/ Doctorant.e.s

Sissoko, M’Baha Moussa

 Doctorant en science politique à l'IEP de Lyon.

Thèse en cours

Sujet : « Les obstacles sociopolitiques de la décentralisation au Mali ».
Sous la direction de : Lahouari Addi

Formations

  • 2014/2015 : Inscription en 1ère année de thèse au mois de novembre 2014 à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon.
  • 2013/2014 : Master 2 Science politique spécialité Politiques Publiques et Gouvernements Comparés (Institut d’Etudes Politiques de Lyon)
    Mémoire de recherche sur le thème : « La fabrique de l’action extérieure d’une collectivité française : exemple de la Région Rhône-Alpes dans le cadre de son partenariat avec la Région de Tombouctou.
    Mention Assez bien.
  • 2012/2013 : Préparation du Certificat de Spécialisation en Etudes Politiques ayant grade de Master 1 (Institut d’Etudes Politiques de Lyon)
    Mémoire sur le thème de la crise politique dans le Mali contemporain.
  • 2008 : Réalisation d’un mémoire de recherche (4e année Droit) à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Université de Bamako sur le thème de la distribution de la justice en milieu rural au Mali (recherches effectuées dans le cadre du programme sous régional « Etats en chantier » sur financement de la fondation Volkswagen.
    Mémoire soutenu publiquement et obtention de la mention Très Bien
  • 2006/2007 : Formation en sciences juridiques, niveau Maîtrise, option Droit Privé
    Préparée à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Université de Bamako
    Obtenue avec la mention Assez Bien
  • 2002/2003 : Formation en Sciences Humaines, niveau Baccalauréat,
    Préparée au Lycée Massa Makan Diabaté de Bamako

Expériences professionnelles

  • Consultant (Mai 2012) pour le GERSDA
    Participation à une étude du GERSDA (Groupe d’Etudes et de Recherche en Sociologie et Droit Appliqué de l’Université de Bamako) relative à l’identification et à la capitalisation des expériences de conventions locales dans la zone du lac de retenue du barrage de Sélingué (Mali).
    Etude effectuée à la demande du Global Water Initiative (GWI) dans le cadre de son partenariat avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN Mali).
    Objectifs de l’étude : faire le point sur les expériences de conventions locales ; en tirer des leçons pour appuyer le Comité Local de l’Eau de Sélingué dans l’animation d’un processus participatif de redynamisation des conventions.
    Tâches principales : réalisation d’entretiens qualitatifs et rédaction de rapports ; l’étude portait sur cinq localités du cercle de Yanfolila, abritant des acteurs majeurs de la convention de pêche du lac de Sélingué.
  • Assistant de recherche (Avril 2009-Août 2012) auprès du GERSDA
    Travail dans le cadre du programme sous-régional de recherche ‘’ Gestion Décentralisée et Négociée des Ressources Naturelles et Foncières en Afrique sahélienne’’ NEGOS-GRN (Mali, Sénégal et Burkina Faso) et financé par l’UE et le FFEM (durée : 4 ans)
    Le programme NEGOS-GRN visait à renforcer les capacités des acteurs locaux (agriculteurs, organisations de producteurs, communes/communautés rurales, opérateurs d’appui) et nationaux (directions nationales, administrations territoriales) dans la gestion des ressources naturelles et la lutte contre la désertification
    Objectifs de l’étude : expérimenter et diffuser des démarches opérationnelles d’appui à l’émergence des règles de gestion décentralisée et négociée des ressources naturelles et foncières validées par l’expérience
    Tâches principales :
    Mener des enquêtes de type socio-anthropologique en vue d’un pré-diagnostic (choix de sites) et d’un diagnostic approfondi sur les pratiques locales de gestion des ressources naturelles et du foncier rural
    Faire le suivi des concertations villageoises sur le schéma pastoral et les marchés ruraux de bois dans la commune de Yorosso (Mali Sud)
    Produire des rapports de recherche et participer à leur restitution aux niveaux : communal, local, national et sous régional.
  • Assistant du responsable national « Innovative Tools » (Juillet 2011-Août 2012)
    Emploi à mi-temps dans le cadre du programme sur les outils innovants de sécurisation foncière en Afrique de l’Ouest financé par la fondation Bill&Melinda Gates et piloté au Mali par le GERSDA et l’Association Malienne d’Eveil au Développement Durable (AMEDD) basée à Koutiala (Mali Sud). Ce programme couvre le Mali et le Ghana.
    Tâches principales :
    Participer à la capitalisation des expériences antérieures de sécurisation foncière au Mali
    Suivi des concertations villageoises sur les actes de transactions foncières au niveau des communes de Kiffosso1, M’Pèssoba et Sougoumba
    Participer à l’enquête socio-foncière dans les trois sites d’intervention du projet en vue de l’élaboration du Plan d’Occupation et d’Affectation des Sols (POAS) et du cadastre des communes cibles
    Assister et suppléer le responsable scientifique dans toutes les activités du projet
  • Rédacteur (novembre 2008) pour le GERSDA
    Participation à la caravane juridique organisée par le GERSDA sur financement de l’IIED dans les localités minières de Kalana et Morila (Région de Sikasso) au Sud du Mali. L’objectif était de renforcer la capacité juridique des communautés locales vivant dans les zones minières.
    Tâches principales : animation et rédaction du rapport.

Langues

Français, Malinké (langue maternelle) et Bamabara (langue populaire au Mali) courants.
Anglais basique.