/ Ouvrages

Race and partisanship in California redistricting : from the 1965 Voting Rights Act to present

Présentation

Cet ouvrage est une histoire politique d’un demi-siècle de guerres partisanes autour de la question du découpage électoral dans l’Etat le plus peuplé de l’Union. Il montre comment dès 1965 et le passage de la grande loi sur le droit de vote, les enjeux ethno-raciaux et partisans s’entremêlent dans la pratique politique comme dans la jurisprudence. Tout comme les autres politiques de promotion des minorités, le redécoupage électoral à visée ethno-raciale, et ses implications partisanes, fut longtemps considéré comme une mesure réservée au Sud. Mais au fur et à mesure de l’évolution démographique du pays, la question de la représentation politique des autres minorités, Latinos et Asiatiques, s’est posée en particulier à l’Ouest et dans le Sud-ouest. Cette étude de cas de la Californie retrace cette évolution et soulève de nombreuses questions liées à l’avenir de cette politique publique et, plus généralement, aux tentatives de réponse apportées outre-Atlantique à la crise de la démocratie représentative.

Abstract

« "Race and partisanship in California redistricting" studies redistricting and its evolution in California since the passage of the 1965 Voting Rights Act. It poses the question : What is the interactive play of race and partisanship in redefining the meaning of political representation through redistricting ? Unlike other studies of redistricting, it focuses not on the South but on the West, not on White versus Black, but on the difficulties of diversity. It tells the story of redistricting in California, which has now become one of the most left-leaning states and is considered a harbinger of political trends in the United States. Ultimately, this is a book that looks forward by looking backward at the tug-and-pull of redistricting efforts aimed at ensuring greater equality in a racially diverse democracy and asks : What is the role played by race and partisanship in the voting rights revolution ? How does that vary from the traditional flashpoints of American race relations ? What does that tell us about the redefinition of political representation in the past half-century ? And––most crucially––what does it foretell, for the next half century ? »

Feuilleter...

books.google.fr

Auteur(s) du labo

Olivier Richomme