/ Doctorant·e·s

Souley-Issoufou, Mamane-Sani

 Doctorant en anthropologie à l'ENS de Lyon et à l'UAM (Niger)

Thèse en cours

  • Sujet : « Anthropologie d’un essai clinique et enjeux de santé globale autour d’un nouveau vaccin testé par un complexe humanitaro-scientifique »
  • Co-directeurs de thèse : Frédéric Le Marcis (ENS de Lyon, UMR 5206 Triangle) et Jean-Pierre Olivier de Sardan (Université Abdou Moumouni de Niamey, LASDEL/Niger).
  • Résumé
    Cette thèse propose de discuter des dimensions locales et des enjeux transnationaux autour de la mise en place d’un essai clinique randomisé sur un nouveau vaccin contre la diarrhée des enfants de moins de 5 ans dans le sud du Niger. L’essai est conduit par Epicentre, un centre de recherche épidémiologique crée par MSF pour l’accompagner dans divers contextes de son action humanitaire. Le vaccin est produit par une entreprise pharmaceutique indienne (Serum Institute of India) et promet, de par ses caractéristiques ontologiques, de prévenir les diarrhées dans les pays du Sud en tenant compte des contraintes logistiques et environnementales propres aux systèmes de santé de ces pays.

Domaines de recherche

Sociologie des sciences ou STS (étude de la science en train de se faire), anthropologie politique, anthropologie de la santé et anthropologie du développement

Parcours universitaire

  • 2015-2019 : Thèse d’anthropologie à l’ENS de Lyon en cotutelle avec l’Université Abdou Moumouni de Niamey
  • 2013-2014 : Master recherche : socio-anthropologie de la santé à l’Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM)
  • 2011-2012 : Maitrise en sociologie à l’Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM)
  • 2008-2009 : Diplôme Universitaire d’Etudes Littéraires (DUEL) à l’Université Abdou Moumouni de Niamey
  • 2007 : Baccalauréat série A4 au Lycée Dan Baskoré de Maradi (Niger)