/ Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s associé.e.s

Delpla, Isabelle

 Professeure de philosophie à l’Université Jean Moulin - Lyon 3, membre de l'Institut de Recherches Philosophiques de Lyon (EA4187)

Références bibliographiques ou dépôts dans HAL-SHS

Parcours

  • Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégée de philosophie, docteur en philosophie, je suis depuis 1998 maître de conférences au département de philosophie de l’Université Paul Valéry Montpellier III.

  • Après une thèse sur le problème d’autrui (« Autrui : de l’expérience au concept »), mes recherches ont principalement porté sur la philosophie du langage, les théories de la traduction radicale (Quine, Davidson, le principe de charité) et les relations entre philosophie et anthropologie.

  • Depuis 2002, mes travaux allient pratique des sciences sociales et philosophie et portent essentiellement sur l’éthique et la justice internationale. C’est l’objet de mon habilitation à diriger des recherches « Au-delà du solipsisme moral et politique. Enquêtes sur le langage de l’éthique et de la justice internationales » en philosophie (section 17) et science politique (section 4). Je participe à plusieurs groupes et projets de recherche pluridisciplinaires avec des historiens, des politistes, des anthropologues et des philosophes, notamment, et j’ai coordonné un programme de recherche pluridisciplinaire (philosophie, anthropologie, droit, histoire de la pensée politique) dans le cadre d’une ACI (Action concertée Incitative) jeunes chercheurs 67110 « Morale, politique et justice internationale au prisme des sciences humaines : concepts, discours, représentations ». Voir le programme de cette ACI à http://triangle.ens-lsh.fr/spip.php?article638.

Domaines de recherche

  • Philosophie et anthropologie de l’éthique et de la justice internationale

  • Etude anthropologie de la justice d’après guerre/justice transitionnelle en Bosnie-Herzégovine

  • Philosophie du langage et de l’interprétation (principe de charité) ; philosophie anglo-saxonne contemporaine ; relation entre philosophie et anthropologie

  • En activité annexe : critique historique et athéisme dans la philosophie de P. Bayle

Obtention de bourses ou soutiens de programme de recherche

  • Bourse Walter Zellidja de l’Académie Française en 1989 (pour études aux Etats-Unis)
  • 2002-2006 : responsable de l’ACI jeunes chercheurs 67110 « Morale, politique et justice internationale au prisme des sciences humaines : discours, concepts, représentations », voir programme et travaux à http://triangle.ens-lsh.fr/spip.php?article638.
  • délégation CNRS à l’UMR 5206 Triangle de septembre 2006 à février 2008

Publications

2014


  • Delpla Isabelle, La justice des gens : enquêtes dans la Bosnie des nouvelles après-guerres, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, 530 p.
  • Delpla Isabelle, « La guerre toujours juste, par définition », Grief : revue sur les mondes du droit (EHESS - Dalloz), 2014, nᵒ 1, p. 199-208.
  • Delpla Isabelle, « Les femmes et le droit (pénal) international », Clio : femmes, genre, histoire, 2014, nᵒ 39, p. 187-208.
  • Delpla Isabelle, « Un sens de la justice internationale », in Raphaëlle Nollez-Goldbach et Julie Saada (dir.), La justice pénale internationale face aux crimes de masse : approches critiques, Paris, Pédone, 2014, p. 89-110.

2013

  • Delpla Isabelle, « How international justice has changed our ways of talking about wars ? », Südosteuropa. Zeitschrift für Politik und Gesellschaft, 2013, vol. 61, nᵒ 4, p. 543-554.

2012


  • Delpla Isabelle, Bougarel Xavier et Fournel Jean-Louis (dir.), Investigating Srebrenica : institutions, facts, responsibilities, Berghahn Books, 2012, 224 p.

2011


  • Branche Raphaëlle, Virgili Fabrice, Delpla Isabelle, Horne John, Lagrou Pieter et Palmieri Daniel (dir.), Viols en temps de guerre, Paris, Payot, 2011, 270 p.

  • Delpla Isabelle, « La banalité d'Eichmann : une moderne théodicée », 11 avril 2011, Raison-Publique.fr.

  • Delpla Isabelle, Le mal en procès : Eichmann et les théodicées modernes, Paris, Hermann, coll. « L'avocat du diable », 2011, 232 p.

2010


  • Delpla Isabelle et Bessone Magali (dir.), Peines de guerre : la justice pénale internationale et l'ex-Yougoslavie, Paris, EHESS, 2010, 316 p.
  • Delpla Isabelle, « Catégories juridiques et cartographie des jugements moraux : le TPIY évalué par victimes, témoins et condamnés », in Isabelle Delpla et Magali Bessone (dir.), Peines de guerre : la justice pénale internationale et l'ex-Yougoslavie, Paris, EHESS, 2010, p. 267-285.

Avant 2011

Ouvrages

  • Le Principe de charité, Quine, Davidson, Collection Philosophie, Paris, PUF, 2001.
  • Le mal en procès. Eichmann et les théodicées modernes, collection « L’avocat du diable », Hermann éditeur, Paris, Octobre 2011.

Direction d’ouvrages collectifs

  • L’Usage anthropologique du principe de charité (dir.), Philosophia Scientiae, vol 6, cahier 2, Paris, Kimé, décembre 2002.
  • Isabelle Delpla et Philippe de Robert (dirs.), La Raison corrosive. Études sur la pensée critique de Pierre Bayle, Champion, 2003.
  • En collaboration avec Jean-Louis Fournel, édition du colloque "Barbarisation et humanisation de la guerre", dans la revue en ligne Astérion, n°2, juin 2004
  • Isabelle Delpla, Xavier Bougarel et Jean-Louis Fournel (dirs.), "Srebrenica 1995. Analyses croisées des enquêtes et des rapports", revue Cultures et Conflits, n°65, mai 2007 existant en version papier (incomplète), L’Harmattan, 2007, et en ligne (texte intégral) [ accessible sur http://www.conflits.org/index2189.html ]

traduction partielle de l’ouvrage précédent dans Il crimine dei crimini, Stermini di massa nel Novecento, Fulvio Cortese (dir.), éditions FrancoAngeli, 2008 ;
traduction en anglais à paraître chez Berghahn (voir rubrique à paraître)

  • Isabelle Delpla et Magali Bessone (dirs.), Peines de guerre. La justice pénale internationale et l’ex-Yougoslavie, Paris, Editions EHESS, 2010,
    recensions de cet ouvrage dans La vie des idées (Juin 2010), "Perspectives on Politics" (Cambridge Journals, Aout 2010) Balkanologie (déc. 2010), La revue internationale et stratégique (n° 80, 2010/4), Critique internationale (n°51, Février 2012).

A paraître

  • En collaboration avec Xavier Bougarel et Jean-Louis Fournel (dirs.), Investigating Srebrenica. Facts, Institutions, Responsibilities, New York/Oxford, Berghahn, avril 2012.
  • En collaboration avec Raphaëlle Branche, Fabrice Virgili, John Horne, Pieter Lagrou, Daniel Palmieri (dirs.), Viols de guerre. Une histoire à écrire, Paris, Payot, 2011.

Articles sur la philosophie et l’anthropologie de l’éthique et de la justice internationale

  • « Une chute dans l’échelle de l’humanité : les topiques de l’humanitaire pour ses récipiendaires » in "Les Mots de la guerre", revue Mots, Les langages du politique, n°73, novembre 2003, Lyon, ENS éditions, p. 97-116, accessible en ligne à http://mots.revues.org/index16462.html.
  • « Humanitaire et biopolitique », in Pouvoir et vie, Actes de l’Université Européenne d’Eté de Nice Juillet 2003, sous la direction de Paul-Antoine Miquel et Ciprian Mihali, Offres/Arches, Cluj, Roumanie, 2004, p. 75-90.
  • « La justice internationale dans l’après-guerre : la difficile évaluation des critères de justice », Balkanologie. Vol VIII, n°1, Juin 2004, p. 211-228.
  • « Is there a right to return ? », Filozofski godisnjak, XVI, Srpsko filozofsko drustvo, Belgrade, 2004, p. 121-144.
  • « Incertitudes publiques et privées sur les disparus en Bosnie-Herzégovine », in Marc Le Pape, Johanna Siméant, Claudine Vidal (eds.) Crises extrêmes. Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides, La découverte, 2006, p. 287-301.
  • « Justice internationale et réconciliation : les plaidoyers de culpabilité, un paradigme rhétorique ? », in Sandrine Lefranc, (dir.), Après le conflit, la réconciliation ?, Editions Michel Houdiard, 2006, p. 173-190.
  • « In the midst of injustice : the ICTY from the perspective of some victim associations », in The New Bosnian Mosaic, Identity, memories and moral claims in a postwar society, Xavier Bougarel, Ger Duijzings, Elissa Helms (eds.), Ashgate, 2007, p. 211-234.
  • « Moral judgments on foreign interventions : a Bosnian perspective », in David Chandler et Volker Heins (eds.) Rethinking Ethical Foreign Policy : Pitfalls, Possibilities and Paradoxes, Routledge, 2007, p. 137-157.
  • « Le juge, l’historien, le parlementaire… », avec Xavier Bougarel et Jean-Louis Fournel, introduction à Srebrenica 1995, in Cultures et conflits, n°65, mai 2007, p. 7-15, texte intégral accessible à http://www.conflits.org/index2382.html.
  • « Faits, responsabilités, intelligibilité : comparer les enquêtes et les rapports sur Srebrenica », in Cultures et conflits, n°65, mai 2007, pp. 119-136 (version sans note). Le texte intégral (avec notes) est accessible à http://www.conflits.org/index2221.html.
  • Article précédent traduit en BCS (Bosnien-Serbe-Croate), traduction parue dans l’hebdomadaire Dani, en deux volets :
  • « La preuve par les victimes. Bilans de guerre en Bosnie-Herzégovine », in Mouvement social, n° 222, Janvier-Mars 2008, p. 153-183.
  • « La prova mediante le vittime. Bilanci della guerra in Bosnia », traduction de l’article précédent en Italien, in Fulvio Cortese (dir.) Il crimine dei crimini, Stermini di massa nel Novecento, éditions FrancoAngeli, 2008, p. 288-305.
  • « La réception du TPIY : héritage philosophique, contingence historique, universalité morale », introduction de Peines de guerres. La justice pénale et l’ex-Yougoslavie, Paris, EHESS éditions, 2010, p. 11-19.
  • « Catégories juridiques et cartographie des jugements moraux : le TPIY évalué par victimes, témoins et condamnés », in Peines de guerres. La justice pénale et l’ex-Yougoslavie, Paris, EHESS éditions, 2010, p. 267-285.
  • « La banalité d’Eichmann : une moderne théodicée », in Raison publique, avril 2011, [ accessible sur http://www.raison-publique.fr/article426.html ].

A paraître

  • En collaboration avec Blerta Hyska et alii, « Le stayee : sujet ou objet des migrations et de leurs violences ? Approche comparative », in Arnaud François (éd.) Nouvelles figures de l’État. Violences, droit et société, Idea, Cluj, 2011, p. 249-266.
  • « Considérations anthropologiques et philosophiques sur l’entreprise criminelle commune », in Olivier de Frouville (dir.), Punir les crimes de masse : entreprise criminelle commune ou co-action ?, Bruxelles, Bruylant, coll. « Droit et Justice », à paraître en octobre 2011.
  • En collaboration avec Xavier Bougarel et Jean-Louis Fournel, « The judge, the historian, the legislator », in Investigating Srebrenica, éditions Berghahn, 2011.
  • « Fact, responsibilities, intelligibility : comparing the Srebrenica investigation and reports » in Investigating Srebrenica, éditions Berghahn, fin 2011.

Articles sur la philosophie du langage et les relations entre philosophie et anthropologie

  • « Manières de faire les autres. Quelques implications du constructivisme de Goodman selon Quine, Davidson et Searle », in Nelson Goodman Manières de faire les mondes, numéro spécial de la revue Philosophia Scientiae, Décembre 97, p. 57-87.
  • « L’effondrement empirique de la signification », Montréal, Dialogue, vol 41, n°1, mars 2002, p. 113-137.
  • « Anthropologie et philosophie : l’empirique et le principiel », préface de I. Delpla (dir.) L’Usage anthropologique du principe de charité, Paris, éditions Kimé, 2002, p. 1-13.
  • « L’art de faire crédit ou comment ne pas prendre les autres pour des imbéciles », in I. Delpla (dir.) L’Usage anthropologique du principe de charité, Paris, Kimé, 2002, pp. 181-216. • « Catégories et objets de pensée selon Rosch et Wittgenstein », in Catégories, Antoine Ruscio et Michael A. Soubbotnik (dirs.) Cahiers de philosophie du langage, n°5, Paris, L’Harmattan, 2003, pp. 231-262.
  • « Le tournant interprétatif de la rationalité et de l’humanité », in Unité de l’homme, diversité de l’humain, Académie « Beït Al-Hikma », Carthage/Tunis, 2004, pp. 101-114.
  • « Entre l’injustifiable et le superfétatoire : les normes rationnelles de l’interprétation », in numéro spécial de la Revue canadienne Philosophiques, vol. 32, n°1, printemps 2005, p. 149-168.

Articles sur Pierre Bayle

  • « Bayle : pratiques de la diversité » ; in Papers in french XVIIth century literature, (Biblio 17), XXV, 49, 1998, pp. 461-480.
  • « Le projet du Dictionnaire : Bayle et de le principe de charité », in Hubert Bost (dir.) Pierre Bayle, citoyen du monde, Editions Champion, 1999, p. 275-301.
  • « Pensées diverses sur l’athéisme ou Le paradoxe de l’athée citoyen », in L. Jaffro, E. Cattin, et P. Petit (dirs.) Figures du Théologico-politique, Paris, Vrin, 1999, p. 117-147.
  • En collaboration avec Philippe de Robert, « Les métaphores de la critique » introduction de l’ouvrage La Raison corrosive. Études sur la pensée critique de Pierre Bayle, Editions Champion, 2003, p. 7-15.
  • « Le parallèle entre idolâtrie et athéisme : questions de méthode » in La Raison corrosive. Études sur la pensée critique de Pierre Bayle, éditions Champion, 2003, p. 143-173.
  • « Individualité et rapport à autrui selon Pierre Bayle », Actes du colloque « Pierre Bayle, un ariégeois au cœur de l’Europe », Voltaire Foundation, p. 189-198, juin 2010.

Sélection de Conférences 2007-2011

En France

  • 28/02/2007 : ENS-LSH, Séminaire Penser la guerre : « Les topiques de la justice pénale internationale »
  • 14/01/2008 : EHESS, séminaire Cosmopolitisme et philosophie du sens commun : « Le retour comme laboratoire social et expérience de pensée »
  • 12/05/2009 : Institut culturel allemand de Paris, discutante du colloque « Viols de guerre : une histoire à écrire »
  • 17/03/2010 : Université Paris VII, séminaire Justice pénale, justice réparatrice. Perspectives en droit international, communication sur « La réception du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie »
  • 07/04/2010 : Université Paris VII, journée d’étude « Juger les crimes de masse, écrire l’histoire. Autour de Mark Osiel », communication sur « Mark Osiel et la ‘forme procès’ ».
  • 14/05/2010 : Université Montpellier I, discutante de la journée d’étude « fermée » de L’I.D.E.D.H. en droit international pénal « Punir les crimes de masse entreprise criminelle commune ou co-action »
  • 04/01/2011 : ENS Paris, Les lundis de la philosophie : « Le dépassement du solipsisme moral et politique : retour au pays vide ? »
  • 11/01/2011 : INHA, Paris, Colloque Après la guerre, organisé par Paris X, Paris III, Paris VIII, UMR 5206 : « Anciennes et nouvelles après-guerre »
  • 23/03/2011 : IRICE-Paris I, Séminaire Traces de guerre : « Témoins du non-être : les témoins de la défense au TPIY »
  • 22/05/2011 : Mémorial de la Shoa, dans le cadre de l’exposition du 50ème anniversaire du procès Eichmann, intervention sur la banalité du mal

A l’étranger

  • 04/04/2007 : Etats-Unis, University of California at Berkeley, Lecture Series on the Balkans du Institute of Slavic, East European and Eurasian Studies et du Human Rights Center : « Topoi of International Justice : The Social Effects of War Crimes Trials in Bosnia-Herzegovina. »
  • 10/04/2007 : Etats-Unis, University of Santa Clara, Law School, « Accountability, indictments and war crimes trials in postwar Bosnia »
  • 11/04/2007 : University of California, at Berkeley, Faculté de droit, Boalt Hall Committee for Human Rights : « The ICTY Seen from Bosnia. How do legal categories and procedures matter in a post war context ? »
  • 13/03/2009 : Université d’Athènes, département de philosophie, « Exit, return : cosmopolitan citizenship in radical translation perspective »
  • 30 Sept 2011 : University of Victoria, Canada, departement of philosophy, empty country and cosmopolitan citizenship
  • 4 Octobre 2011 : University of Victoria, center for religion and society, « Conceptions of extreme evil : The banality of Eichmann and modern theodicies”
  • 17/12/2011 : ULB (Université Libre de Bruxelles), Colloque international ‘L’espace Yougoslave 20 ans plus tard’, communication sur « Justice et histoire »

Enquêtes de terrain

Dans le cadre d’une recherche sur l’éthique et la justice internationale, enquête de terrain sur diverses formes d’une justice d’après guerre en Bosnie-Herzégovine : aide humanitaire, retour des réfugiés et personnes déplacées, recherche des disparus, justice pénale (internationale). Enquête portant pour l’essentiel sur la réception du Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). En divers séjours, elle a été menée :

  • auprès d’associations de victimes (victimes civiles de guerre, anciens détenus des camps, familles de disparus) et des partenaires locaux et internationaux du TPIY en Bosnie entre 2002 et 2004 principalement à Sarajevo et dans sa banlieue, et à Belgrade en juin 2003.
  • auprès d’enquêteurs, procureurs, juges du TPIY à la Haye (septembre 2002, avril 2005)
  • entre 2005 et 2007, auprès d’associations de victimes, de témoins au TPIY et à la cour d’Etat de B-H, pour l’accusation et pour la défense, et d’accusés condamnés par le TPIY de retour chez eux, au nord-ouest de la Bosnie (municipalités de Prijedor, Sanski Most et Kljuc).

Titres universitaires

  • 1983-1984 : Licences de philosophie et de lettres classiques

  • 1984-1989 : Ecole Normale Supérieure-Paris (11ème).

  • 1986-1987 : Agrégation de Philosophie (1ère).

  • 1987-1988 : DEA de Philosophie : « L’Altérité dans le Sophiste de Platon », directeur J. Brunschwig (Paris X-Nanterre).

  • 1988-1995 : Doctorat de Philosophie : « Autrui : de l’expérience au concept », directeur J.-C. Pariente (Université Clermont II)
  • 2011 Habilitation à diriger des recherches en philosophie (section 17) et science politique (section 4) : « Au-delà du solipsisme moral et politique. Enquêtes sur le langage de l’éthique et de la justice internationales » (ENS Lyon).

Expérience d’enseignement

En France

  • 1988-1989 : UNIVERSITE PARIS IV-SORBONNE : Chargée de Travaux Dirigés

  • 1990-1993 : UNIVERSITE PARIS IV : Allocataire Monitrice Normalienne
• 1993-1995 UNIVERSITE BLAISE PASCAL à Clermont Ferrand : A T E R

  • 1994-1996 : ECOLE NORMALE SUPERIEURE de la rue d’Ulm : Chargée de cours

  • 1995-1998 : UNIVERSITE NANCY II : Maître de conférences en philosophie

  • depuis 1998 : UNIVERSITE Paul Valéry-MONTPELLIER III : Maître de conférences en philosophie
  • depuis 2010 :, ECOLE POLYTECHNIQUE : Enseignement de philosophie morale

A l’étranger

  • ETATS UNIS, 1989-1990 : Lectrice au département de Français de l’Université de Californie à Berkeley.

  • BOSNIE HERZEGOVINE, Mai et sept. 96, juin 1997, avril-juin 2002, Université des Lettres de Sarajevo : cours au département de philosophie

Activités de diffusion scientifique et culturelle

  • France culture, vendredi 23 septembre 2005 participation à l’émission de F. Noudelman « Philosophie en situations : la responsabilité collective »
  • France culture, vendredi 4 avril 2008 participation à l’émission de F. Noudelman « Philosophie en situations » : ‘Le scandaleux Pierre Bayle’
  • France culture, mercredi 16 juillet 2008 participation à l’émission « Tout arrive »
  • France culture, 24 juin 2010, présentation de l’ouvrage Peines de guerre dans l’émission « A plus d’un titre », de Jacques Munier
  • Présentations publiques du n°65 de Cultures et Conflits : Srebrenica 1995, Analyses croisées des enquêtes et des rapports et de Peines de guerre. La justice pénale internationale et l’ex-Yougoslavie, Paris, EHESS, 2010.
  • Paris, Maison de la Radio, CAPE, 22 mai 2007. Avec la participation de X. Bougarel, I. Delpla, J.-L. Fournel, R. Braumann, A. Vaulerin
  • Paris, cinéma Le Racine, Débat autour du film « La liste de Carla », mercredi 23 mai 2007, « Justice, histoire, mémoires » avec X. Bougarel et I. Delpla.
  • Sciences-Po, 24 mai 2007. Avec X. Bougarel, I. Delpla, J.-L. Fournel,, J.-R. Ruez, Mi. Picard, H. Rousso.
  • Maison d’Europe et d’Orient, 11 octobre 2007. Avec X. Bougarel, I. Delpla, J.-L. Fournel, J.-R. Ruez, Général H. Gobilliard
  • Paris, Maison de la radio, CAPE, Présentation de Peines de guerre, X. Bougarel, M. Bessone et S. Maupas
  • Paris, Institut Goethe, conférence débat animée par Antoine de Baecke, autour du film « La révélation » et de Peines de guerre, avec X. Bougarel, I. Delpla et G. Mouralis.
  • Mémorial de la Shoa, dans le cadre de l’exposition du 50ème anniversaire du procès Eichmann, intervention sur la banalité du mal (22/05/2011)