/ Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Ferjani, Chérif

 Professeur émérite de science politique à l’Université Lumière Lyon-2
Publications dans HAL

Thèmes de recherche

  • Politique et religieux dans le champ islamique : genèse, évolutions, implications actuelles et à venir pour la sécularisation, la démocratie, les droits humains, les minorités musulmanes vivant en Europe
  • Epistémologie de l’approche comparée des religions en termes de recherche et d’enseignement
  • Etude comparée de la gestion de la diversité culturelle et religieuse en France, en Europe et en Amérique du Nord

Distinctions

  • Chevalier puis Officier de l’Ordre des Palmes Académiques,
  • Prix de l’Emir Abdelkader pour la rencontre des peuples, des cultures et des fois de l’Hospitalité d’Abraham à Lyon.

Qualifications

  • 1996 : Habilitation à diriger des recherches en islamologie et sciences politiques appliquées au monde arabe, Université Lumière-Lyon2
  • 1989 : Doctorat en sciences politiques de l’IEP de Lyon -Université Lumière-Lyon2
  • 1986 : DEA de sciences politiques de l’IEP de Lyon
  • 1985 : DEA de géographie et aménagement du territoire politiques de l’Université Lumière-Lyon2
  • 1982 : Maîtrise de philosophie de l’Université Tunis.

Expérience professionnelle

  • Depuis 2001 : Professeur à l’Université Lumière-Lyon2 (au Département d’Etudes arabes jusqu’en 2011 puis au Département de Science Politique)
  • 1993 - 2000 : Maître de Conférences à l’Université Lumière-Lyon2
  • 1990 -1993 : Ingénieur de recherches (contractuel) à l’Université Lumière-Lyon2
  • 1985 -1990 : Chargé de cours à l’Université Lumière-Lyon2 et à l’IEP de Lyon
  • 1980-1984 : Professeur du secondaire (de français puis de philosophie) en Tunisie

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Depuis octobre 2008 : Membre du comité de pilotage de l’Institut des Sciences des Religions et de la Laïcité du PRES de Lyon, membre du comité de rédaction de la revue de l’ISERL, Histoire, Monde et Culture (HMC) Karthala, de la revue Éthique, politique, religions, Garnier Flammarion.
  • Depuis 2009 : Membre du conseil scientifique international de WOCMES (World Congress of Middle Eastern Studies) à Barcelone et du comité de pilotage d’un programme de recherche concerne les sécularismes.
  • Depuis 2005 : Membre du comité de rédaction et de lecture de la revue ALPHA (de l’IRMC à Tunis) puis de Maghreb des sciences sociales (qui a pris la relève d’ALPHA)
  • Depuis 2003 : Membre du comité de rédaction et de lecture de la revue PROLOGUES (revue magrébine du livre paraissant à Casablanca au Maroc)
  • Depuis 1996 : Membre du comité scientifique de la revue Ecarts d’identité
  • 2011- 2013 : Délégation CNRS à l’IRMC, responsable de deux programmes de recherche : Epistémologie de l’étude comparée des religions et Religions et processus de démocratisation dans le pourtour méditerranéen, membre du conseil scientifique de l’IRMC et du comité de pilotage de l’Institut d’Anthropologie à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines à Sousse (Tunisie)

Ouvrages

  • Religions et processus de démocratisation en méditerranée, Rive Neuve, Paris, 2015.
  • Prison et liberté, Mots passants, Tunis, 2014.
  • Islamisme, laïcité et droits humains, Amal Editions, Tunis, 2012 (réédition actualisée de Islamisme, laïcité et droits de l’Homme, l’Harmattan, Paris, 1991)
  • Le politique et le religieux dans le champ islamique, Fayard, Paris, 2005 (traduction en arabe parue en 2008 aux Editions PROLOGUES à Casablanca, Maroc, cette traduction a obtenu le prix du Grand Atlas au Maroc en 2009 ; une traduction en espagnol, Politicay religion en el campo islamico, parue chez Edicions Bellaterra, Barcelone, 2009, et une traduction en anglais est en cours de réalisation)
  • Les voies de l’islam approche laïque des faits islamiques, le Cerf- C.D.D.p.p. (Centre départemental de documentation pédagogique) du Doubs, Besançon,1996.

Articles et participations à des ouvrages collectifs (depuis 2010)

  • « La société civile dans le discours politique tunisien avant et après la révolution », Maghreb et sciences sociales, Juin 2013, pp. 51-62
  • « Sortir de l’islam en lui restant fidèle : les parcours de Mahmoud Marcel Reggui et de Jamel Eddine Ben Cheikh », Histoire, Monde et Cultures religieuses (HMC), n° 28, décembre 2013.
  • « Révolution, élections et évolution du champ politique en Tunisie », Confluences en Méditerranée, n° 82, été 2012, pp.107-116
  • « Monothéisme, pluralisme et processus de démocratisation : exemple de la Tunisie » dans Monothéisme et Pluralisme, Le dialogue des deux rives, Casablanca, 2012
  • « Inspirations et perspectives de la révolution tunisienne », Confluences en Méditerranée, n°77, printemps 2011, pp.13-28
  • « Une expression Minoritaire de l’islam ; l’Ibadhisme, sa genèse, son évolution, ses apports », Études interculturelles, Revue de la Chaire de l’Unesco « Mémoire, cultures et interculturalité, 4/201, Lyon, 2011, pp. 83-89
  • « Théologie et modernité dans le monde musulman : entre ‘‘ modernisation de l’islam’’ et ‘‘islamisation de la modernité », in. G. Levi, Entre théologie et politique. Les origines théologiques cachées de la pensée politique contemporaine dans les pays de la Méditerranée, L. E. Cafoscarina, Dorsoduro, Venezia, 2010, pp.67-84
  • « L’islam au regard de l’anthropologie interprétative, apports et limites de l’approche de C. Geertz », in L.Addi , L.Obadia, Clifford Geertz : Interprétation et culture, Editions des Archives Contemporaines , Paris, 2010, pp.137-156.

Direction de thèse(s) en cours

  • Bassiouni, Moustapha : Médias, pouvoir et religion en Arabie saoudite. L’usage politique du discours libéral dans les médias saoudo-panarabes (1990-2010) : le cas des deux quotidiens Asharq Al-Awsat et Al-Hayat
  • Mustafayev, Elshan : La diplomatie et la religion en Turquie sous les gouvernements de l’AKP
  • Hajji, Iman : Des figures de l’élite tunisienne en Allemagne au début du XXème siècle (titre provisoire)
  • Rohani, Solmaz : Evolution du statut de la femme et stratégies des mouvements "féministes" en République islamique iranienne

Pôle(s)

Membre du/des pôle(s) : Politisation et Participation