/ Colloques - journées d’étude

« On the spot accounts : The Indian economy, 1850-1947 », 1st workshop / Journées d’étude : « L’Inde comme espace commun : les récits d’Indiens et d’Anglais, 1850-1947 »

22 mars 2019 - 23 mars 2019, à Lyon (Jour 1 : MSH Lyon-St Etienne, 14 av. Berthelot, Lyon 7ème / Jour 2 : Centre Jean Bosco, 14 Rue Roger Radisson, 69005 Lyon)

Description

India has been an object of analysis for centuries. Some of the first European travellers wrote of a vibrant place of wealth, culture and religion (e.g. Jean-Baptiste Tavernier, Tavernier’s Travels in India between Years 1640-1676). Fast-forward to the mid-18thcentury, political economists and scholars alike started to describe a backward, oppressive, and deeply unequal society dominated by caste, religion, and superstition (e.g. James Mill, The History of British India). While much research, at least in Europe, has centred on the imperialist and European thinkers on the Indian economy, much less has been done on the knowledge produced by other on the spot accounts.

Our workshop will bring forward silenced perspectives and theories on India from the mid-19thto -20thcentury. We aim to show that these accounts can help us make better sense of economic trends in the Indian subcontinent. We hope to highlight original viewpoints by historicising and contextualising these oft-overlooked ideas and perspectives. During imperialism, the British had a particular vision of their administration in India, but how did their vision(s) translate into Indian reality ? How do these overlooked interlocutors’ views shift between periods of crisis to relative calm ? What kind of issues were brought up during the imperial period that have been disregarded ?

The workshop will explore how ideas during this period travelled both from Europe to India and vice-versa. Focusing on stories from officials, academics, merchants, bankers, journalists, travellers, etc. – of all nationalities and backgrounds – will demonstrate the magnitude of ideas and exchange taking place at this time. Archives and (un)published materials portray a rich and complex set of debates and discourses across the globe, from west to east and from east to west. In sum, the organisers hope that the workshop discussions will move us away from the dominant distinction between imperialists and the imperialised.

Présentation

L’Inde fait l’objet d’analyses depuis des siècles. Les premiers voyageurs européens parlaient d’un lieu fascinant de richesse, de culture et de religion (par exemple, Jean-Baptiste Tavernier, Voyage de Tavernier en Inde entre 1640 et 1666). Mais à partir du milieu du XVIIIe siècle, les économistes et les spécialistes ont commencé à décrire une société arriérée, oppressive et profondément inégale, dominée par les castes, la religion et la superstition (par exemple, James Mill, The History of British India). Tandis que de nombreuses recherches, du moins en Europe, se sont axées autour de l’analyse d’une pensée impérialiste de l’économie indienne, peu d’entre elles se sont portées sur les connaissances produites sur place, en Inde.

Notre atelier souhaite mettre au jour des perspectives et des théories développées dans l’Inde des années 1850-1947 et encore souvent ignorées. Nous voulons montrer que les comptes rendus des acteurs et des témoins de cette période peuvent nous aider à mieux comprendre les tendances politiques et économiques du sous-continent indien. Nous espérons mettre en évidence des points de vue originaux en contextualisant des idées, des témoignages et des perspectives souvent négligées. Pendant la période impériale, les Britanniques avaient une vision particulière de leur administration de l’Inde, mais comment leurs visions se traduisirent-elles face aux réalités indiennes ? Comment les points de vue de ces interlocuteurs évoluèrent-ils entre périodes de crise et de relative tranquillité ? Quelles questions ont été soulevées pendant la période impériale et sont aujourd’hui encore largement ignorées ?

Cette double journée d’étude explorera la manière dont les idées durant cette période ont voyagé d’Europe vers Inde et vice-versa. En se concentrant sur les récits de responsables, d’universitaires, de marchands, de banquiers, de journalistes, de voyageurs, etc. – de toutes nationalités et de toutes origines – il s’agira d’exposer l’ampleur et la variété des idées et des échanges qui eurent lieu. Les archives et les documents (non) publiés décrivent en effet un ensemble riche et complexe de débats et de discours. En somme, les organisateurs espèrent que les discussions de cette journée nous éloigneront de la distinction entre dominants et dominés.

Pour participer, merci de prendre contact avec indiaecothought@gmail.com

Scientific Committee / Comité scientifique

/ Colloques - journées d’étude

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]