/ Articles de presse, interviews

Interview de Guillaume Faburel pour l’article « Le modèle français de métropolisation chahuté par la crise sanitaire » : « Les espaces métropolitains cultivent en nous l’idée qu’il n’y a pas de limites »

6 mai 2021, Journal du Centre

Présentation

Une concurrence « sans complexes » : « Depuis 30 à 40 ans, la polarisation et la concentration de la puissance politique et économique sont le message dominant et sans complexe. Il y a eu deux temps : les métropoles d’équilibre dans les années 1960, pour déconcentrer et équilibrer la macrocéphalie parisienne. Avec des transferts de fonctions hospitalières, universitaires. Cette volonté s’est heurtée à la crise économique des années 1970. On est entré dans le deuxième temps des métropoles : ça fonctionne mieux en terme de rééquilibrage mais on n’est plus du tout dans une recherche d’égalité des territoires. On est dans un régime concurrentiel, avec une comparaison avec d’autres pays et la volonté de libérer les forces économiques dont elles peuvent être le creuset ».
...

Interview de :

  • Guillaume Faburel :

    Professeur d’études urbaines à l’Université Lumière Lyon 2

Accès en ligne

/ Articles de presse, interviews