couverture du livre / Ouvrages

Bref traité sur la richesse des royaumes précédé des 1er et 2e discours sur le change de Marc’Antonio De Santis (1605)

Présentation

Edition d’André Tiran ; traduction de Anne Machet, Anna Paola Pioggiosi & Elisa Rossi Danelzik
« Antonio Serra aurait dû être considéré comme le fondateur de l’économie politique avec son Bref traité (1613) bien avant Adam Smith. Son œuvre n’a cessé de susciter l’intérêt. Les Discours de Marc’ Antonio De Santis (1605) représentent une analyse originale des opérations de spéculation sur le change » (Présentation de l’éditeur)

Version numérique accessible en ligne

Via la Bibliothèque Diderot de Lyon (login ens/bdl)

Auteur(s) du labo

André Tiran
/ En savoir +