/ Colloques - journées d’étude

Journée d’étude : « Enseigner les langues en LEA »

26 juin 2018, à l’Université Jean Moulin Lyon 3, amphi Doucet-Bon, 18 rue Chevreul, Lyon

Présentation

Il existe déjà, depuis plusieurs décennies en France, une réflexion théorique sur l’enseignement de la langue dans la filière LEA . Cependant, force est de constater que cette réflexion – pour laquelle anglicistes et hispanistes font figure de pionniers – n’est pas encore engagée dans toutes les langues.

Mené par deux italianistes de Lyon 3 (Charlotte Moge et Noémie Castagné), ce projet a ainsi pour point de départ les interrogations d’enseignants-chercheurs en langues intervenant dans la filière LEA. Pour beaucoup d’entre nous, enseignants-chercheurs issus de filières littéraires, formés à des traditions de recherche en langue, littérature ou civilisation et par des concours de l’enseignement secondaire, enseigner une langue en LEA demande un ajustement de nos pratiques pédagogiques, ainsi que la formation à de nouvelles disciplines. Les spécificités inhérentes à l’enseignement LEA comme l’ultra-contemporanéité, les liens avec d’autres disciplines telles que le droit, l’économie ou la gestion, ainsi que la dimension professionnalisante de cette filière peuvent se révéler déroutantes.
En permettant un dialogue entre des collègues de langues différentes et venant d’universités de la France entière, cette journée se déroulera autour de quatre tables rondes où chacun témoignera de son expérience et fera ainsi de Lyon 3 un lieu de réflexion central sur la filière LEA. Le but est donc d’échanger sur les pratiques pédagogiques et d’établir un état des lieux théorique national sur l’enseignement et la recherche en LEA.

  • Quels besoins de formation en langue pour les étudiants de LEA ? À partir de vos expériences, il s’agira de discuter des différentes compétences linguistiques attendues (par exemple : quel niveau de grammaire exiger en Licence ?), des pratiques pédagogiques possibles (cours magistral, études de cas, approche actionnelle, jeux de rôle, etc.), ainsi que des traditions pédagogiques propres à chaque langue.
  • Un cours de droit en langue étrangère ou un cours de langue juridique ? En d’autres termes, jusqu’où aller dans notre ouverture à d’autres disciplines ? Il s’agira ici de discuter de la place de la langue dans l’enseignement des langues de spécialité : simple instrument de transmission d’un savoir spécialisé, ou instrument de communication variable selon les types de discours et les situations ?
  • Langues Étrangères Appliquées, mais à quelles disciplines ? Economie, gestion, marketing, sciences de l’information, droit des affaires, droit public, géopolitique, etc. ? Quelle est la spécificité de votre université, qu’impose l’organisation générale du cursus de votre filière ?
  • Comment pour un enseignant-chercheur, articuler sa recherche à son enseignement en LEA ? Ce qui, bien sûr, n’est pas sans poser la question de la place de l’italianisme, de l’hispanisme, du germanisme, etc. dans le monde actuel, ainsi que celle des départements de langues dans les universités. Il s’agira alors de s’interroger sur la nouvelle définition (institutionnelle, scientifique) de nos disciplines respectives qui pourrait émerger, à plus ou moins long terme, de la demande croissante d’enseignement des langues de spécialité.

Voir la page de la journée d’étude sur le site de l’Université Lyon 3

Programme

Affiche PDF

Programme PDF

9h-10h30 Introduction : Noémie Castagné (MCF italien, Université Jean Moulin Lyon 3) et Charlotte Moge (MCF italien, Université Jean Moulin Lyon 3)

Table ronde 1 : modérateur David Macias Barres (MCF espagnol, Université Jean Moulin
Lyon 3)

  • Laura Fournier Finocchiaro (MCF HDR italien, Université Paris 8) - L’étudiant en
    LEA : une ressource pour l’enseignant et non un vase vide à remplir
  • Francesco Bonelli (Lecteur italien, Université Jean Moulin Lyon 3) - Langues des
    Affaires et pratiques théâtrales : une alliance possible ?
  • Enrica Bracchi (MCF italien, Université de Nantes) - Traduire, interpréter,
    restituer ? Le rôle et la place du cours de traduction orale en L.E.A.
  • Alice Pantel (MCF espagnol, Université Jean Moulin Lyon 3) - Le Cours Magistral
    en première année de licence LEA
  • Catherine Teissier (MCF allemand, Université d’Aix-Marseille) - Les pratiques
    pédagogiques différenciées en allemand pour LEA : défis et enjeux
  • Sophie Belan (MCF anglais, Université de Nantes) - Approche par les tâches et
    anglais de spécialité en LEA
    Discussion

11h-12h30, table ronde 2 : modérateur Philippe Millot (MCF anglais, Université Jean
Moulin Lyon 3)

  • Carolina Simoncini (ATER italien, Université Jean Moulin Lyon 3) - Les rapports
    entre l’enseignement du droit italien et la langue juridique
  • Florence Courriol (Contractuelle assimilée PRAG italien, Université GrenobleAlpes)
    img Quels outils et quelle formation pour le professeur de LEA ?
  • Renata Krupa (MCF polonais, Université Jean Moulin Lyon 3) à confirmer
  • Alexander Kazakevich (Lecteur de russe, Université Jean Moulin Lyon 3)- Langue
    juridique russe : quel équilibre entre culture générale, enseignement de spécialité
    et acquis linguistiques ?
  • Intervention à deux voix : Spécificités de la traduction écrite et orale en LEA, par Alison Carton-Vincent (Professeure agrégée d’italien, vacataire Université
    Jean Moulin Lyon 3) : Traduction et langages de spécialité en lien avec
    l’actualité et Hélène Soldini (MCF italien, Université Jean Moulin Lyon 3) : l’exemple du sous-titrage de vidéos
    Discussion

Pause déjeuner

14h-15h30 Table ronde 3 : modérateurs Susanna Longo (MCF HDR italien, Université
Jean Moulin Lyon 3) et Laurent Baggioni (MCF italien, Université Jean Moulin Lyon 3)

  • Emmanuel Mattiato (MCF italien, Université de Savoie) - Bilan et perspectives d’un
    enseignement pluridisciplinaire en LEA, notamment dans les CM : entre
    constantes et évolutions nécessaires
  • Corinne Manchio (PRCE italien, Université Paris 8) - L’utilisation d’intervenants
    extérieurs : contenus spécialisés et retour d’expérience
  • Luca Marsi (MCF HDR italien, Université de Paris Nanterre) - Les enjeux politiques
    et idéologiques de l’enseignement en LEA
  • Intervention à trois voix : Projets innovants en licence et master LEA
    Marie-Noëlle Ciccia (PR portugais, Université Paul Valéry Montpellier 3)
    Patricia Banères (MCF espagnol, Université Paul Valéry Montpellier 3)
    Claude Chastagner (PR anglais, Université Paul Valéry Montpellier 3)
    Discussion

16h-17h30 Table ronde 4 : modérateur Denis Jamet (PR anglais, Université Jean Moulin
Lyon 3)

  • Joseph Cadeddu (MCF italien, Université de Lorraine) - Modes d’articulation entre
    formation initiale, enseignements et recherche LEA
  • Laurent Gautier (PU allemand, Université de Bourgogne) - Quelle recherche sur les
    discours et cultures de spécialité pour articuler enseignement et recherche en
    LEA ?
  • Charlotte Moge (MCF italien, Université Jean Moulin Lyon 3) - Quand la recherche
    nourrit l’enseignement : infiltrations mafieuses dans l’économie légale
  • Anna Lushenkova Foscolo (MCF russe, Université Jean Moulin Lyon 3) -
    Recherche en littérature et enseignement en LEA : des passerelles possibles ?
    Discussion

Conclusions : Noémie Castagné, Charlotte Moge et Denis Jamet

Comité d’organisation

Noémie Castagné (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
Charlotte Moge (Université Jean Moulin Lyon 3 – Triangle)
Germain Ivanoff-Trinadtzaty (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)

Comité scientifique

Noémie Castagné (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
Marion Del Bove (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
Denis Jamet (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
David Macias Barres (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
Philippe Millot (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
Charlotte Moge (Université Jean Moulin Lyon 3 – Triangle)

/ Colloques - journées d’étude

UMR
2005 - 2018 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]