/ Séminaire Relire l’éthique en santé à l’aune d’une anthropologie spinoziste : philosophie de l’âge classique et médecine d’aujourd’hui

Julie Henry : La philosophie de terrain : enjeux méthodologiques et pratiques

7 juin 2019, 17h-20h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.024

Présentation

Intervention de Julie Henry, maître de conférences en philosophie à l’ENS de Lyon

Je proposerai lors de cette séance non pas la méthode d’une philosophie de terrain, mais plutôt une mise en partage de mes expériences et questionnements dans le cadre de cette pratique. Des questionnements à l’égard des acteurs (avec de nombreux enjeux éthiques) ; des questionnements qui sont aussi régulièrement ceux de certains collègues philosophes (mais en quoi est-ce encore de la philosophie ?) ou sociologues ou anthropologues (le terrain est notre terrain !). Mais que faisons-nous donc, nous autres philosophes, sur le terrain … ? Quels outils mobilisons-nous ? Quelles méthodes à inventer ?

Philosophie de terrain. « De terrain » car je pense un terrain actuel (notamment les prises en charge oncologiques et en fin de vie) depuis les pratiques elles-mêmes et par le biais de mon immersion ; « philosophie » car je constitue philosophiquement mon terrain à partir des questions que je lui pose et des concepts à partir desquels je le pense. Mais pas une philosophie « ancrée en son temps » car je le fais par l’intermédiaire de philosophes n’ayant pas travaillé – voire connu – les terrains sur lesquels je mène mes recherches. Une approche philosophique volontairement à distance.

Je développerai ces réflexion à partir de l’exemple du projet TRADIP’Onco : TRAjectoires patients et Division des tâches dans les Prises en charge Oncologiques. Ce projet étudie la répartition des prises en charge oncologiques entre CLCC, CHU et CH périphériques depuis deux axes : la manière dont se constitue l’identité professionnelle des médecins selon leur milieu de formation et d’exercice, et la manière dont se constitue un champ d’action possible pour le patient depuis ses représentations, en amont de l’accès réalisé aux soins. Je montrerai alors pourquoi et avec quelles médiations je mobilise dans ce cadre le concept de « milieu » de Dewey, et celui de « possible » de Bergson.

Séminaire est ouvert à toute personne intéressée. Pour des raisons d’organisation, l’inscription aux séances est souhaitée.

/ Séminaire Relire l’éthique en santé à l’aune d’une anthropologie spinoziste : philosophie de l’âge classique et médecine d’aujourd’hui

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]