/ Directions d’ouvrages

Quand les socialistes inventaient l’avenir : presse, théories et expériences (1825-1860)

Présentation

Entre 1825 et 1860, les socialistes, dans les premiers balbutiements de leur histoire, dénoncent les désordres et les injustices de leur temps tout en élaborant une nouvelle connaissance du lien social, de la solidarité et de l’union, se plaçant au croisement de la science, de la philosophie ou de la religion pour revendiquer un droit à l’action et à l’expérience. L’une des armes maîtresses dont ceux-ci se saisissent pour leurs combats est le journal : du Globe au Nouveau Monde, de La Démocratie pacifique au Tocsin des travailleurs, de La Revue du progrès à La Revue indépendante, de L’Écho de la fabrique à L’Atelier.

« Quand les socialistes inventaient l’avenir » est l’enquête inédite qu’une trentaine d’auteurs consacrent à cette histoire politique, sociale, économique, culturelle et savante de première importance et toujours très largement méconnue.

On en parle ...

Auteurs

Naomi J. Andrews, Aurélien Aramini, Jonathan Barbier, michel Bellet, Thomas Bouchet, Vincent Bourdeau, Nathalie Brémand, Edward Castleton, Olvier Chaïbi, Michel Cordillot, Bernard Desmars, Stefania Ferrando, Cyrille Ferraton, François Fourn, Ludovic Frobert, Claudio Giurintano, Samuel Hayat, Simon Hupfel, François Jarrige, Thomas C. Jones, Bérengère Kolly, Andrea Lanza, Marie Lauricella, Alain Maillard, Sylvain Milbach, Philippe Régnier, George Sheridan et Abdallah Zouache

ANR « Utopies 19 - Intellectuels et expérimentateurs socialistes 1830-1870 »

La parution de cet ouvrage s’inscrit dans les activités du programme ANR « Utopies 19 - Intellectuels et expérimentateurs socialistes 1830-1870 »

Auteur(s) du labo

Ludovic Frobert

/ En savoir +