/ Doctorant·e·s

Vandenbossche, Pauline

 Doctorante en science politique à l'Université Lumière Lyon-2

Thèse en cours

Inscrite en première année de doctorat, j’effectue une thèse de science politique sous la direction de M. David Garibay.

Sujet de la thèse : « Le rôle de la justice dans la reconnaissance des victimes de conflit armé. Une analyse de l’accord de paix colombien de 2016 et de la Juridiction spéciale pour la paix (JEP). »

Ma recherche vise à comprendre comment la question de la prise en charge des victimes du conflit armé colombien a été négociée dans l’accord sur les victimes de 2016 entre le gouvernement et les FARC ; et comment cet accord, par le biais de la création de la Juridiction spéciale pour la paix, outil de justice transitionnelle, détermine la mise en œuvre des droits des victimes dans un contexte post-accord de paix. Cette recherche consiste à analyser le renouvellement du dispositif institutionnel et politique sur cette question.

Formation

2017-2018

  • Master 2 de science politique à l’Institut des Hautes Études de l’Amérique latine (IHEAL, Paris).
    Mémoire de recherche de Master II : « Construire la paix en Colombie. Les politiques de réconciliation et leur mise en œuvre par l’Unité des victimes », 153 p., sous la direction de Mme Camille Goirand.

2016-2017

  • Master 1 de science politique effectué en échange universitaire à l’université du Rosario (Bogota, Colombie).

2015-2016

  • Licence 3 de droit parcours science politique à l’université Toulouse Capitole (Toulouse).

2014-2015

  • Licence 3 d’anthropologie à l’université Jean Jaurès (Toulouse).

2012-2014

  • Licence 1 et 2 de sociologie à l’université Pierre Mendès France (Grenoble).

Animation de la recherche

2018

  • Cycle de trois tables rondes : « 2018 : année électorale en Amérique latine », organisé à l’IHEAL en Septembre et Octobre 2018. Recherche de financements pour la réalisation de la manifestation ; logistique.
  • Participation à "l’École de Printemps : violences en ville et action publique, France - Amérique latine", dans l’axe Violence institutionnelle, politique et normative. Réalisée à Medellin, Colombie.

Compétences linguistiques

Espagnol : bilingue, Anglais : avancé.