couverture du livre / Ouvrages

Sociology of Chinese youth

Présentation

En Chine, les processus de "socialisation compressée" des jeunes se caractérisent par de multiples mobilités spatiales, professionnelles et sociales. Les jeunes Chinois qualifiés se déplacent et circulent pour améliorer leurs niveaux de qualification et d’éducation afin de développer des trajectoires de mobilité sociale ascendante. Les parcours biographiques des jeunes migrants peu qualifiés sont structurés autour de discontinuités spatiales et de mobilités sociales horizontales. Sur les marchés du travail, le phénomène de disqualification structurelle affecte les jeunes Chinois et le risque de mobilité sociale descendante touche la jeune classe moyenne. Les plateformes apparaissent comme de nouveaux espaces de marchandisation et de subordination qui produisent un "cybertariat". Dans les mégapoles chinoises, les inégalités sociales et les frontières urbaines favorisent la ségrégation et la marginalisation, alors que dans le même temps, les jeunes entrepreneurs chinois développent des réseaux internationaux et un cosmopolitisme économique. La jeunesse chinoise traverse des espaces transnationaux où les identités sont redéfinies par un processus de créolisation culturelle.

Pulisher’s presentation

« In China, a process of compressed socialization of youth is characterized by multiple spatial, professional and social mobilities. Young skilled Chinese move and circulate to improve their qualification and education levels in order to develop upward social mobility’s trajectories. Young low-skilled migrants’ biographic pathways are structured around spatial discontinuities and horizontal social mobilities. In labor markets, the phenomenon of structural disqualification impacts young Chinese and the risk of downward social mobility has affected the young middle-class. Platforms appear as new spaces of commodification and subordination that produce a cybertariat. In Chinese mega-cities, social inequalities and urban boundaries do promote segregation and marginalization, while at the same time, young Chinese entrepreneurs are developing international networks and economic cosmopolitanism. Chinese youth are crossing transnational spaces wherein identities are redefined through a process of cultural creolization. »
(Brill)

Auteur(s) / Autrice(s) du labo

  • Laurence Roulleau-Berger : Directrice de recherche au CNRS 1ère classe, section 40 (Politique, pouvoir, organisation) - Sociologue - Directrice de l'IAL "Post-Western Sociology in Europe and in China"
  • Liang Su : Docteure en sociologie