/ Séminaires du chantier Genre et Politique

Journée FELiCiTE : Marian Panchon Hidalgo « (Re)traduction et censure des lauréates du Goncourt (1944-1966) en Espagne » + 1 atelier autour de MUSEA

21 janvier 2022 : 09h30 - 16h00, ENS de Lyon (D4.260 / D4 Descartes)

Pratique

Lieu : ENS de Lyon (D4.260 / D4 Descartes)
Discutantes : Samantha Saïdi - (sous réserve) Stéphanie Lanfranchi.
Contact : Samantha Saïdi

Programme de la journée

Matin

« (Re)traduction et censure des lauréates du Goncourt (1944-1966) en Espagne »

Cette conférence s’inscrit dans le cadre des recherches menées au sein du projet national RE-TRACE (TRAductions CEnsurées REstaurées) de l’Université de León (Espagne), où Marian PANCHON HIDALGO est chercheuse collaboratrice. Au cours de son intervention, elle se concentrera sur les rapports de censure des traductions de lauréates francophones du Goncourt entre les années 1940 et 1960, c’est-à-dire, Elsa Triolet, Béatrix Beck, Simone de Beauvoir, Anna Langfus et Edmonde Charles-Roux, qui ont été (non) censurées en Espagne pendant la dictature franquiste. Au-delà de leur tâche initiale, les censeurs se livraient dans leurs rapports à de véritables critiques littéraires, qui étaient réservées à une élite intellectuelle et administrative, à laquelle ils appartenaient.

À l’instar d’autres chercheur.e.s spécialisé.e.s dans la traduction et la censure des publication de langue anglaise et française pendant l’Espagne franquiste (Godayol, 2017 ; Gómez Castro, 2011 ; Gutiérrez Lanza, 1997 ; Lobejón Santos, 2017 ; Zaragoza Ninet, 2017), l’objectif de Marian est de présenter et d’analyser les dossiers de censure –localisés à l’Archivo General de la Administración (AGA) –, des œuvres primées afin de vérifier si elles ont été partiellement ou totalement censurées car l’objectif à court terme du projet RE-TRACE est de (re)traduire certains de ces ouvrages qui sont encore censurés en Espagne, totalement ou partiellement.

Bibliographie :

Sources primaires :

• BECK, B. 1952. Léon Morin, prêtre. Paris : Gallimard.
• BEAUVOIR DE, S. 1954. Les Mandarins. Paris : Gallimard.
• CHARLES-ROUX, E. 1966. Oublier Palerme. Paris : Gallimard.
• LANGFUS, A. 1962. Les Bagages de sable. Paris : Gallimard.
• TRIOLET, E. 1944. Le premier accroc coûte deux cents francs. Paris : Denoël.

Sources secondaires :

• GODAYOL, P. 2017. Tres escritoras censuradas : Simone de Beauvoir, Betty Friedan y Mary McCarthy. Grenade : Comares.
• GÓMEZ CASTRO, C. 2011. « L’Espagne franquiste et son système de censure : un milieu particulier pour la réception des traductions de l’anglais », dans Censure et Traduction. Arras : Artois Presses Université : 227-236.
• GUTIÉRREZ LANZA, C. 1997. « Spanish Film Translation : Ideology, Censorship and the Supremacy of the National Language », dans The Changing Scene in World Languages. Amsterdam-Philadelphie : John Benjamins : 35-45.
• LOBEJÓN SANTOS, S. 2017. « The Role of Women in English-Language Poetry Translation during Postwar Spain (1939-1983) », dans Translation, Ideology and Gender. Cambridge : Cambridge Scholars Publishing : 112-130.
• ZARAGOZA NINET, G. 2017. « Gender, Translation, and Censorship : The Well of Loneliness (1928) in Spain as an Example of Translation in Cultural Evolution », dans Redefining Translation and Interpretation in Cultural Evolution. Pennsylvanie : IGI Gobal : 42-66.

Après-midi

Traduire le Musée virtuel sur l’Histoire des Femmes et du Genre (MUSEA) en espagnol

Marian PANCHÓN HIDALGO propose de présenter la traduction en espagnol de l’exposition Le Planning familial en affiches de MUSEA (http://www.musea.fr), site édité par l’université d’Angers qui propose depuis 2004 des expositions virtuelles sur l’histoire des femmes et du genre. Dans son intervention, Marian parlera des difficultés auxquelles elle a dû faire face au cours du processus de traduction.

L’exposition Le Planning familial en affiches revient, à travers 35 affiches, sur l’histoire du Mouvement Français pour le Planning Familial, qui a livré à de nombreux combats pour changer la vie des femmes sur le plan social, politique et culturel.

/ Séminaires du chantier Genre et Politique