couverture du numéro / Numéros de revue

Technologies et jeux de pouvoir

Présentation

« À la fois hommage à Lucien Sfez, fondateur des Quaderni en 1987, et centième parution, le numéro que nous vous proposons entend revisiter et actualiser ce qui a fait la spécificité de la revue depuis sa création. En particulier la pensée critique-critique des idéologies qui nourrissent la pensée d’État-, qui n’est pas l’apanage d’une école ou d’une discipline particulières. Travailler sur les sommets de l’État, sur ses outils, sur la décision, et surtout sur les représentations socio-politiques et communicationnelles qui peuplent les esprits des acteurs du pouvoir comme des publics revient à identifier la façon dont l’idéologie s’est métamorphosée dans la seconde moitié du XX e siècle. Non plus l’idéologie messianique, devenue religion séculière, du début du XX e siècle, mais bien celle qui s’est coulée dans le moule du droit administratif et du légal-rationnel wébérien. »

Lire l’introduction complète « Fictions du pouvoir » (Emmanuel Taïeb & Etienne Candel)

Auteur(s) du labo

Emmanuel Taïeb
/ En savoir +