/ Séminaires

Séminaire « Enquêter en terrain étranger : enjeux méthodologiques »

Présentation

Le séminaire, qui correspond à l’un des axes du pôle politisation participation, est centré sur la discussion des questions méthodologiques que posent les terrains à l’étranger et étrangers, notamment autour de quatre lignes de questionnement.

  • Les enjeux pratiques de la conduite des terrains à l’étranger
    Comment les contraintes, temporelles, linguistiques, sociales, financières notamment, et les ressources qu’offrent la conduite de ce type de terrain affectent la façon de mener des terrains (ethnographiques en particulier) ? En découle ainsi des questionnements sur la gestion physique et émotionnelle de la recherche : comment appréhender et identifier les limites de l’engagement corporel et émotionnel du chercheur/de la chercheuse sur un terrain dont les codes de conduites et les potentiels risques diffèrent de celles qu’il/elle connait dans son pays d’origine ? Ainsi, la question de la sécurité, dans les différents sens du terme, est en lien fort avec cette réflexion.
  • Quel est l’étranger du « terrain étranger » ?
    Nous intégrons également une réflexion sur la spécificité des terrains qui sont étrangers non pas forcément par une distance « nationale », mais par le sujet d’étude. En effet, nous souhaitons analyser les situations où le chercheur/la chercheuse est confronté(e) à un terrain, qui peut être géographiquement et nationalement proche, mais qui peut aussi être très éloigné de lui/d’elle sur d’autres dimensions, sociales, ethniques, de genre, etc. La question de la gestion d’objets d’étude pouvant être émotionnellement déstabilisants, s’inscrit également dans cette réflexion.
  • Les enjeux de la comparaison internationale
    Quelles sont les difficultés méthodologiques que les chercheurs rencontrent dans des enquêtes comparatives internationales ? Au-delà des spécificités des objets étudiés et des méthodes privilégiées, il s’agira de mener une réflexion collective sur les différentes stratégies comparatives, sur les obstacles que l’on peut rencontrer et les outils que l’on peut mettre en place pour y remédier.
  • Les enjeux de traduction et de circulation des savoirs académiques - et des académiques eux-mêmes
    Il s’agit d’examiner ici les enjeux de traduction et de circulation des savoirs. Loin d’être une question purement linguistique, la traduction des concepts soulève de nombreuses interrogations concernant l’usage des concepts et catégories d’analyse « en contexte ». Comment mobiliser, s’approprier, faire voyager les concepts ? Interroger la construction et les usages sociaux des catégories est une opération indispensable pour pouvoir les objectiver et les comparer.

Prochaines dates

Dates récentes

/ Séminaires

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]