couverture du livre / Directions d’ouvrages

Au nom de l’intérêt général

Présentation

« L’intérêt général a constitué un formidable principe de légitimation dans la construction de l’État-providence et des services publics. Il est aujourd’hui largement repris par les artisans du néolibéralisme, au service d’un projet de société qui se réclame à la fois de la logique économique et de l’efficacité technocratique. Les contributions réunies dans cet ouvrage soulignent le rôle que les acteurs non étatiques ont joué par le passé dans l’essor de la notion et la résistance qu’ils opposent aujourd’hui à son instrumentalisation néolibérale et autoritaire. Elles montrent que l’intérêt général est indissociable des moyens et des dispositifs qui permettent de le définir et qu’il n’est reconnu comme tel par les citoyens qu’à condition d’être le résultat d’un processus démocratique, public et transparent. Sous cet angle, l’intérêt général est loin d’être l’apanage de l’État. Il n’est véritablement expérimenté qu’à travers les mobilisations locales, où les communautés d’intérêts se forment et se soumettent à l’épreuve de l’action politique. » (Présentation de l’éditeur)

Avec les contributions de

Introduction : L’État à l’épreuve de la société (Chloé Gaboriaux)
(I. SERVICES PUBLICS
1. L’intérêt général défini comme service public : La puissance d’un mythe (Thomas Boccon-Gibod)
2. L’utilité publique contre l’intérêt général ? La République et les associations autour de 1901 (Chloé Gaboriaux)
3. Les frontières de l’État à l’épreuve de l’institutionnalisation de « l’économie sociale et solidaire » (Matthieu Hély)
II. PRISES D’INTERÊTS
4. L’introuvable intérêt général européen. L’essoufflement d’un mode de légitimation et ses enjeux (Cécile Robert)
5. De l’intérêt général à l’utilité sociale. Le plaidoyer des mécènes en faveur de la philanthropie : une remise en cause du rôle de l’État ? (Anne Monier)
III. RECONQUÊTES
6. De l’intérêt général au commun : enjeu de vocabulaire ou de sens ? (Sylvie Paquerot)
7. Un « syndicalisme d’intérêt général » ? Généalogie d’une catégorie singulière dans le discours de la CGT et de la CFDT (Sophie Béroud)
Épilogue : Un intérêt général 2.0. Apports, enjeux, limites et perspectives (Martine Kaluszynski)
Titres de la collection

Coordination

Auteur(s) du labo

  • Chloé Gaboriaux : Maîtresse de conférences HDR en science politique à Sciences Po Lyon