/ Séminaires

Séminaire Villes européennes et accueil des migrants

Responsables scientifiques

Anouk Flamant et Aisling Healy

Partenaire

Ce séminaire est organisé avec le soutien du Plan Urbanisme Construction Architecture(PUCA)

Présentation

En 2015, l’Europe a connu l’arrivée de plus d’un million de personnes, principalement issues du bassin méditerranéen et d’Afrique subsaharienne. Cette croissance du nombre de demandeurs d’asile en Europe ainsi que la mise en image de milliers de personnes sur des embarcations de fortune ou marchant à travers les montagnes des Balkans pour atteindre les frontières de l’Union européenne ont provoqué une émotion au sein de la société civile et auprès de certains gouvernements nationaux et municipaux. La politique communautaire en matière d’immigration et d’asile, au même titre que la plupart des politiques des Etats membres, continue malgré tout à se traduire principalement par un renforcement des politiques de sécurisation et de fermeture de l’Union européenne ainsi que de politiques de collaboration avec des pays tiers pour externaliser nos politiques d’immigration (El Qadim 2010). Dans ce contexte, certaines municipalités européennes lancent des initiatives collectives au sein de réseaux de villes pour promouvoir une politique d’accueil et d’intégration des demandeurs d’asile. C’est à ces initiatives que nous souhaitons consacrer notre séminaire annuel.

Ce séminaire sera organisé en lien avec une recherche intitulée « Villes européennes et accueil des réfugiés » financée par le PUCA pendant deux ans. Elle s’inscrit à la suite de travaux menés au sein du laboratoire Triangle par plusieurs de ses membres au milieu des années 2000 (séminaire « La ville internationale » 2005 -2006, colloque « Gouverner par les réseaux », 2010, communications, thèses et publications ont été tirés de ce chantier de recherche ). Ces recherches individuelles et collectives ont permis de mettre au jour l’institutionnalisation de ces réseaux et leurs capacités à devenir des acteurs collectifs producteurs d’expertise légitime à destination des grandes institutions gouvernementales et internationales. En outre, les chercheurs se sont intéressés aux processus de construction de cadres et normes d’action qui finissent par s’imposer dans les réseaux mais également vers les différents niveaux de gouvernements institutionnels .

Notre recherche poursuit ce questionnement en se focalisant sur les réseaux de villes engagés spécifiquement, ou par l’un de leurs groupes de travail, sur la thématique migratoire. C’est ainsi qu’un séminaire annuel de quatre séances en 2017-2018 viendra alimenter nos réflexions. Ce séminaire annuel, en réunissant des chercheurs et des praticiens des villes, se déroulera en anglais et en français, au sein du laboratoire Triangle avec le soutien du PUCA aussi bien sur le site de Lyon que Saint Etienne.

Le premier axe de questionnement sera consacré à la façon dont les réseaux de villes se saisissent de la thématique migratoire. Il s’agira de comprendre la façon dont ces acteurs collectifs travaillent pour s’imposer à l’échelle communautaire. Comment les villes prennent-elles part aux réflexions menées par les institutions européennes sur les politiques migratoires, en considérant aussi bien les enjeux d’intégration que d’accueil ? De quelle manière les villes envisagent-elles collectivement leur rôle dans l’architecture des politiques européennes d’immigration et d’intégration ? En quoi cet investissement donne-t-il à voir la manière dont les villes participent à catégoriser les populations migrantes dans l’espace européen ? Ces questions seront au cœur des interventions des séances « When city-networks tackle migration issues ».

Le deuxième axe de questionnement portera lui sur les effets de la participation des villes à ces réseaux de villes européens. L’objectif ici est de saisir concrètement l’appropriation par les acteurs urbains de leur investissement sur la scène européenne et de leurs effets sur l’action publique locale envisagée. Cet axe de questionnement sera aussi l’occasion d’interroger d’autres espaces régionaux comme le Canada. Par ailleurs, en considérant la ville comme un acteur collectif, nous aurons à cœur de réfléchir aux positionnements d’acteurs locaux non municipaux, tels que les associations ou les acteurs économiques dans ces politiques d’accueil organisées par les décideurs publics locaux. Ces éléments seront questionnées dans les deux séances intitulées « Les villes européennes accueillantes : études de cas ».

Prochaines dates

Dates récentes

/ Séminaires

UMR
2005 - 2017 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]