/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

Rencontre-débat autour du livre de Daniel Chirot et Clark McCauley, Why not kill them all ? The Logic and Prevention of Mass Political Murder

13 décembre 2006, de 10h30 à 12h30, à l’ENS LSH, en R253

En présence de Daniel Chirot, professeur à la Jackson School of International Studies, University of Washington, Seattle.

La question centrale de ce livre est celle des causes du massacre de masse, en particulier les causes du passage à l’acte : qu’est-ce qui conduit au massacre de masse ou aux expulsions de masse ? Et est-ce que les génocides et les nettoyages ethniques modernes sont différents des anciens ? L’idée est que les génocides d’un côté ne sont pas si rares et en particulier ne sont pas une forme spécifique de la modernité ou de tel ou tel continent ; d’un autre côté, s’ils sont en partie permis par un déséquilibre massif de pouvoir entre deux groupes, les génocides sont de facto beaucoup moins fréquents que les déséquilibres massifs de pouvoir, ce qui peut être expliqué par la mise en place de mécanismes nombreux (économiques, politiques, sociaux) pour limiter la violence entre les groupes.

/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]