/ Doctorant·e·s

Devaux, Jean Baptiste

 Doctorant en science politique à Sciences Po Lyon


Thèse

Titre :
L’Etat technologique.
Rationalisations et institutionnalisation d’un territoire bureaucratique : l’innovation (1963-2003)
Directeurs de thèse : Emmanuel Taïeb, Martine Kaluszynski

Financement :

  • Allocation de recherche ARC-8, Ingénieries de gouvernement (2015-2018), mention science politique
  • A.T.E.R. Science Politique, Sciences Po Lyon (2018 - 2020)

Résumé : Le Crédit d’impôt recherche, les pôles de compétitivité, les structures de valorisation de la recherche ou de transfert de technologie sont autant d’instruments au travers desquels les pouvoirs publics se proposent de « soutenir l’innovation ». Cette thèse cherche à comprendre comment et pourquoi « l’innovation » est devenue un problème d’Etat et un enjeu d’action des pouvoirs publics. À rebours des discours qui envisagent l’émergence de ces politiques publiques comme la conséquence mécanique des transformations des systèmes économiques ou scientifiques, celles-ci apparaissent plutôt comme le produit de luttes et concurrences au sommet de l’État entre le début des années 1960 et le début des années 2000. Cette thèse porte sur ces concurrences. Alliant sociologie des instruments de gouvernement, sociologie des institutions et sociologie des administrations, nous explorons les ressorts du changement dans l’action publique. Pour cela, nous nous intéressons aux activités de réformateurs, c’est-à-dire de hauts fonctionnaires, d’acteurs du monde patronal, de professionnels de la politique ou d’experts patentés qui, au sein ou auprès des administrations de la Recherche et de l’Industrie entre 1963 et 2003 ont transformé les règles, les normes et principes organisationnels qui structuraient la politique technologique en France depuis 1945. En éclairant ces transformations, nous contribuons empiriquement à une analyse des interdépendances entre l’État et le capitalisme en France. Il apparaît que l’innovation est un instrument de pouvoir à deux niveaux. D’abord, de l’appareil administratif sur l’espace économique. La politique d’innovation naturalise certaines pratiques scientifiques et industrielles au regard d’un ordre économique présenté comme allant de soi. Ensuite, elle est un instrument de pouvoir des hauts fonctionnaires généralistes à l’intérieur de l’État, contribuant pas à pas au dépérissement de l’État technique.

Autres projets de recherche

Enquête sur le mouvement des gilets jaunes : enquête collective menée sur le mouvement des gilets jaunes dans les régions lyonnaises et stéphanoises (depuis Novembre 2018). Enquête soutenue par le Labex Comod.

Thèmes de recherche

• Socio-histoire de l’action publique
• Politiques économiques
• Savoirs de gouvernement
• Economie de l’innovation
• Sociologie de l’action collective et des mobilisations
• Politisation

Publications récentes

2019


  • Devaux Jean-Baptiste, Lang Marion, Lévêque Antoine, Parnet Christophe et Thomas Valentin, « La banlieue jaune : enquête sur les recompositions d’un mouvement », La Vie des idées, 30 avril 2019.

Article dans des revues à comité de lecture

  • "L’impossible reproduction d’un collectif savant. Faire école en économie industrielle en France (1975-1991)", Revue d’histoire des sciences humaines, Volume 32, 2018

Chapitre d’ouvrage

  • "Economie post-industrielle", Dictionnaire économie et politique, Andy Smith, Colin Hay (dir.), Presses de Sciences PO, 2018
  • "Des rapports au(x) temps contraint(s) : l’élaboration des « Outlook for science, technology and industry » à l’OCDE (1996-2016)", in Payre Renaud et Marrel Guillaume, Temporalité(s) politique(s), De Boeck Supérieur, 2018

Communications

  • "Le rôle des revues dans la circulation des idées. L’économie de la connaissance et le cas de la Revue d’économie industrielle", doctoriales de l’AFSP, 22 Juin 2016, Sciences Po Paris
  • "The construction of a knowledge based economy. Economics, economists and the transformation of French economic government (1977-2010)", congrès de l’IPSA, Panel Technologies of Innovation : Policy,Economy, and Societal Impacts, Poznan, 27 Juillet 2016
  • "Une fabrique de savoirs de gouvernement. L’Ecole française d’économie industrielle (1975-1991)", Atelier du SPECO "Politiques transversales et approches analytiques", 16 Septembre 2016, CSO Paris
  • "Faire école pour transformer le champ. L’école française d’économie industrielle (1975-1991)", Colloque "Qu’est-ce qu’une école de pensée ?", Université de Dijon, Centre Georges Chevrier, 2-3 Novembre 2016
  • "Genèse d’un savoir de gouvernement. L’émergence de l’économie de la connaissance au regard de son contexte de production (1975-1990)", Séminaire TEMPO, IEP Grenoble, 9 Mars 2017
  • "Discipliner l’innovation. Institutionnalisation d’une expertise sur les systèmes scientifiques au sein de l’OCDE (1961-1990)", Congrès de l’Association française de sociologie, RT 27 Sociologie de l’expertise, 8 Juillet 2017
  • "Des rapports au(x) temps contraint(s) L’élaboration des « Outlook for science, technology and industry » à l’OCDE (1996-2016)", Colloque Temporalités politiques, 30 Novembre - 1 Décembre 2017, Sciences PO Lyon
  • "Gouverner par l’innovation. Genèse d’une nouvelle politique économique (1967-1983)", Séminaire Action Publique, 17 Mai 2018, Laboratoire Triangle, Lyon
  • "Le défi technologique. Genèse et institutionnalisation de la technologie comme catégorie d’action publique (1963-1967)", Doctoriales de sociologie économique, RT 12 Sociologie économique, 15 Octobre 2018, Sciences Po Grenoble
  • "L’instrumentation de l’aide à l’innovation en France.
    Classements et déclassements dans les champs économiques et bureaucratiques (1965-1981)", Congrès AFS 2019, RT12 Sociologie économique
  • "Réformer les politiques technologiques pour réformer l’Etat
    Politiques d’innovations et concurrences administratives en France (1965-1978)", Journée d’étude "Gouverner le capitalisme", Sciences Po Paris, 15 décembre 2020
  • "« La naissance du crédit d’impôt recherche : Etablir un ministère, s’attacher le patronat et rassurer les finances (1981-1996)", Journée d’étude "Décréter l’innovation", ENS de Lyon Laboratoire Triangle, 14 mai 2021

Communications sur l’enquête Gilets Jaunes

  • avec Marion Lang, Antoine Lévêque, Christophe Parnet et Valentin Thomas, " La banlieue jaune : lutte pour l’engagement et le maintien dans le mouvement des « Gilets jaunes »", Journée d’études Approches ethnographiques des gilets jaunes : enquêtes et expériences, EHESS, 29 octobre 2019
  • avec Marion Lang, Antoine Lévêque, Christophe Parnet et Valentin Thomas, "Des ronds points aux assemblées : répertoires d’action et luttes pour la définition du mouvement “Gilets Jaunes”.", 8e congrès de l’AFS, RT 21 Mouvements sociaux, 28 août 2019, Aix-en-Provence
  • avec Marion Lang, Antoine Lévêque, Christophe Parnet et Valentin Thomas, L’engagement des femmes dans le mouvement des gilets jaunes. D’une situation favorable au contournement de la norme de militantisme virile. Discutante : Laure Bereni, ST "Genre et formes d’organisation dans l’action collective", Congrès de l’AFSP, 4 juillet 2019, Bordeaux.
  • avec Valentin Thomas, « La police, avec nous » ? Situer et se situer face à l’institution policière, Séminaire Souveraineté, MSH de Grenoble, 9 avril 2021

Compte rendus d’ouvrages

  • (2016) « Pascal Hintermeyer (dir.), Foucault post mortem en Europe », Lectures, Les comptes rendus, 2016.
    http://lectures.revues.org/20116
  • (2018) "Sainsaulieu Ivan, Saint-Martin Arnaud (dir.), L’innovation en eaux troubles. Sciences, techniques, idéologies", Revue française de sociologie, Vol 59-2
  • (2020), « Gervais Julie, L’impératif managérial », Gouvernerment et action publique, vol9, n°4

Enseignements

  • 2016-2017 : Conférence de méthode "Philosophie et doctrines politiques", IEP de Lyon (2e année)
  • 2017-2018 : Conférence de méthode "Sociologie politique", IEP de Lyon (1e année)
  • 2017-2018 : Méthodes appliquées de recherches en sciences sociales, Master Admire, Ecole normale supérieure de Lyon (5e année)
  • 2018-2019 : Conférence de méthode "Méthodes des sciences sociales", thème d’enquête : "Vivre à Saint-Etienne", IEP de Lyon (2e année)
  • 2018-2019 : Conférence de méthode "Sociologie politique", IEP de Lyon (1e année)
  • 2018-2019 : Méthode et préparation au mémoire, Master ADMIRE, Ecole normale supérieure de Lyon (5e année)
  • 2019-2020 : Conférence de méthode "Méthodes des sciences sociales", Thème d’enquête : "Les élections municipales de 2020", IEP Lyon (2e année)
  • 2019-2020 : Méthodes des sciences sociales, Master ADMIRE, Ecole normale supérieure de Lyon (5e année)
  • 2019-2020 : Action publique des territoires, IEP Lyon, (4e année)
  • 2021-2022 : Introduction aux sciences sociales, IEP Lyon, (1e année - Cours magistral)
  • 2021-2022 : Sociologie électorale comparée, IEP Lyon, (4e année - Cours magistral)

Responsabilités scientifiques

  • Membre du bureau du RT 27 de l’AFS, Sociologie des intellectuels et de l’expertise (2017-2019)
  • Membre de la Commission scientifique de Sciences Po Lyon (2017-2020)
  • Co-responsable de la ST GA « Savoirs, disciplines, pouvoirs » de l’AFSP : congrès AFSP 2019 avec Rachel Vanneuvillle et Laurent Willemez
  • Responsable du séminaire STEP, avec Marion Lang
  • Depuis novembre 2018 : enquête collective "Etude du mouvement gilets jaunes : ethnographies des scènes lyonnaises et stephanoises de la mobilisation" - COMOD, ENS de Lyon.
  • Co-responsable d’un panel pour le congrès 2021 de l’IPPA (Barcelone) avec avec Muriel Surdez et Valentin Thomas : How Experts Organize and Interact with the Political World ? The Political Socializations of Experts.

Valorisation de la recherche

Travaux

  • 2014-2015 : Mémoire de recherche, « Multitudes, laboratoire critique d’expérimentations politiques », sous la direction d’Emmanuel Taïeb, professeur à l’IEP de Lyon et de Martine Kaluszynski, directrice de recherche au laboratoire PACTE (Grenoble)
  • 2011-2012 : Mémoire de recherche, "Le Parti Communiste Français et la questions nationale. Enjeux historiographiques. 1967-1990" sous la direction d’Yves Santamaria, maître de conférences en histoire (Grenoble).

Formation

  • 2013-2015 : Master Politique Publiques et Changement Social, IEP de Grenoble, spécialité « Sciences de gouvernement comparées » (Mention Très Bien)
  • 2013-2014 : Université de Bologne.
  • 2010-2015 : Intégration de l’IEP de Grenoble (concours accès direct 2e année). Section politique
  • 2008-2010 : Classe préparatoire aux grandes écoles (Hypokhâgne, Khâgne), Lycée Champollion

Langues

Français (langue maternelle)
Italien (Niveau C2)
Anglais (Courant)


Interventions dans les médias