/ Doctorant·e·s

Cavaillès, Thibaud

 Doctorant en géographie, urbanisme et aménagement à l’Université Lumière Lyon-2

Thématiques de recherches


  • Le renouvellement des formes d’engagements des habitants, des praticiens et des élus locaux.
  • Les lieux de l’engagement habitant : institution(s) de l’autonomie.
  • La mise en espace du principe politique du commun : le ménagement des lieux.
  • Mode de gouvernance du commun : communalisme et biorégionalisme.

Publications


  • Cavaillès T., 2018, Synthèse discursive de l’ouvrage « Les métropoles barbares : démondialiser la Ville, désurbaniser la Terre », écrit par Guillaume Faburel en 2018, en ligne.
  • Cavaillès T., 2018, A ce qui reste tranquille, il ne faut pas toucher, Réseau des territorialistes, en ligne.
  • Mémoire de recherche : Cavaillès T. (sous la direction d’Olivier Soubeyran et le co-encadrement de Guillaume Faburel), 2017, L’action territoriale alternative : des nouveaux communs territoriaux et un renouvellement de l’engagement. Vers des solutions de transition écologique et démocratique des politiques publiques territoriales ?, 113 p.
  • Cavaillès T., 2016, « Partout dans le monde, les castors ont la même manière de faire leurs barrages. Pourtant, il ne se sont jamais concertés » in Faburel G. et Girault M. (coord.), La fin des villes. Reprise de l’action, Carnets de la décroissance, Editions Aderoc, 144 p.
  • Cavaillès T., Octobre 2016, Étude territoriale immersive et participative, dans le cadre d’un stage de recherche en Master 2 Innovation et Territoire, sous la direction scientifique de Guillaume Faburel, Veille stratégique de nouveaux modes de production territoriale, « Création participative d’une place publique dans le vieux village d’un bourg ardéchois », avec la collaboration du Commissariat Général au Développement Durable (CGDD), de l’association De l’aire, de la Mairie du Teil et du collectif habitant Kléber en tête, 31 p.

Activités scientifiques



Itinérance immersive (Avril à Septembre 2018)

  • Itinérance à l’aide d’un véhicule aménagé en bureau mobile dans différents lieux d’action habitante, qui constituent les cas d’étude du travail de thèse.
  • Rencontres et entretiens atypiques d’habitants, de praticiens et d’élus locaux.
  • Immersion à la Semaine de la Résistance au Quartier libre des Lentillères à Dijon.
  • Immersion d’un mois dans la Montagne Limousine dans les communes de Gentioux-Pigerolles (23090), Faux-la-Montagne (23340) et Tarnac (19170). Observation et analyse de différents lieux d’action habitante : le Constance Social Club et la Renouée.
  • Immersion d’une semaine dans la commune de Quistinic (56310).
  • Immersion de dix jours dans la commune de Laurenan (22230). Observation participante de la création d’un lieu d’action habitante : Cœur de Bourg.
  • Immersion d’une semaine dans la commune de Trémargat (22110). Observation et analyse de la création d’un espace public et d’un lieu d’action habitante : le Trémargat Kafé.
  • Immersion de deux semaines dans le squat Chez Raymonde et Gilberte à Rezé (44400). Observation participante de la création d’un lieu de vie et d’un jardin autogéré.
  • Immersion de deux semaines dans la commune de Langouët (35630). Immersion dans les locaux de l’association BRUDED. Observation et analyse du lieu d’action habitante : La Cambuse.
  • Immersion d’une semaine à Rennes. Rencontres de diverses associations et entretien avec l’adjoint à la démocratie locale.
  • Immersion d’une semaine à Hédé-Bazouges (35630). Observation et analyse de la création participative d’un skate-park par les enfants du village.
  • Immersion de deux semaines dans la commune de Guipel (35128). Observation et analyse de la création d’un lieu d’action habitante : Le café des possibles.
  • Participation à différents évènements organisés par l’association BRUDED avec Mikael Laurent coordinateur et chargé de développement.


Recherche collective dans la Vallée Longue (Cévennes)

  • Participation à un travail d’accompagnement d’un collectif habitant et plus largement d’immersion au sein du collectif et de la Vallée.
  • Réalisation d’une enquête par entretiens sur les imaginaires de l’habiter en Vallée Longue au printemps 2019.

Organisations événements scientifiques


  • « LES COMMUNS DE L’URBAIN ANTHROPOCÈNE », Lecture croisée des ouvrages de James Scott, Cornelius Castoriadis, Pierre Dardot et Christian Laval, avec Mathilde Girault et Lucie Lerbet, animé par Guillaume Faburel, dans le cadre de l’école de l’Anthropocène, le 26 janvier 2019.
  • Master Class participation à l’organisation de l’évènement avec Guillaume Faburel et Mathilde Girault, « Anthropocène urbain : engagements ou résistance ? », 26 janvier 2018, Lyon, In Sted.
  • Co-organisation des Journées de Grenoble du Réseau des Territorialistes (en parallèle de la semaine de la transition), à la Villeneuve à Grenoble, du 9 au 11 mars 2017.

Enseignements et activités pédagogiques


2019

  • Co-encadrement avec Mathilde Girault de l’activité commune du master Villes et environnements urbains « Clinique de l’aménagement ». Une dizaine d’étudiant.e.s de ce master ont proposé trois récits alternatifs aux projets de réaménagement de l’ilot Bechevelin à Lyon. Leurs récits ont été mis en débat lors d’une restitution publique le 29 janvier 2019. (Responsable : Guillaume Faburel). https://www.univ-lyon2.fr/actualite/mise-en-place-d-une-clinique-de-l-amenagement-802463.kjsp?RH=www6031
  • Co-encadrement avec Lucie Lerbet de l’activité commune du master Villes et environnements urbains "Grandes périphéries : des imaginaires de l’urbain à la construction de communs de l’alternative territoriale (cas de la Vallée Longue - Cévennes)". Encadrement des étudiants pour le travail de préparation et la réalisation de l’enquête sur le terrain (responsable : Guillaume Faburel).
  • Intervention au sein du cours "Débat public, conflits et mobilisations dans l’espace urbain" (responsable : Guillaume Faburel), Master 2 Urbanisme et Aménagement, Université Lyon 2.
  • Intervention au sein du cours les « Luttes urbaines » (responsable Faburel G.), Master 2 Ville et Environnements Urbains, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon.
  • Intervention au sein du cours « Participation citoyenne, infrapolitique et démocratie urbaine » (responsable Faburel G.), 4ème année de l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon

2018

  • Intervention au sein du cours Urbanisme et Aménagement « Participation habitante et développement urbain » (responsable Faburel G.), Master 1 Urbanisme et aménagement, Université Lumière Lyon 2.
  • Intervention au sein du cours « Débat public, conflits et mobilisations dans l’espace urbain » (responsable Faburel G.), Master 2 Urbanisme et aménagement, Université Lumière Lyon 2.
  • Intervention au sein du cours « Participation citoyenne, infrapolitique et démocratie urbaine » (responsable Faburel G.), 4ème année de l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon

Activités bénévoles


  • Animateur du réseau des Territorialistes.
  • Membre actif de l’association Rouler dans la Farine, une boulangerie itinérante.