/ Directions d’ouvrages

Religion et démocratisation en Méditerranée

Présentation

« L’avènement de la démocratie a remis en question la conception commune à toutes les traditions religieuses où l’ordre politique « juste » et « légitime » doit être l’incarnation d’un ordre supérieur selon la volonté de(s) Dieu(x). Les autorités religieuses ont alors recherché des principes de démocratie dans les faits fondateurs des différentes religions, après et en même temps que d’autres adeptes des mêmes traditions continuaient à la rejeter comme un système de gouvernement « sans Dieu(x) », « sans foi ni loi » et ne pouvant que conduire à la « perdition » des sociétés qui l’adoptaient. Les contributions ici réunies montrent, chacune à sa façon et par-delà les différences inhérentes à chaque tradition, époque ou pays, de profondes similitudes. (...) » (4e de couverture)

Table des matières

Introduction — Mohamed Chérif Ferjani

I. Tradition religieuse et processus de démocratisation

  • Martine Cohen — Judaïsme et démocratie
  • Jean-Dominique Durand — De l’Action catholique à la démocratie chrétienne : l’Église catholique et l’apprentissage de la démocratie à l’époque contemporaine
  • Koumia Soihamin Sophie Coulibaly — L’Église et la transition démocratique en Espagne (1975-2011)
  • Yves Krumenacker — Protestantisme et démocratie
  • Mohamed Chérif Ferjani — Les traditions islamiques face aux défis de la modernité entre « modernisation de l’islam » et « islamisation de la modernité »

II. Religion, société et processus de démocratisation

  • Pierre Gisel — Particularités religieuses et « bien commun » : mise en perspective historique et systématique
  • Sophie Bessis — Normes religieuses, droits des femmes et processus de démocratisation au sud de la Méditerranée
  • Jean Bauberot — Laïcité, laïcités : une approche socio-historique

III. L’islam politique à l’épreuve du pouvoir

  • Mohamed Chérif Ferjani — Printemps arabe et rapport entre le politique et le religieux
  • Farhad Khosrokhavar — L’islam politique à l’épreuve du pouvoir : les cas paradigmatiques de la Tunisie et de l’Égypte
  • Rukiye Tinas — Evolution de l’AKP durant ses trois mandats
  • Haoues Seniguer — Le Parti de la justice et du développement marocain au gouvernement (2012-2013) : entre contraintes structurelles et impératifs conjoncturels

Conclusion — Mohamed Chérif Ferjani

Auteur(s) du labo

Cherif Ferjani
Haoues Seniguer
Rukiye Tinas