/ Séminaire du laboratoire junior MAAD

Appel à communications pour l’atelier doctoral du laboratoire junior Mutations et Approches Actuelles de la Démocratie (MAAD) : « Faire parler les chiffres ou faire parler le nombre ? Production et usage des statistiques en démocratie », organisé en ligne le 22 novembre 2021

20 septembre : 20h00 - 20h00, Date limite de proposition de contribution

Présentation

L’histoire des statistiques est profondément liée à l’histoire de la formation des Etats modernes. Mais qu’en est-il de leur production et de leur usage dans nos sociétés démocratiques ? Comment expliquer leur omniprésence ? Faire parler les chiffres suffit-il à faire parler le nombre ?

Cet atelier doctoral interrogera la capacité des signes que sont les chiffres à représenter les individus (le nombre) pris dans des regroupements et des tendances qui existent antérieurement aux opérations de mesure. Ils sont également les récepteurs de ces données, lesquelles peuvent alors avoir un effet performatif sur la réalité qu’elles prétendent représenter.

Nous invitons toutes les disciplines à participer à la discussion, menée au cours de deux tables rondes le 22 novembre 2021.

>> En savoir + sur cet appel à communications

Modalités de contribution

Nous envisageons cet atelier comme une occasion pour se former entre jeunes chercheur·es, et pour cette raison nous adressons cet appel à communication aux personnes qui entament leur parcours dans la recherche. Les propositions se devront d’être succinctes (2000 signes maximum, espaces compris) et présenteront les travaux des doctorant·es ou jeunes chercheur·es qui se rattachent à ces axes.

Elles seront envoyées à l’adresse adele.payet [ at ] ens-lyon.fr et seront examinées par :

La date limite de dépôt est le 20 septembre 2021.

A l’issue de la réception des propositions, seront constituées deux tables rondes qui favoriseront le dialogue interdisciplinaire. Les participant·es disposeront de 15 minutes pour présenter leur objet d’étude et les résultats qu’ils et elles ont pu déjà obtenir, suivies d’une discussion collective sur les travaux.

/ Séminaire du laboratoire junior MAAD