/ Politique : Histoire, Discours, Problèmes

Champ 1. Les modernités : origines, réceptions, critiques

Présentation

Ce champ se développe déjà en lien, en particulier, avec les projets « modernités italiennes », « modernités britanniques » ou « modernités arabes » du LabEx COMOD. Nombre d’activités du laboratoire s’y rattachent et sont destinés à se développer encore (parfois conjointement avec l’IHRIM ou le LARHRA). À travers des approches philologiques, un travail d’édition et de traduction, une contextualisation et une réinscription historique des mouvements de pensée, il s’agit de ressaisir des périodes charnières relevant de ce qu’on appelle le plus souvent ‘modernité’, sur les plans politique, scientifique, artistique et littéraire, religieux, ou encore philosophique, dans le but de ressaisir la manière dont ces plans ont pu interagir et faire événement. De tels travaux nourrissent ainsi une mise en perspective des réceptions ou prolongements, mais aussi des ruptures, des critiques dont ces modernités, visées aussi dans leurs diversités – champs culturels, linguistiques et historiques différents – ont fait l’objet.

Voir aussi :