/ Programmes CMIRA

Programme CMIRA : « Jeunes migrants chinois qualifiés, travail globalisé et compétences migratoires en Chine et en France » (2012-2014)

Présentation

Les migrations internes et internationales jouent aujourd’hui un rôle fondamental dans les processus de globalisation économique. En Chine comme en France les jeunes migrants chinois qualifiés apparaissent comme les acteurs principaux de la transformation des marchés du travail locaux et globaux.
En Chine la rapidité des transitions chinoises a provoqué une intensification des migrations internes des provinces vers les mégalopoles chinoises ; les jeunes migrants les plus qualifiés développent des mobilités successives des marchés du travail ruraux vers les marchés du travail urbains et réciproquement. Parmi ces migrants, une partie d’entre eux, tout en travaillant dans des entreprises chinoises ou sino-étrangères, n’ayant pas de certificat de résidence temporaire (hukou), se trouvent confrontés à des situations d’incertitude voire de vulnérabilité sociale et économique liée au déni de reconnaissance de leur identité professionnelle.
En Europe, notamment en France, les jeunes migrants qualifiés Chinois et originaires de Chine s’engagent dans des parcours de socialisation professionnelle où les compétences migratoires et savoirs acquis dans les expériences antérieures deviennent visibles et sont mobilisées.

Il s’agit de rendre compte de nouvelles segmentations des marchés du travail français et chinois, et de montrer comment les marchés locaux en Chine comme en Europe se globalisent de manière plus ou moins visible avec la formation de nouvelles jeunes "élites" économiques d’origine chinoise. Il s’agit aussi de montrer comment les compétences migratoires deviennent des ressources sociales et économiques dans les parcours professionnels au niveau national et international, d’analyser comment se construisent des mobilités sociales ascendantes et d’analyser les situations de discrimination et de disqualification auxquelles les jeunes Chinois et d’origine chinoise qualifiés peuvent être confrontés.
En savoir plus

Responsable scientifique du programme : Laurence Roulleau-Berger, en partenariat avec le département de sociologie de Shanghai University.