/ Chercheur·e·s et enseignant·e·s-chercheur·e·s

Herrmann, Frédéric

 Maître de Conférences en Civilisation Britannique, Université Lumière Lyon 2
Publications dans HAL

Domaines de Recherche

Histoire sociale de la pensée politique et religieuse du XVIIe siècle en Grande-Bretagne :
- histoire culturelle des débats politiques et des controverses religieuses
- analyse historique de la théorisation des modèles politiques et théologico-politiques et de leurs usages polémiques
- mouvements radicaux et républicains dans les îles Britanniques
- historiographie des révolutions à l’ère moderne

Titres universitaires

  • Élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay / Saint-Cloud (1994).
  • Agrégé d’anglais (1997).
  • DEA : Forme et pouvoir dans la Révolution Anglaise, mémoire dirigé par Marie-Madeleine Martinet à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) (mention très bien) (1999).
  • Doctorat : L’Angleterre et les Juifs (1640-1660), thèse dirigée par Jean-Louis Breteau à l’Université de Toulouse II (mention très honorable avec les félicitations du jury) (2005).

Parcours professionnel

  • Maître de Conférences de Civilisation Britannique à l’Université Lumière Lyon 2 depuis 2006.
  • ATER au Département d’Études du Monde Anglophone de l’Université de Toulouse II (2003-2006)
  • Allocataire-Moniteur-Normalien au Département d’Études du Monde Anglophone de l’Université de Toulouse II (2000-2003)
  • Lecteur de français à Royal Holloway, University of London et chargé de cours à la London School of Economics (1997-2000)
  • Lecteur de français à King’s College, University of London (1995-1996)

Publications récentes

2019

  • « Compassionate conservatism and the limits of reform », Cycnos, Vol.35 N°1, 2019 : 39-57.

2018

  • « 1688, une révolution de l’État », in État, Pouvoirs et Contestations dans les Monarchies Française et Britannique et dans leurs Colonies Américaines (vers 1640-vers 1780), dir. Déborah Cohen, Paris, Ellipses, 2018 : 205-219.

2017

  • « Ni monarchie, ni république : Killing No Murder, l’assassinat du tyran Cromwell et la théorisation du régicide dans l’Angleterre du XVIIe siècle », in Régicides en France et en Europe (XVIe-XIXe siècles), Actes du colloque international organisé à Pau les 17, 18 et 19 juin 2010 par la société Henri IV, le Musée national du château de Pau et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour – ITEM, réunis par Isabelle Pébay-Clottes, Claude Menges-Mironneau, Paul Mironneau et Philippe Chareyre, Genève : Droz, Cahiers d’Humanisme et Renaissance n°139, 2017 : 281-298.

2015

  • Herrmann Frédéric, « The Glorious Revolution (1688-1701) and the return of Whig history », Études anglaises, 2015, vol. 68, nᵒ 3.

2014

  • Herrmann Frédéric, « Harrington et la République des Hébreux », in Graciannette, Bernard, Miqueu, Christophe et Jean Terrel (dir.), Harrington et le républicanisme à l'âge classique, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, Histoire des pensées, 2014, p. 51-66.

2013


  • Herrmann Frédéric, « Les fortunes du serment d’allégeance à l’heure du mercantilisme et du « retour » des Juifs en Angleterre (1606-1753 ) », Etudes Epistémè, 19 septembre 2013, nᵒ 24.

2010

  • Herrmann Frédéric, « Les appels de Margaret Fell pour convertir les Juifs : de l'émancipation à la soumission chez la première femme Quaker », Anglophonia, 2010, nᵒ 27, p. 27-40.

Ouvrages, articles, direction d’ouvrages - avant 2010

  • « ‘Juifs selon la chair’ et ‘Juifs selon l’esprit’ : philo-sémitisme et réforme chez Roger Williams », in Protestantisme(s) et Autorité, ANGLOPHONIA/Caliban 17, Toulouse : Presses Universitaires du Mirail, 2005 : 223-233.
  • « Forme républicaine et piété hébraïque dans l’œuvre pamphlétaire de John Milton (1641-1660) », in Études Anglaises (2007) 60/4 : 403-415.
  • « Israël : un modèle pour l’Angleterre du XVIIe siècle ? », in Revue d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles 65 (Novembre 2007) : 135-60.
  • « L’Ennemi chez John Milton : peuple élu, loi naturelle et connaissance dans Areopagitica et The Tenures of Kings and Magistrates », in CERCLES (revue en ligne à comité de lecture), février 2009 : http://www.cercles.com/occasional/ops2009/herrmann.pdf
  • « Entre image et modèle : la loi d’Israël dans les polémiques religieuses en Angleterre (1580-1640) », in Pouvoir(s) de l’image aux XVe, XVIe, XVIIe siècles, dir. M. Couton, I. Fernandes, C. Jérémie et M. Vénuat, Clermont-Ferrand : Presses Universitaires Blaise Pascal, 2009 : 239-255.
  • « Avant-propos » de Milton et le Tyrannicide, in EPISTEME N°15 (revue en ligne à comité de lecture), Printemps 2009 : http://www.etudes-episteme.org/ee/file/num_15/ee_15_art_hermann.pdf
  • Directeur du numéro Milton et le Tyrannicidede la revue en ligne à comité de lecture EPISTEME N°15, Printemps 2009. Textes de Pierre Janton (Clermont-Ferrand), Carine Ferradou (Aix-Marseille), Pierre Lurbe (Rennes), Claire Gheeraert-Graffeuille (Rouen), Franck Lessay (Paris III), Martin Dzelzainis (Royal Holloway, University of London), Mario Turchetti (Fribourg, Suisse), Christopher Hamel (Paris I), Anne-Laure de Meyer (ENS-LSH) : http://www.etudes-episteme.org/ee/articles.php?lng=frpg=416
  • Nouvelle présentation d’Areopagitica de John Milton (Flammarion, 2009) : 7-63.
  • « La ‘nation internationale des Hébreux’ et la construction d’une identité nationale anglaise », in ALPHEE (revue en ligne à comité de lecture), Numéro 2, Mai 2011 : 36-47 : http://www.creaactif.org/recherches/alphee/numero-2/frederic-herrmann-l-etrange-nation-internationale-des-hebreux-et-la-construction-d-une-identite-nationale-anglaise-dans-les-annees-1650.html

Communications / organisation de colloques ou de journées d’études / contribution à l’organisation de colloques

  • « Le modèle politique juif chez les puritains anglais », Journée d’Études « Protestantismes et Pouvoir » organisée par l’IRPALL (Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues) à l’Université de Toulouse II, avril 2002.
  • « Menasseh ben Israëlet l’Amérique : une rencontre des puritains et des Juifs au XVIIe siècle », Colloque AFEA (Association Française des Études Américaines), « Représentations de l’Amérique coloniale », Rouen, mai 2003.
  • « ‘Juifs selon la chair’ et ‘Juifs selon l’esprit’ : philo-sémitisme et réforme chez Roger Williams », Colloque international organisé par l’IRPALL (Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues) à l’Université de Toulouse II sur le thème « Protestantisme(s) et Autorité », mars 2004.
  • « The Jewish Sanhedrin in the religious and political debates of 1640s England », University of Liverpool, décembre 2004.
  • « La République des Hébreux dans l’Angleterre des années 1640 et 1650 : contexte polémique et théorie politique », XLVe congrès de la SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur), Atelier XVI-XVII, mai 2005.
  • « Bible et identité nationale en Angleterre aux XVIe et XVIIe siècles », Journée d’études « La Bible : enjeux culturels », organisée par l’IRPALL (Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues) et l’Équipe ERASME à l’Université de Toulouse II, novembre 2005.
  • « Entre image et modèle : la loi d’Israël dans les polémiques religieuses en Angleterre (1580-1640) », Colloque organisé par le Centre d’Études et de Recherches sur la Réforme et la Contre-Réforme du CERHAC (Centres d’Études sur les Réformes, l’Humanisme et l’Âge Classique) à l’Université de Clermont-Ferrand sur le thème « Pouvoir(s) de l’image aux XVe, XVIe, XVIIe siècles », février 2006.
  • « La réadmission des Juifs et l’idée de nation en Angleterre au XVIIe siècle », Journée d’Etudes sur La Nation dans les Îles Britanniques, Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, Toulouse II, juin 2006.
  • « Israël : un modèle pour l’Angleterre du XVIIe siècle ? », Colloque international organisé par la Société d’Études Anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles sur le thème « Sources bibliques / Héritage biblique »,Paris, novembre 2006.
  • « "Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme" : Margaret Fell, les premiers Quakers et la conversion des Juifs », Journée d’études « Stéréotypes et représentations des femmes dans leurs rapports aux conflits », Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, Toulouse II, mars 2008.
  • « Milton and the Scots : a revised Covenant theology », Journée d’Études sur « The National Covenant, An Ideology of Resistance », Rennes 2, mai 2008.
  • Organisation de la Journée d’Études « Milton et le Tyrannicide » à l’ENS-LSH, Lyon, en collaboration avec Sophie-Lemercier Goddard (ENS-LSH), financée par Lyon 2, Lyon 3, le CARMA (Lyon 2-Lyon 3), l’ENS-LSH et la Ville de Lyon. Intervenants invités : Pierre Janton (Clermont-Ferrand), Carine Ferradou (Aix-Marseille), Pierre Lurbe (Rennes), Claire Gheeraert-Graffeuille (Rouen), Christophe Tournu (Grenoble), Franck Lessay (Paris III), Luc Borot (Montpellier III, Maison Française d’Oxford), Martin Dzelzainis (Royal Holloway, University of London) Mario Turchetti (Fribourg, Suisse), mai 2008.
  • « L’Ennemi chez John Milton : loi naturelle et peuple élu dans Areopagitica et The Tenure of Kings and Magistrates », Journée d’Études « Milton et le Pacte Politique » organisée par l’Institut Protestant de Théologie, Faculté de Paris, décembre 2008.
  • « Pour une République de la Connaissance : Milton et la question du pouvoir pendant les guerres civiles britanniques », Colloque International « Marc Bloch : la figure de l’intellectuel en résistance de l’Antiquité à nos Jours », Strasbourg, juin 2009.
  • « Les appels de Margaret Fell pour convertir les Juifs : de l’émancipation à la soumission chez la première femme Quaker », Colloque International « Femmes, Conflits, Pouvoirs », Toulouse II, octobre 2009.
  • « Des rêves de liberté des Bataves à la ’République des Justes’ dans l’Angleterre cromwellienne : transferts et évolutions », Colloque International « Reprise, recyclage, récupérationdans la culture anglophone » organisé par l’EA 2325 de l’Université de Strasbourg, mars 2010.
  • « Ni monarchie, ni république : ‘Killing No Murder’, l’assassinat du tyran Cromwell et la théorisation du régicide dans l’Angleterre de 1649 à 1689 », Colloque International organisé par la Société Henri IV sur « Régicides en Europe du XVe au XIXe siècle », Pau, juin 2010.
  • « Droit privé et écrits tyrannicides au XVIIe siècle en Angleterre », Journée d’Études « Regards sur la Dissidence aux XVI et XVIIe siècles », organisée par le Laboratoire EA 801 Cultures Anglo-Saxonnes, Toulouse II, 22 octobre 2010 (org : Nathalie Rivère de Carles).
  • « Le Serment d’Allégeance, le ‘retour’ des Juifs en Angleterre et la construction de l’Etat Moderne (1606-1753) », Journée d’Étude du Séminaire Epistémè (EA 4398 PRISMES), Paris 3, 23 juin 2012 sur « Aspects du serment aux XVIe et XVIIe siècles : Histoire, littérature et droit » (org : Gilles Bertheau et Line Cottegnies)
  • « The Jewish Sanhedrin in the Erastian case during the English Revolution », au sein du colloque « Toleration, Pluralism and Social Consensus : reassessing political thought and practice in the liberal tradition » (UMR 5206 Triangle, ENS de Lyon, Lyon 2, Sciences-Po Lyon), co-organisé avec Françoise Orazi (voir plus haut), Lyon, 23 mars 2013.
  • Co-organisation avec Françoise Orazi de Lyon 2 / UMR 5206 TRIANGLE du colloque « Toleration, Pluralism and Social Consensus : reassessing political thought and practice in the liberal tradition » (UMR 5206 Triangle, ENS de Lyon, Lyon 2, Sciences-Po Lyon), 22-23 mars 2013. Intervenants : Jean-Christophe Angaut (ENS Lyon, Triangle), Catherine Audard (London School of Economics), Laurent Baggioni (Lyon 3, Triangle), Glenn Burgess (Hull), José Tomaz Castello Branco (Institut d’Études Politiques de Lisbonne), Gilles Christoph (ENS de Lyon, Triangle), Agnès Delahaye (Lyon 2, Triangle), Wendy Donner (Carleton University, Ottawa), Alexander Blake Ewing (London, LSE), Claude Gautier (Montpellier 3, Triangle), Franck Lessay (Paris 3), Noel O’Sullivan (Hull), Anna Plassart (Oxford), Marie Plassart (Sciences-Po Lyon, Triangle), Cyril Selzner (Paris I).
  • « John Milton et Algernon Sidney : traductions et lectures de textes politiques anglais du XVIIe siècle », avec Christopher Hamel, Université Libre de Bruxelles, dans le cadre du séminaire Méthodes et Études de Cas en Histoire de la Pensée du LabEx COMOD, ENS de Lyon, 13 février 2014.
  • « Milton as Ambassador : Self-Reinvention and the Status of His ‘State Papers’ within the Republican Canon », Renaissance Society of America 60th Annual Meeting, New York, 27 mars 2014.
  • « Milton’s Latin-Secretary manuscripts and the construction of a republican past », au sein du colloque « Form(s) of Diplomacy / Forme(s) de la Diplomatie » de l’EA 801 Cultures Anglo-Saxonnes, à Toulouse II, 12-13 juin 2014.
  • Organisation d’une journée d’études sur « The Glorious Revolution ». Intervenants : Edward Vallance (Roehampton), Stephen Taylor (Durham), Tim Harris (Brown University), Tony Claydon (Bangor), Julian Hoppit (UCL London), Steven Sarson (Lyon 3). Co-financement COMOD, UMR 5206 Triangle, ENS de Lyon. ENS de Lyon, 15 janvier 2016.
  • “The Glorious Revolution : historiographical challenges”, au sein de la journée d’études « The Glorious Revolution : Transatlantic Perspectives » de l’EA 801 Cultures Anglo-Saxonnes, à l’Université de Toulouse Jean Jaurès, le 13 mai 2016.
  • invité à la table ronde sur les « Révolutions politiques XVIIe-XVIIIe siècles, Angleterre, Amérique, France » au 58ème congrès annuel de la SAES sur le thème « Révolution(s) », à l’Université Paris Nanterre, le 9 juin 2018.

Communications sur invitation ayant trait à des programmes d’études / de concours

  • 1) « Éthique, épistémologie et politique chez John Milton », Journée Agrégation organisée par le Département d’Études du Monde Anglophone de Lyon 3, décembre 2007.
  • 2) « Idolatry and Tyranny ‘are the same to us, both name and thing’ : Milton’s Republic of Virtue in Areopagitica and The Tenure of Kings and Magistrates », Journée Agrégation / Civilisation Britannique, organisée par le Département d’Études du Monde Anglophone de l’Université d’Aix-Marseille I, 7 février 2009.

Direction de thèse(s) en cours

  • Pham-Thanh, Madeleine : De quoi le Chartisme est-il le nom ? Historiographie d’un mouvement, entre enjeux de mémoire et enjeux de pouvoir (1838 - 1906)

Pôle(s)

Membre du/des pôle(s) : Pensée Politique et Sciences Sociales