image du logo
http://triangle.ens-lyon.fr//spip.php?article246
/ Chercheur·e·s / enseignant·e·s-chercheur·e·s

Verjus, Anne

mardi, 22 mars 2005

Détails :


Envoyer un courriel
Envoyer un courriel
Envoyer un courriel

ENS de Lyon. Site Descartes
Bureau D4.281
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07


Domaines de recherche

Most of my current research is on an English feminist utopia, The Empire of the Nairs, written in 1793 by James Henry Lawrence. My general interests in French and British history include gender & sexuality, the social and intellectual history of marriage, feminism and citizenship.

Voir aussi : Accès par mots-clés (CV HAL)

Responsabilités éditoriales ou scientifiques

Publications

— > CV HAL (publications par type de document & accès par mots-clés)

A paraître

Publications récentes (depuis 2021)

Communications récentes et à venir (depuis 2 ans)

• 2021, « « Antimodernité et radicalité féministe. Le cas de James Henry Lawrence », intervention au séminaire Littérature et émancipation, organisé par Stéphanie Genand et G. Bridet, à Dijon, le 9 décembre 2021.

• 2021, « Transmission des biens et filiation par les femmes à l’époque des Révolutions : l’œuvre oubliée de James Henry Lawrence (1773-1840) », intervention au workshop Penser l’héritage, organisé par Mélanie Plouviez, le 6 décembre.

• 2021 « Writing against patriarchy and living as a British prisoner of Napoleon : the life, escape and writings of James Henry Lawrence in 1808”, communication aux journées d’étude "Shaping the cultures during the Napoleonic Empire/ La fabrication des cultures pendant l’Empire napoléonien", organisées par la Maison française d’Oxford, les 2 et 3 décembre, par Laurent Brassart et Tristan Alonge.

• 2021, « James Henry Lawrence (1773-1840), ou quand la pensée aristocratique sert la cause des femmes », intervention au séminaire franco britannique, organisé par Emmanuelle de Champs, à Paris, le 21 octobre.

• 2020, « L’utopie matrilinéaire de James H. Lawrence », Journée d’étude « Etudes de Genre » de l’Ecode doctorale SHS de l’Université de Lille, organisée par Paula Cossart, CERAPS, le 3 mars 2020.

• 2020, « Lawrence et la transmission maternelle des biens et du nom dans l’Empire des Nairs (1793) », intervention au séminaire Famille et individus en Europe, Lyon, le 30 novembre.

• 2019, "A utopian feminist in the French Revolution : J. H. Lawrence against marriage", communication au Oxford Political Thought seminar, Grande-Bretagne, 29 novembre (séance annulée, reportée en 2021)

• 2019, "Wives of the French “émigrés” : what is not political about them ?", communication au Workshop on Women and politics, 1800-1850 organisé par Mark Philp, Université de Warwick, 23 novembre.

Parcours

Diplômée de l’IEP de Grenoble, titulaire d’un DEA d’Etudes politiques et d’un Doctorat d’Etudes politiques de l’EHESS en 1997 (Les femmes, épouses et mères de citoyens, ou de la famille comme catégorie politique dans la construction de la citoyenneté, 1789-1848).

Recrutée au CNRS en section 40 (science politique), en 1998, j’ai d’abord été affectée au GAPP (Groupe d’Analyse des Politiques publiques), puis au CERAT de Grenoble d’avril 2001 à décembre 2004.
Rattachée à Triangle de 2005 à 2016, puis affectée pour un an à l’UMI du Cirhus à New York University, puis une année au département d’histoire de NYU, je suis de nouveau membre de Triangle depuis septembre 2018 (et directrice du laboratoire depuis janvier 2021).

Je suis habilitée à diriger des recherches en sciences politiques depuis mai 2014.


Documents joints
vignette clicable du document joint à récupérer
JPEG - 257 ko
583 x 1000 píxels
vignette clicable du document joint à récupérer
GIF - 51.3 ko
331 x 475 píxels
vignette clicable du document joint à récupérer
—> Publications dans HAL
PNG - 85.6 ko
87 x 61 píxels

• , (JPEG - 91.2 ko)
• , (GIF - 11.9 ko)
• , (GIF - 72.8 ko)