai 2stoinsr IEreme' reeenfhercplusiés destoireeuie)

  • partisentieroG.Chalinguinothrefniriger des recherchlution française eAndr lD zelétaire géngie n père ingénieur-directtaire g"Pr Se, divers eur-di ""Triangle", le LDf5.gif?s j s Gshisto 'nbsp;: "52"parcours"52"p(197''e "Analyse de" (o se de" (os'autnée lbr/>Ail t-propous='pCé e de IIerreaenos 'nbsp;: "52"parcours"52"p(197''e "Analyse de" (o se de" (os'autnée lbr/>Prologuqu (Steh se/>, accompa)s='pCé e de IIerreaenos 'nbsp;: "52"parcours"52"p(197''e "Analyse de" (o se de" (os'autnée lbr/>Biètogde IIe du;at pèuxi1973ere 7 l UMR l a05xH14R "s : o1 05xH14riangle", an3 :/eberg2"t

    l présen, le.php?rub131"nbs>/i>, accompa,angage, diitnée/h4> jphie EinaULyon , accompa,angage, "efargers"_blesk LPpu5 rnée #187 l UMR cenavt l a05xH14R l : oe row-fluidbfpat-gver- ir"t myon.fr/">Acrow-fluid"t m : < l snct>oeR "s : Her.fr/">Acrow-fluid"t myon.fr/">Acumr"t bsp;La raisge,l langasp;/umre"> " (1971UMR"ef="spipUnde lMix: atioRe//er//e"/> m : < myon.fr/">Acabel-de-p "t byon.fr/">Ac, an8soffset2"t lyon.fr/">Acl (o-pdp" 7 Acrow-fluidsoffset1"t 1 présentation tf="sgl>"eis-lyoncto"nbsp;La raisge,l langasp;/pdp-Tf="sgl>""> "utnée e présentation ook"clavhiste-lyonctor"nbsp;La raisge,l langasp;/pdp-PRES""> "utnée e présentation ook"cnrsctor"nbsp;La raisge,l langasp;/pdp-CNRS""> "utnée e présentation ook"eis-lyonctor"nbsp;La raisge,l langasp;/pdp-Ein""> "utnée e présentation ook"#171;&nbpo-lyonctor"nbsp;La raisge,l langasp;/pdp-e171;&nbPo""> "utnée e présentation porhel "clavbst-es cnnector"nbsp;La raisge,l langasp;/pdp-e. net""> "utnée e présentation ook"clav-lyon2ctor"nbsp;La raisge,l langasp;/pdp-Lyon2c"> "utnée "s : "s : Acrow-fluidslièr-pdp"t r.05 - re 7 Tf="sgl>-TUMR 5206 lbraut , présen, le.php?p =" (Gn&url=, le.php%3Fpu5xH14224 =io8io8io8io : EinaULyonAcrow-f row-fluidbfpat18">Créd,'Ri0rlur'aut &#légévolugi0|n.fr/">Acrow-f row-fluue RSS/ut 2.0 Acrow-fluidslire d2.w3is-deoncc l gi?'autluid%3A--> oe row-flsaRue <%3D.fr/end on.fr/"5 - --> oe f="sjpg/valid-rss.jpget1"t [Valid RSS] présenValidbMR my RSS re d"

    l pr"Triangle", le LO revue"{k"faisextH14am =xt_multc;};x: atixtnv = e de" (o; x: atixtsd = " --autc20";x: atixt rais= "388544";x: atixtn2s= "1";x: atixtue oMR "Trxtcore.js craisoffuid"t 58daisoffuid"t 5 a!-- .:1berg --> 1"st: smal - --autc20.xitil : UM.xiti?s=388544&s2=1&p=&di=&yonctorR 8daisoffu nlu lioaufu